Eau de rose : vertus pour la peau, le visage...


Partager




L'eau de rose est reconnue pour ses nombreuses vertus depuis l'Antiquité. Son usage se retrouve dans de nombreuses civilisations, allant des Grecs aux Égyptiens en passant par les pays arabes. Cette réputation sans tache est toujours d'actualité, notamment avec l'usage de plus en plus fréquent de produits bio. Dans les temps anciens, les femmes désirant prendre soin de leur peau se faisaient préparer un bain chaud et y faisaient ensuite infuser des pétales de roses. Cette pratique est encore très répandue dans les centres de beauté et autres spa.



Les bains d'eau de rose étaient également utilisés pour préparer une future mariée avec une purification optimale de son corps. Le procédé était très apprécié pour le parfum floral laissé sur la peau. La réputation des propriétés de l'eau de rose est ainsi très répandue, faisant concurrence aux bains de lait d'ânesse, reconnus également pour favoriser la jeunesse de la peau. Moins coûteuse à préparer, l'eau de rose était très couramment préparée par les différentes couches sociales. Dans les communautés arabes, une femme désirant rendre hommage à son époux avec une beauté éclatante se devait de connaître les secrets de la fabrication de cet élixir de jeunesse. Les femmes arabes connaissant les vertus illimitées de la préparation s'en servaient même en cuisine pour parfumer les plats lors de grandes occasions. Les procédés transmis par la culture arabe montrent l'usage libre de pétales séchées au préalable ou fraîchement cueillies. La seule différence entre ces deux choix provient en réalité de la senteur obtenue. Les pétales séchées développent généralement moins de parfum quoiqu'elles gardent toutes leurs propriétés.


L'usage de cette préparation a traversé les siècles et s'avère toujours aussi efficace, d'autant plus qu'elle demeure très facile à préparer. L'eau de rose s'obtient par différents procédés, dont le plus simple est de porter un demi-litre d'eau minérale à ébullition pour y laisser infuser une poignée de pétales de roses. Le nombre de fleurs à cueillir peut aller de trois à quatre selon la taille de chacune. L'on prendra évidemment soin de s'assurer que les plantes n'ont pas été traitées avec des insecticides et qu'elles soient en excellente santé.


Pour ce faire, il est préférable de choisir des fleurs fraîchement écloses, aux couleurs éclatantes de vie et aux feuilles bien vertes. Ces quelques signes prouveront de prime abord la santé générale de la rose cueillie. Les variétés sauvages sont les plus souvent choisies car plus riches et plus odorantes. Une fois lavées, les pétales seront parsemées sur l'eau bouillante et le tout recouvert par un tissu protecteur afin d'éviter les insectes et autres impuretés. Le procédé de l'infusion est le plus efficace, dans la mesure où il permet aux pétales de libérer tous les actifs naturels et autres nutriments utiles. Une fois l'infusion refroidie, il suffit de contenir le liquide obtenu dans un flacon hermétiquement fermé et stérile. La propreté impeccable des ustensiles employés est à privilégier pour protéger les vertus libérées par les pétales. La quantité à fabriquer n'est pas forcément importante, l'eau de rose ne se conservant généralement que six mois après son élaboration. Passée cette période, l'eau de rose perd toutes ses vertus et peut même dans certains cas développer des toxines allergisantes pour la peau. Les usages qui lui sont affectés sont nombreux.
eau rose


En soin de peau, l'eau de rose favorise un teint clair et une purification efficace des couches supérieures de l'épiderme. Le liquide est un raffermissant reconnu sur les pores de la peau et redonne un aspect sain à l'épiderme en seulement quelques applications. Cette action apporte graduellement une nouvelle élasticité avec un gommage plus ou moins important des rides les plus visibles. La peau retrouve un équilibre idéal et ne présente plus de traces de fatigue. Le teint est par la même occasion ravivé et rafraîchi. Excellente source d'hydratation, l'eau de rose rééquilibre les peaux grasses et sèches pour nourrir efficacement les cellules de l'épiderme. Les vertus de ce liquide miracle s'étendent également au domaine médical avec la possibilité de soigner les irritations superficielles grâce à ses propriétés purifiantes et désinfectantes. L'eau de rose peut être appliquée par pulvérisations légères sur la peau ou à l'aide d'un coton stérile. La fréquence d'utilisation est libre et s'adapte aux habitudes de chacun. D'une à deux applications quotidiennes, la préparation assainira efficacement tous les types de peau.

Le Dimanche 30 Mai 2010 à 09:12
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Beauté au naturel, recettes beauté Beauté au naturel : recettes beauté maison et
richesses de la nature

  Soins du visage,maison,institut Soins du visage à la maison ou en institut ...


fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Ile d'Yeu : commune française au charme singulier
  •  Bourse Direct : le monde de la bourse
  •  Quelles plantes grimpantes choisir ?
  •  Machine à coudre : instrument de couture incontournable...
  •  Edulcorant Naturel Stevia

Articles suivants :
  •  Toilettes bouchés : que faire ?
  •  Nettoyeur vapeur spooty SW4
  •  I-Prof : l’assistant carrière
  •  Station de peinture HVLP
  •  Eau lourde : définition




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



    Soins du visage



L'eau de rose est reconnue pour ses nombreuses vertus depuis l'Antiquité. Son usage se retrouve dans de nombreuses civilisations, allant des Grecs aux Égyptiens en passant par les pays arabes. Cette r...