La dysorthographie : définition et traitement


Partager




La dysorthographie constitue une pathologie qui laisse habituellement l'entourage perplexe. Si la dyslexie consiste en une mauvaise assimilation des procédés du langage et de la communication, la dysorthographie touche le domaine de l'écriture et de la retransmission des informations reçues par les copies ou la transcription. Les capacités de compréhension et de copie habituellement mis à contribution lors d'une dictée ou d'une rédaction sont faibles et les réflexes acquis dans l'apprentissage des différentes règles de l'orthographe, de la grammaire ou du lexique sont complètement oubliés.



Le sujet est incapable de construire une phrase convenablement et son écriture constitue généralement un ensemble incompréhensible de mots accolés les uns aux autres avec des sauts de syllabes ou de lettres. Si les enfants sont les plus souvent atteints, la dysorthographie est de plus en plus courante de par la grande popularité du langage argotique chez les jeunes et dans les milieux influencés par les sms et autres textes courts via le web. Le problème peut actuellement atteindre aussi bien un enfant lent dans l'assimilation des règles de l'écriture qu'un adulte qui les oublie, par habitude d'utiliser le langage des sms. Les premiers signes de la dysorthographie sont très simples à détecter. Les lacunes en matière d'orthographe et des règles d'accords sont les plus fréquentes. Viennent ensuite la pauvreté en grammaire, la difficulté de concentration et la lenteur de rédaction lors d'une dictée ou d'une rédaction simple. À noter que ces faiblesses touchent les bases les plus compréhensibles selon le niveau de la personne intéressée. Mis à part ces signes révélateurs, il est très facile de tester un individu afin de savoir s'il est atteint ou non de dysorthographie.


Le premier examen nécessite un groupe de personnes à qui l'on demandera de recopier un texte. Selon la vitesse de copie et la fréquence à laquelle les sujets consulteront le texte d'origine, l'on déterminera qui est plus lent et qui rencontre des difficultés de mémorisation ou de concentration. Ce procédé permet en effet de voir de manière précise les capacités d'autrui à reconstituer la phrase en tant qu'ensemble structuré, répondant à des règles et à un ordre. Deux profils de sujets atteints de dysorthographie peuvent se présenter.


La personne atteinte de dysorthographie classique est tout simplement incapable de saisir le sens des éléments à rédiger. Lors d'une copie de texte, elle est tentée de consulter plus souvent que nécessaire le texte témoin. Une seconde possibilité inclus un individu recopiant les mots par habitude mais incapable de les terminer et de constituer la phrase indépendamment du texte modèle. Ces sujets se sentiront également obligés de consulter le texte initial très souvent. En cas de doute, il est possible d'optimiser ce test de copie par une petite dictée. Ce trouble de l'écriture est facilement détectable et doit être traité rapidement afin que l'enfant ne soit pas lésé dans le domaine scolaire. Il sera ralenti par rapport aux autres élèves et aura beaucoup de mal à développer ses capacités de rédaction. La première solution est de développer la rapidité d'assimilation des informations par des exercices réguliers. Le travail permettra à l'enfant ou à l'adulte de prendre des habitudes et des repères tout en le formant à se concentrer. La vitesse d'écriture est facilement rectifiable à grand renfort de séances de copie.
dysorthographie


La rédaction incluant un travail mental de réflexion suivi d'un ordre émis par le cerveau sur ce que la personne doit écrire, il y a de fortes possibilités d'amélioration au niveau de la relation entre la pensée et la transcription par écrit des informations désirées. L'on pourra également faire travailler l'individu atteint de dysorthographie en l'habituant à réciter les mots ou les phrases à rédiger à haute voix parallèlement à la rédaction. Cette méthode permettra d'améliorer la mémoire en simultanée des formes de mots à recopier. À un stade plus élevé, l'on pourra éventuellement demander à une personne touchée de dysorthographie de remettre des mots ou des phrases dans l'ordre afin que l'ensemble devienne compréhensible. Quelle que soit la solution choisie, la dysorthographie se soigne ou se rectifie par un travail minutieux et appliqué. Analyse, concentration et travail de rééducation quant aux habitudes d'assimilation d'informations apportent des résultats probants suivant la détermination du sujet concerné. Les spécialistes conseillent cependant d'établir un programme régulier, progressif et adapté. Inutile de brusquer le sujet avec des exercices trop complexes dès le départ. L'on s'assurera que chaque exercice est compris et que le sujet est capable de le répéter à tout moment. Un travail demandant généralement une grande partie de la concentration du sujet atteint de dysorthographie, il est inutile de le pousser à bout en accumulant plusieurs exercices à la fois.

Le Dimanche 25 Avril 2010 à 11:17
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Soudure au TIG : explication
  •  Impétigo : symptômes et traitement
  •  Maladies des testicules et de la verge
  •  Faire une vidange de voiture
  •  Toutes les techniques de soudure

Articles suivants :
  •  Théâtre d’Épidaure : un site historique et touristique gre...
  •  Pityriasis versicolor : pathologie bénigne de la peau...
  •  Installer une piscine : quelques conseils
  •  Tailler un rosier : marche à suivre
  •  Avortement naturel : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   ecriture Ecriture



La dysorthographie constitue une pathologie qui laisse habituellement l'entourage perplexe. Si la dyslexie consiste en une mauvaise assimilation des procédés du langage et de la communication, la dyso...