Effluvium télogène : manifestation et traitement


Partager




La chute de cheveux est un problème que l'on rencontre à une certaine phase de la vie. Elle se manifeste sous différentes formes et porte différentes appellations. L'effluvium télogène figure parmi ces problèmes de perte de cheveux, il s'agit d'une véritable maladie capillaire mais par chance, elle est réversible. Par ailleurs, elle peut affecter aussi bien les hommes que les femmes. Les origines de la maladie peuvent être aussi bien physiques que psychiques. L'effluvium télogène se manifeste au cours de l'une des trois étapes de la vie d'un cheveu.



La première étape est la phase anagène au cours de laquelle les cheveux débutent leur croissance. Cette étape dure entre 3 et 7 ans au cours desquels les cheveux se développent de manière ininterrompue. Au cours de la deuxième étape qui est la phase catagène, les cheveux cessent de pousser, on dit alors que les cheveux sont morts. Vient ensuite la dernière étape que l'on appelle la phase télogène. Au cours de cette phase, les cheveux morts restent fixés au cuir chevelu durant près de trois mois avant de tomber définitivement. C'est au cours de cette phase que survient l'effluvium télogène. Cette pathologie se traduit par un passage brutal à cette phase et dont les causes sont diversifiées. Aussi, l'effluvium télogène survient la plupart du temps lors des changements de saisons à savoir au printemps ou en automne. L'on distingue deux catégories d'effluvium télogène, la pathologie passagère et celle durable. Concernant l'effluvium télogène passager, celui-ci est la plupart du temps provoquée par un facteur organique, à savoir des troubles des règles, une insuffisance en fer, une intervention chirurgicale ou encore la période postnatale.


Ce trouble peut d'autre part avoir une cause psychologique tel qu'un divorce ou un deuil. L'effluvium télogène durable est quant à lui causé par des états dépressifs ou de stress, par la prise répétée de médicaments, par une carence en zinc, en calcium, en magnésium ou en fer, par des troubles du métabolisme ou encore par le diabète. Quoi qu'il en soit, pour connaître la cause de l'effluvium télogène, il est nécessaire de consulter un professionnel qui dans certains cas, propose d'effectuer un examen nommé trichogramme.


effluvium telogene
Le médecin peut également demander un bilan sanguin pour déceler éventuellement une origine interne. Pour traiter l'effluvium télogène, le médecin choisit le traitement approprié et ce, en fonction de la gravité du problème et des antécédents du sujet. Par la suite, le médecin traite les origines de la perte de cheveux dans la mesure ou celle-ci est dépistée et curable. Pour traiter cette pathologie, il peut notamment prescrire des vitamines ainsi que des nutriments qui favorisent la repousse des cheveux. Ils peuvent être administrés par voie orale ou par piqûre et agissent directement sur la tige capillaire. L'objectif est de s'assurer que la cause de la maladie ne porte plus atteinte au cycle de la vie des cheveux.


La chute de cheveux peut être simplement provoquée par une carence en nutriments tel qu'il suffit d'administrer des compléments nutritifs notamment en fer ou en magnésium pour remédier au problème. Un traitement à base d'administration de fer se caractérise généralement par des selles noires. Il est possible que ce traitement provoque certains troubles intestinaux comme la diarrhée ou la constipation. Lorsque l'effluvium télogène est dû à une prise de médicaments, il est indiqué de remplacer le médicament par d'autres correspondant mieux à la situation. Si l'origine de l'effluvium télogène est d'ordre émotionnel ou psychologique, le patient devra tout simplement consulter un psychothérapeute. Par ailleurs, avoir une bonne nutrition permet généralement de prévenir la chute de cheveux. Lorsqu'il est traité, l'effluvium télogène se caractérise par une chute de cheveux accompagnée d'une repousse de nouveaux cheveux qui substituent ceux qui sont tombés. Par ailleurs, ce problème capillaire peut également se manifester sous une forme chronique qui se dépeint par une chute incessante d'une grande quantité de cheveux. Il faut alors absolument y remédier. En bref, l'effluvium télogène correspond à une perte des cheveux diffuse et abondante, stimulée par un acteur nocif qu'il faudra dépister afin de pouvoir traiter la pathologie. Cette dernière se manifeste par un passage brutal en phase télogène de la vie du cheveu. Pour traiter efficacement l'effluvium télogène, il est indispensable de choisir un traitement adapté, notamment en fonction de la source de la pathologie.

Le Lundi 19 Avril 2010 à 15:22
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  cheveux, modèles, coiffure, beauté Cheveux : un atout charme dont il faut prendre le
plus grand soin !



fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Michael Debakey : chirurgien libano-américain
  •  Perruques et postiches : naturelles ou disco...
  •  Dermatologie : soin de la peau
  •  Bellagio Las Vegas Hotel : prestigieux hôtel cinq étoiles de...
  •  Drainage : technique médicale

Articles suivants :
  •  Endermologie : traitement contre la cellulite
  •  Lapin nain : l'une des 5 races de lapin
  •  Moine copiste : définition
  •  Langage des roses : définition
  •  Sida en France : où en sommes nous ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   maladie Maladie



La chute de cheveux est un problème que l'on rencontre à une certaine phase de la vie. Elle se manifeste sous différentes formes et porte différentes appellations. L'effluvium télogène figure parmi ce...