Educateur spécialisé : parcours et formation pour devenir éducateur spécialisé


Partager




L'éducateur spécialisé est celui qui va intervenir auprès d'enfants ou d'adolescents qui souffrent de problèmes scolaires, médicaux, familiaux, ou de troubles du comportement. L'éducateur spécialisé peut aussi s'occuper aussi d'adultes en difficulté sociale ou d'handicapés, physiques ou mentaux (que le handicap soit léger ou lourd). Celui-ci est doué de qualités humaines fortes, et doit faire preuve constamment de psychologie.



En fait, ses activités sont aussi variées que ses domaines d'intervention, qui varient selon le type de public dont il va s'occuper, mais aussi selon les missions que prend en charge l'institution dont il dépend. Pour autant, la fonction et l'objectif de l'éducateur spécialisé restent les mêmes : protéger ou améliorer l'autonomie des personnes qu'il accompagne en les valorisant, notamment par la voie d'un accompagnement collectif, ou parfois individualisé, ou encore le développement de ses capacités relationnelles, ou même par la possibilité d'animer des activités socio-éducatives, de travailler avec leurs familles... Celui qu'on appelle « l'éduc spé » est en fait le personnage central du secteur de l'aide sociale : ainsi, avec le partenariat des assistants de service social, les « éducs spé » ont pour mission essentielle d'aider les jeunes et les adultes qui se trouvent en difficulté du fait de leur handicap, de leur ressources ou de leur antécédents familiaux. Avec pour unique but : leur redonner confiance en eux, leur assurer un avenir, éviter leur isolement, et les insérer progressivement dans la société pour qu'ils y trouvent leur place.


La mission des éducateurs spécialisés peut tout à fait avoir lieu en milieu ouvert, comme en milieu fermé, c'est-à- dire en internat, en foyer d'accueil, maison d'enfant à caractère social... On les retrouve ainsi dans une multitude de lieux d'intervention : en internats éducatifs, dans les services sociaux, dans les instituts médico- éducatif, en centres d'hébergement, en centre de réinsertion sociale, dans les équipes de prévention spécialisée, ou encore à domicile ou même dans les organismes municipaux....


educateur specialise
On pourra aussi le croiser dans les écoles primaires et dans le secondaire : son rôle est alors d'aider, d'accompagner, de guider et de conseiller des jeunes dits en « difficulté ». La formation pour être éducateur spécialisé dure trois années en France. Ces trois années se décomposent comme suit : une formation théorique de mille quatre cent cinquante heures, et une formation pratique, qui est réalisée sous la forme de plusieurs stages dans diverses institutions, avec des publics différents. Le parcours pour devenir éducateur spécialisé n'est cependant pas unique.


Ainsi, certains étudiants préfèrent s'orienter vers la formation par la voie de l'apprentissage, moins théorique et plus en prise avec le réel de la profession :à la fin de la deuxième année, l'étudiant cherche un contrat avec un employeur potentiel, et une fois signé, il est tantôt dans l'institution qui l'emploie, tantôt à l'école. Cette formation est cependant résiduelle car très peu connue : la majorité des étudiants lui préfère la formation classique, à tort ou à raison. D'autres pourront profiter de leur proximité (ou non d'ailleurs... ) avec la Belgique pour devenir éducateur spécialisé et tenter d'intégrer l'une des formations proposées. L'entrée est réputée plus aisée... Attention cependant : de plus en plus, la politique de ces écoles est de privilégier les étudiants belges que les ressortissants de pays frontaliers. On ne pourra leur reprocher, puisque jusqu'à maintenant, les étrangers représentaient presque la majorité des classes constituées, étrangers qui quittaient la Belgique après leurs études, alors même que la Belgique finance tout ou partie le budget des institutions qui dispensent ces formation...En outre, la reconnaissance du diplôme en France n'est pas du tout automatique, et les titulaires d'un diplôme d'éducateur spécialisé devront effectuer souvent une série de stage pour se voir reconnaître le titre d'éducateur spécialisé et exercer en France. Le plus simple est donc se tourner vers l'enseignement supérieur français, quoiqu'une réforme soit en cours : à suivre !

Le Vendredi 06 Mars 2009 à 10:45
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  formation professionnelle continue,formation adulte, institut formation, formation comptabilité, formation marketing, formation communication, formation en entreprise, formation internet, formation diplomante, conge individuel de formation, formation pro, Formation professionnelle : où, quand, comment et
pourquoi se former pour un métier ?



fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Eminem : biographie de Marshall Mathers
  •  Probiotique : renforcer son organisme grâce aux probiotiques...
  •  Anthropologie : science de l'étude de l'homme sous tous les ...
  •  Isabel Lucas : jeune actrice australienne en pleine ascensio...
  •  Impuissance sexuelle : qu'est ce que la dysfonction érectile...

Articles suivants :
  •  Lil' Jon : icône de la crunk music et producteur de rap...
  •  Big Mat : l'expert des matériaux de construction
  •  Pâtes fraiches maison : comment faire pour les réussir ?...
  •  André Malraux : écrivain, aventurier et homme politique fr...
  •  Retraite complémentaire : qu'est-ce que c'est ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   scolaire Scolaire



Le métier d’éducateur spécialisé est une véritable vocation, et n’importe qui ne peut s’improviser « éduc spé »…Ce personnage particulier, que vous pourrez rencontrer dans des foyers de jeunes, dans d...