Edit de Nantes : un jour important dans l'histoire du protestantisme


Partager




L'Édit de Nante est promulgué alors que la France est déchirée depuis des années par des guerres entre les tenants du protestantisme, que l'on nomme huguenots et les tenants de l'Eglise catholique. Un poème de Joachim du Bellay, décrivant la France, autrefois charmante et prospère, comme une contrée dévastée par la guerre, la misère et la famine, donne une idée de la gravité de la situation.



Les guerres de religion ont duré plus de trente ans et ne se sont terminées avec l'avènement du roi Henri IV, ancien protestant converti au catholiscisme pour monter sur le trône de France. Cette conversion pragmatique ( Henri IV, après qu'on lui ait exposé qu'il ne se verrait accorder le trône de France que si il se convertissait au catholicisme, avait déclaré « Paris vaut bien une messe ». ) rendait possible un accord entre les deux partis qui aspiraient à la paix. Cet accord prend forme quatre ans après l'accession au trône d'Henri IV. Par l'édit de Nantes, signé le 13 avril 1598, le roi Henri IV accorde la liberté de culte aux protestants français et organise une coexistence pacifique entre catholiques et réformés qui durera près d'un siècle avant d'être remise en question par l'édit de Fontainebleau publié sous le règne de Louis XIV. Par l'Édit Henri IV annonce qu'il renonce au projet d'unité religieuse qui avait motivé les guerres de religion et accepte que la France soit divisée religieusement. Cette tolérance va être une particularité française dans l'Europe du XVIIIéme siècle.


Les dispositions de l'édit donnent aux protestants la liberté de conscience, l'accès aux charges publiques et la liberté de culte (qui n'est limitée que dans certaines régions). En plus de ces libertés accordées par l'édit, Henri IV autorise également les huguenots à tenir des assemblées politiques et, décision étonnate, leur accorde des « places de sûreté », c'est-à-dire des forteresses tenues par des réformés ( la plus célèbre étant La Rochelle).


edit nantes
Ces derniers droits n'étaient pas inscrits officiellement dans l'édit, mais relevaient d'articles secrets ou de brevets accordés par le roi à des notables protestants. Le fait d'accorder des places militaires aux réformés revenait à laisser aux huguenots un certain pouvoir politique qui pourrait éventuellement s'opposer au pouvoir royal. C'est pour cette raison que Louis XIII et Richelieu, dont les conceptions politiques étaient bien plus absolutistes que celle d'Henri IV, vont mettre fin à ces privilèges secrets. La campagne du Béarn et le siège de La Rochelle (1628 ) menées par Louis XIII avaient ainsi pour but d'annihiler le potentiel militaire des huguenots.


Louis XIII et Richelieu se contentent cependant d'annuler les dispositions secrètes de l'Édit ainsi que les brevets délivrés par Henri IV, ils conserveront ainsi les dispositions relatives à la liberté religieuse. Ces dernières sont à nouveau garanties par un nouvel édit, l'édit de Nîmes. Ce n'est que lorsque Louis XIV promulguera l'édit de Fontainebleau, qui interdira aux protestants de pratiquer leur culte, que l'existence d'un culte protestant français est à nouveau mis en cause. Près de deux cent mille protestants fuiront alors la France, ce qui s'avèrera être une catastrophe économique pour le royaume, car les huguenots qui gagneront massivement les principautés allemandes ( comme le Brandebourg où ils sont appelés) ou la Suisse étaient pour la plupart des citadins lettrés et cultivés.

Le Mercredi 26 Mars 2008 à 10:50
Article écrit par Vince12 ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire Histoire : toutes les pages de l'histoire


fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Hôtel Le Cavendish à Cannes : idéal pour profiter des plages...
  •  Quality Suites Nice Excellior : appartements et studios 4* d...
  •  Golden Globes : cérémonie hollywoodienne récompensant les pr...
  •  Lotus Air : vous pourrez vous envoler avec Lotus Air sur Lou...
  •  Kristin Davis : actrice de la série culte « Sex and the City...

Articles suivants :
  •  JCB : carte bancaire japonaise de paiement
  •  Juge aux affaires familiales : définition, formation, rôle...
  •  Air Seychelles offre des billets d'avion moins chers pour ...
  •  Hôtel Le Normandy Barriere : un hôtel de luxe 4* sur la cô...
  •  Honduras : découvrez la culture d'un petit pays d'Amérique...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire



L'édit de Nantes (avril 1598) consacre la fin des guerres de religion en France, qui s'étaient terminées sur le terrain avec l'avènement d'Henri IV. Pendant près d'un siècle l'édit garantira une certa...