Elysée : résidence officielle du Président de la République française


Partager




Le Palais de l'Élysée est situé 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris, dans le 8ème arrondissement. Cet hôtel particulier, classé monument historique, est le siège de la Présidence de la République française et la résidence officielle du Président de la République depuis la deuxième République, en 1848. Au début du siècle, l'actuel faubourg saint-Honoré est une plaine traversée de pâturages, de cultures maraîchères et de quelques maisons au toit de chaume.



En 1718, Armand-Claude Mollet, un architecte, vend un terrain à Louis Henri de La Tour d'Auvergne, Comte d'Évreux. Ce dernier mandate l'architecte pour lui construire un hôtel particulier de style classique, destiné à sa résidence principale. En 1922, le contrat est rempli et le Comte peut emménager dans sa demeure qui comprend un corps central à trois degrés, et deux ailes en simple rez- de-chaussée. Un portail monumental s'ouvre sur une vaste cour arrondie. La propriété possède un jardin à la française, avec une allée centrale, des parterres de broderies et des allées de marronniers bordées de charmilles. Depuis, les propriétaires successifs des lieux ont réalisé d'importantes modifications en vue d'adapter l'édifice à sa destination : hôtel particulier, demeure princière ou palais présidentiel. A la mort de son propriétaire, Jeanne-Antoinette Poisson, la Marquise de Pompadour achète l'hôtel. Elle améliore le jardin avec des cascades, un labyrinthe et une grotte. A sa mort, la marquise lègue la résidence à Louis XV qui le destine dans un premier temps aux Ambassadeurs séjournant à Paris, puis à la présentation des tableaux, puis le transforme en Garde-Meuble de la Couronne.


L'hôtel d'Evreux est ensuite vendu au financier Nicolas Beaujon qui le modifie avant de le céder en viager, à Louis XVI. Son architecte, Étienne-Louis Boullée, prolonge l'aile des Petits Appartements et aménage une galerie pour exposer une superbe collection de tableaux. Il fait également réaménager le parc à l'anglaise avec terrasses, bosquets, allées sinueuses et rivières aboutissant à un petit lac. L'hôtel est de nouveau affecté au séjour des Ambassadeurs. Il est ensuite vendu à la duchesse de Bourbon, cousine du Roi. Il prend alors le nom de "Hôtel de Bourbon".


Pendant la Révolution et après l'arrestation de la duchesse en 1793, l'Hôtel de Bourbon connaît plusieurs affectations. La duchesse réintègre finalement sa résidence avant d'être exilée en Espagne. Mise aux enchères, sa propriété devient celle des Hovyn qui sont contraints, quelques années plus tard, à vendre la demeure pour faire face à aux dettes. Joaquim Murat, Maréchal de France, Prince d'Empire, se porte acquéreur. Nommé roi de Naples en 1808, il cède à Napoléon, ses propriétés en France dont l'Elysée, qui prend alors le nom d'Elysée-Napoléon. L'empereur y réside puis le cède à Joséphine lors de son divorce, avant d'en reprendre possession. En 1816, l'Elysée entre dans les biens de la Couronne et pendant le gouvernement provisoire de la 2ème République, le Palais prend le nom d'Elysée National. Le 12 décembre 1848, l'assemblée nationale assigne par décret l'Elysée National comme résidence du Président de la République. Le maréchal Mac Mahon, élu en mai 1873, s'installe définitivement à l'Elysée qui devient désormais la résidence officielle de tous les présidents de la République.
elysee


Fermé de juin 1940 jusqu'en 1946, pendant la seconde guerre mondiale, le Palais retrouve sa fonction présidentielle avec Vincent Auriol. La 5ème République conserve l'Elysée comme Palais présidentiel, et les chefs d'Etat successifs, Le Général de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, aménagent les appartements privés et semi-officiels selon leurs goûts. Le site officiel de l'Élysée offre la possibilité de visites virtuelles dans le vestibule d'Honneur, le salon des Tapisseries, le salon Napoléon III, le Jardin d'Hiver, la salle des fêtes, le salon Murat, le salon des Aides-de-Camp, le salon des Ambassadeurs, le salon Pompadour, le salon des Portraits, le salon Cléopâtre et le parc. A noter : il existe d'autres résidences présidentielles comme l'Hôtel de Marigny, le Fort de Brégançon, le Château de Rambouillet, le Domaine National de Marly et le Domaine de Souzy-la-Briche.

Le Lundi 18 Février 2008 à 10:15
Article écrit par Frédérique ()




fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Orly : deuxième aéroport de France
  •  Complément alimentaire : rester en forme en mangeant !...
  •  Niger : pays d'Afrique où la savane est menacée...
  •  Benoît XVI : Pape qui succéda à Jean-Paul II...
  •  Winona Ryder : actrice et productrice américaine

Articles suivants :
  •  Nausée : comment soulager des nausées ?
  •  New York Unité Spéciale : quand une série télé aborde les ...
  •  Pentagone : un des bâtiments les plus importants des Etats...
  •  Croissance : les étapes pour bien grandir
  •  Porto-Vecchio : station balnéaire et 3è ville de Corse...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   gouvernement Gouvernement



Depuis 1848, le Président de la République française dispose, entre autres, du Palais de l’Elysée, comme résidence officielle. Cet hôtel particulier datant du début du 18ème siècle a connu de nombreux...