Elizabeth Bathory : qui était cette comtesse sanguinaire et sans pitié ?


Partager




L'histoire de la comtesse Elizabeth Bathory pourrait en faire frissonner plus d'un. Laissons nous emporter dans la biographie de cette jeune femme sanguinaire. Elizabeth Bathory est née dans la ville de Nyirbator en Hongrie un 7 août de l'année 1560. Elizabeth Bath passera son enfance au château de Ecsed. Son père est György Báthory, un frère de Andrew Bonaventura Báthory, l'un des princes de Transylvanie, tandis que par sa mère, elle est la nièce d'Étienne Báthory, roi de Pologne.



Son enfance se déroule dans un cadre assez particulier entourée de sortilèges et de traditions ancestrales qui raconte que la famille de Elizabeth Bathory comptait parmi les Huns (guerriers qui s'imposaient par le sang et la violence). Fiancée dès l'âge de 13 ans à Ferenc Nadasdy, Elizabeth Bathory déménage dans son château et se marie à l'âge de 15 ans en 1575. Des aventures avant son mariage lui furent prêtées, l'une d'elle nous dit qu'une aventure avec un paysan lui aurait donné une fille dite morte née. Son mariage avec Nadasdy devenu commandeur en chef des troupes hongroises est très superficiel. En effet, durant les dix premières années, Elizabeth Bathory n'eut aucun enfant du fait de la rareté de leurs rencontres. Ce n'est qu'en 1585, qu' Elizabeth Bathory donne naissance à une fille Anna ainsi que plus tard une autre fille Katarina et un fils Pal (deux autres enfants seront aussi mis au monde mais mouront en bas âge). Mère affectueuse et dévouée, sa vie est partagée entre ses enfants et un mari souvent parti à la guerre. Celui ci succombera en 1604 à l'âge de 47 ans semble t-il du à une blessure reçue au combat.


Le prêtre lithurien Magyari en 1602-1604 informe la cour deVienne de rumeurs concernant des atrocités commises par Elizabeth Bathory. L'enquête est confiée à un palatin de Hongrie, et en septembre 1610 après de nombreuses enquêtes, Elizabeth Bathory est arrêtée ainsi que quatre de ses serviteurs accusées de complicité. Lors de cette arrestation, l'histoire nous dit que des jeunes femmes ont été retrouvées mortes et mourantes au château de la comtesse. Assignée à résidence au château de Cachtice jusqu'à sa mort en 1614, Elizabeth Bathory.


Un procès se prépare et ses serviteurs seront pour certains seront torturés avant d'être exécutés. Elizabeth Bathory ne sera jamais poursuivie au tribunal ou exécutée du fait de son origine noble. Les accusations dont Elizabeth Bathory fut victime attestent de la violence des faits et des tortures dont elle usait. On recense notamment des passages à tabac entraînant la mort, des brûlures et diverses mutilations des mains, du visage et des parties génitales de ses victimes, des morsures arrachant de parties de peau du corps, l'exposition au froid jusqu'à la mort ou encore l mort de ses victimes en les affamant. Ses victimes principales étant de jeunes paysannes de la région qui étaient attirées au château par des offres de travail en tant que servante au château. Le nombre de jeunes filles torturées et tuées par Elizabeth Bathory reste encore inconnu à ce jour. Certaines légendes avancent un chiffre de 650, devenu populaire et connu de tous à présent même si il n'a jamais été démontré. L'histoire d'Elizabeth Bathory inspira de nombreuses légendes au cours du 18ème siècle.
elizabeth bathory


Ces légendes nous racontent que la comtesse, nommée comme la Comtesse sanglante ou encore la Comtesse Dracula (en rapport avec le sang de ses victimes), se serait baigne dans le sang de ses victimes afin de garder la jeunesse et les aurai mordues (comme les vampires). Mais même si ces légendes persistent, elles n'on jamais été fondées. La comtesse Elizabeth Bathory restera toujours dans nos esprits et les croyances populaires comme une femme sanguinaire.

Le Dimanche 24 Mai 2009 à 09:05
Article écrit par Hermione ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tueurs en série, criminels, sérials killer, meurtres en série, crimes en série, psychopathes Tueurs en série : des histoires à vous glacer le
sang



fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Analyse de personnalité : c'est quoi ?
  •  Tableau de bord de gestion commerciale
  •  Intelligence économique : définition
  •  La Géode dans le parc de la Villette
  •  Palais des Papes d'Avignon

Articles suivants :
  •  PowerCinema : centre média numérique gratuit à l'essai...
  •  International Press Telecommunications Council : c'est quo...
  •  Externalisation : définition
  •  Sébastien Tellier : artiste électro et représentant frança...
  •  Le web 2.0 : définition du nouveau web




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire



Elizabeth Bathory est considérée par la croyance populaire et les nombreuses légendes qui l'entourent par une femme sanglante qui a torturé des centaines de jeunes filles au sein de son château dans ...