Edmund Kemper : biographie de l'Ogre de Santa Cruz


Partager




Biographie d'Edmund Kemper
Edmund Kemper durant l'enfance
La libération d'Edmund Kemper
La fin de l'histoire pour Edmund Kemper

Edmund Kemper l'ogre de Santa Cruz



Des noms tristement célèbres ont fait tremblé les Etats Unis pendant des années. Parmi eux, on retient des noms comme Albert DeSalvo, Jeffrey Dahmer, Ed Gein ou encore Ted Bundy...



Tous portait des surnoms plus horribles et terrifiants les uns que les autres mais parmi ceux qui ont choqué l'Amérique Edmund Kemper fut sans aucun doute l'un des plus impressionnant. Terrifiant de par les actes qu'il a commit, Edmund Kemper est aussi un homme d'une carrure impressionnante, en effet, il mesure pas moins de 2,10m. Actuellement, Edmund Kemper est toujours détenu prisonnier au sein de la prison de Folsom dans l'état de Californie, mais revenons un peu sur l'histoire de ce personnage appelé « L'ogre de Santa Cruz ». Frère de Susan et de Allyn, Edmund Kemper vit au sein d'une famille peu stable, qui éclate alors que Edmund à 9 ans, après un divorce. Vivant avec sa mère et ses deux soeurs, Edmund Kemper est « punit » par sa mère qui l'envoi loger dans la cave de la maison prétextant qu'il serait inconvenant qu'il partage une chambre avec ses soeurs. L'éducation de la mère d'Edmund Kemper étant très rude envers un garçon déjà maltraité par ses soeurs, Edmund Kemper grandit et devient un adolescent à problème, insolent, tête brûlée, agressif... Solitaire, Edmund Kemper ne se fait aucun ami et malgré sa grande taille il devient le souffre douleur de l'école.




les débuts du tueur en série Edmund Kemper



Les comportements déviants d'Edmund Kemper se déclarent réellement quand il commence à torturer des petits animaux et tuer le chat de la maison. Puis les pulsions de ce futur tueur en série grimpent en monstruosité, il fantasme sur le meurtre de sa mère, associe le sexe à la violence et à la morbidité...


Psychologiquement, Edmund Kemper est devenu une personne violente et sans pitié, ce qui s'aggrave lorsqu'il est rejeté de chez son père à qui il peut enfin rendre visite à Los Angeles mais qui ne parvient pas à s'intégrer dans la famille. De retour dans le Montana, chez sa mère, les relations sont toujours aussi tendues et plus encore quand la mère d'Edmund découvre les restes du chat assassiné plus tôt... Quand Edmund Kemper entre au lycée, tout se passe plutôt bien et même s'il reste très solitaire, il ne pose aucun problème de comportement et ses résultats sont corrects mais la cohabitation dans la ferme de ses grands parents n'est pas au mieux. C'est le 27 août 1964 que Ed Kemper assassine froidement ses grand-parents à l'aide d'un fusil de chasse.

Edmund Kemper et sa première voiture



Très angoissé par son geste, Edmund Kemper demande conseil à sa mère et avoue finalement son geste au sheriff de la ville. Pas encore majeur, Edmund Kemper n'est pas mis en prison, on lui diagnostiqua une schizophrénie paranoïde et Edmund Kemper fut placé sous la garde de la California Youth Authority.
edmund kemper


Interné à l'hôpital psychiatrique pour adulte d'Atascadero, Edmund Kemper se retrouva au milieu des meurtriers et des violeurs mais n'acceptait toujours pas la portée de son acte et ses responsabilités. En cohabitant avec des violeurs qui racontaient leur exploits, Edmund Kemper nourrit encore plus ses fantasmes de sexe et de violence et devint de plus en plus pervers et intelligent afin de profiter des erreurs des autres pour laisser le moins d'indices possibles. A l'âge de 21 ans, en 1969, Edmund Kemper est libéré et considéré comme « guéri » mais placé sous surveillance pendant plusieurs mois. Quand Kemper est renvoyé chez sa mère, tout s'écroule à nouveau et alors qu'il encaisse les critiques constantes de sa mère, Ed commence à ressasser ses fantasmes et lorsqu'il achète sa première voiture, c'est aussi pour prendre des auto-stoppeuse et s'entrainer...

Arrestation et condamnation d'Edmund Kemper



C'est le 7 mai 1972 que Edmund Kemper passe à l'acte en assassinant froidement deux étudiantes qui faisaient de l'auto stop, après avoir mutilé leur corps, il garde les têtes des jeunes femmes dans son appartement pendant plusieurs jours. En septembre de la même année, il prend à nouveau une autostoppeuse, la tue et emmène une fois de plus le corps dans son appartement pour un prélever de la chair qu'il finira par manger le lendemain. Quand il se rend chez les psychiatre qui le déclarent apte à retrouver une vie saine et équilibrée, Edmund Kemper a toujours la tête de l'autostoppeuse dans le coffre de sa voiture... Après plusieurs autres meutres, Ed sombre dans l'alcool, et en 1973 il assassine sa mère et la décapite. A bout de nerfs, Edmund Kemper finit par se rendre à la police puis son procès s'ouvre enfin le 25 octobre 1973. Edmund Kemper est reconnu coupable de 8 meurtres avec préméditation et le jury le condamne à la prison à perpétuité.

Le Mercredi 16 Novembre 2011 à 15:09
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tueurs en série, criminels, sérials killer, meurtres en série, crimes en série, psychopathes Tueurs en série : des histoires à vous glacer le
sang



fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Les jeux de combat : histoire des jeux les plus marquants
  •  Plantes dépolluantes : pour votre bureau ou votre intérieur ...
  •  Steven Gerrard : fiche d'un grand joueur de football anglais
  •  Création d'un compte PlayStation Network
  •  Arbre à thé : vertus et bienfaits eu tea tree

Articles suivants :
  •  Les infusions : laxatives, énergisantes, anti-stress... Ve...
  •  Plantes d'intérieur : choisir en fonction des pièces de la...
  •  Eviter les maladies de l'hiver : trucs et astuces pour se ...
  •  Protéines végétales : les aliments à privilégier pour une ...
  •  Comics en Europe : les héros de Marvel et DC à la mode




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   criminalite Criminalité



Des noms tristement célèbres ont fait tremblé les Etats Unis pendant des années. Parmi eux, on retient des noms comme Albert DeSalvo, Jeffrey Dahmer, Ed Gein ou encore Ted Bundy… Tous portait des surn...