Droit de grève en France : que dit la constitution ?


Partager




Choix de ne pas travailler
Dans la constitution
Action de grève
Grèves générales

Origine du droit de grève



Chaque travailleur est à la base une personne morale libre de ses choix et qui bénéficie de droits. Toute personne ayant pris la décision de travailler accepte un emploi sous certaines conditions établies au préalable et approuvées par les deux parties concernées. L'employeur autant que l'employé se doit de les respecter. Un intérêt commun est le moteur essentiel à toute collaboration.



C'est dans le but de faire respecter cette règle que le Droit de Grève a été créé. Il s'agit d'un droit reconnu par la Constitution et applicable par tous. Travailleurs privés ou publics, individuels ou en groupements, toute personne employée, voyant ses droits et ses attentes bafoués d'une manière ou d'une autre a toujours la possibilité de montrer son désaccord. Etablie à l'origine par la Loi Ollivier en 1864, cette notion de Droit de Grève sera améliorée par la suite par la Loi Waldeck-Rousseau en 1884 avec l'autorisation des syndicats. La constitution française la reconnaîtra officiellement le 27 octobre 1946.

Se mettre en grève



Se mettre en grève nécessite cependant le respect de certaines règles afin de ne pas porter atteinte aux libertés d'autrui et se monter licite par la même occasion. Une entreprise unique ne prendra pas en considération une grève qui n'est pas collective, un minimum de deux personnes est ainsi requis. Une seule personne peut cependant montrer son mécontentement dès lors que l'entreprise concernée fait partie d'un groupement.


La grève inclue l'arrêt obligatoire de tout travail et ne portera que sur des réclamations d'ordre professionnel et non personnel soit les salaires ou les conditions de travail. Tout autre motif sera jugé abusif et non avenu. Un préavis de cinq jours minimum est demandé à tout gréviste du secteur public afin que cela ne mette pas en péril le fonctionnement de son lieu de travail alors que pour le secteur privé, ce délai n'est pas requis. Il n'est pas obligatoire pour un travailleur de faire partie d'un syndicat pour se mettre en grève bien que cela s'avère souvent plus utile.


droit greve france
Reconnus officiellement, les syndicats ont en effet leur raison d'être dans la défense des travailleurs qui y sont affiliés.

Pouvoir de la contestation



Il s'agit du pouvoir public dont bénéficient les salariés pour se protéger des abus pouvant porter sur les intérêts moraux ou matériels dans leur statut. Un syndicat possède la qualification de personnalité morale et est donc capable de représenter une personne en justice, d'administrer un regroupement et de décider de toute chose pouvant protéger ses adhérents. S'adresser à son syndicat peut ainsi s'avérer plus efficace dans le cas de négociations à mener entre l'administration et le gréviste. Dans tous les cas, la grève doit avant tout avoir pour but de trouver une solution ou du moins un compromis convenant à toutes les parties concernées et à la satisfaction générale.


La négociation est un élément important et devra obligatoirement se faire entre les deux parties concernées. Une grève ne peut être résolue avec une volonté de mutisme par l'un des protagonistes. Une immobilisation abusive de toute activité deviendrait un délit portant atteinte aux droits des autres salariés et à l'entreprise elle-même. Si tout travailleur bénéficie de ce droit fondamental, il faut néanmoins préciser certaines exceptions.

Grèves en France



Celles-ci concernent en général les services qui sont en contact direct avec la population civile. C'est ainsi que les forces de police, les militaires et autre instances concernées en premier lieu par le maintien de l'ordre ne peuvent pas se mettre en grève et doivent trouver d'autres manières de faire entendre leurs revendications. Pareillement, les services de santé et les écoles quant à eux instaureront un service minimum afin de ne pas immobiliser complètement les soins et les prises en charges qui s'avèreraient nécessaires en cas d'urgence. Les services publiques à vocation socio-culturelle devront aussi maintenir un semblant d'activité afin que les personnes qui s'adressent à eux ne deviennent pas victimes de cette grève à leur tour. Mener une grève est souvent l'option choisie par les travailleurs mécontents ou se sentant lésés par certaines conditions imposées ou décisions prises. Il ne faut cependant pas oublier que la finalité de faire une grève est avant tout de trouver une solution. La constitution reconnaît ce droit aux travailleurs mais ceci ne doit être en aucun cas un instrument abusif de règlements de comptes, cela amènerait au contraire à envenimer les choses et prolongerait cet état de crise.

Le Mercredi 04 Novembre 2009 à 11:00
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  legislation du travail, droit du travail, contrat du travail, profession, code du travail,travail temps partiel, licenciement travail, vie professionnelle, convention collective travail, sécurité travail, legislation travail du dimanche, interim, medecine Legislation du travail : garante légale de la vie
professionnelle

  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Choisir un métier : comment faire ?
  •  Yahoo music : l'info musique par Yahoo
  •  Les Bains de Lavey : détente assurée
  •  Céréales à paille : c'est quoi ?
  •  Balle de tennis : outil indispensable avec la raquette

Articles suivants :
  •  Windows 7 Version RC : c'est quoi ?
  •  PS3 Slim de Sony : quelles différences ?
  •  La Balle au Bond : péniche de Paris
  •  Institut Pasteur : fondation consacrée aux recherches en b...
  •  Actujob : recherche d'emploi sur le net




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Chaque travailleur est à la base une personne morale libre de ses choix et qui bénéficie de droits. Toute personne ayant pris la décision de travailler accepte un emploi sous certaines conditions étab...