Don d’ovocytes : comment devenir donneuse d’ovocytes ?


Partager




Depuis quelques décennies, la science a su répondre aux problèmes d'infertilité auxquels les couples sont souvent confrontés : entre la Fécondation in Vitro, les mères porteuses, le don de sperme et, bien entendu, le don d'ovocytes, tant de méthodes médicales ont concouru à apporter de la joie au sein des familles, même si pour certains, il s'agit là, d'une problématique médicale engendrant diverses interrogations d'ordre moral !



Pour devenir donneuse d'ovocytes, certaines conditions inévitables sont à remplir: d'une part, être âgée de 35 ans au plus (certains Centres d'Etudes et de Conservation des Oeufs du Sperme Humain tolèrent jusque 38 ans), accepter la condition selon laquelle, le don d'ovocytes se fait dans l'anonymat (en vue de ne savoir si l'ovocyte a donné naissance à un enfant ou alors, aux receveurs de connaître la donneuse d'ovocytes) et ne doit pas être commercialisé. Il faut également avoir la permission de son conjoint, effectuer des tests médicaux au troisième jour des règles (dans le cas où, le don d'ovocytes se fait en France) en vue de déceler l'éventuelle présence de MST (Maladies Sexuellement Transmissibles). Il est nécessaire de contrôler les taux hormonaux : LH, Prolactine, FSH, Estradiol, Inhibine B, faire des examens en vue de déceler une éventuelle maladie génétique qui peut s'avérer transmissible. Comment cela se passe-t-il ?


Contrairement au don de sperme qui se fait parfois par masturbation (au Centre d'Etudes et de Conservation des Oeufs du Sperme Humain), le don d'ovocytes se fait sous anesthésie générale ou anesthésie locale, par le biais d'une préparation hormonale et un prélèvement par ponction. Cet acte est suivi d'une Fécondation In Vitro (avec le sperme de l'époux du couple receveur). Et que dit la Loi ?


donneuse ovocyte
En France, la donneuse d'ovocytes est soumise à la Loi de bioéthique du 29 juillet 1994 et cet acte est interdit sauf en cas de ménopause précoce, d'anomalie génétique transmissible au bébé, d'ablation des ovaires... Si le don d'ovocytes répond à un certain souci de fécondité chez la femme, quels peuvent être par contre, les risques auxquels s'expose la donneuse d'ovocytes ? Bien qu'étant très rares, les risques en cas de don d'ovocytes peuvent survenir. Ceci dit, très souvent, le traitement hormonal provoque une « hyperstimulation des ovaires » (qui peut être à l'origine d'une grossesse non désirée) et aussi, de la fièvre, des douleurs abdominales ... Raison pour laquelle, après un don d'ovocytes, il est essentiel d'avoir un suivi médical. On peut aussi noter des complications ou des infections liées à la ponction, mais qui restent tout de même rares.


Si certaines femmes optent pour un don d'ovocytes anonyme, d'autres par contre, souhaiteraient que la donneuse d'ovocytes puisse un jour, voir l'enfant et qui (peut-être), le saura plus tard ! Par ailleurs, en cas de « don direct » ou donneuse relationnelle, la donneuse d'ovocytes peut être issue de la même famille que la receveuse, être une connaissance ou une amie. Alors, pour vous, faire un don d'ovocytes ou être donneuse d'ovocytes, est-ce un geste de solidarité féminine, d'acte de générosité ou tout simplement, un geste « immoral » ?

Le Mercredi 11 Avril 2007 à 09:25
Article écrit par Azimut ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  infertilite,fiv,ovocytes L'infertilité : comment la combattre ?


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Hermès, la petite touche en plus qui fait la différence
  •  La mode Punk, un style démesuré et coloré
  •  Dior, la marque de l’élégance et de la sobriété
  •  Donner son sperme : comment devenir donneur de sperme ?
  •  La Fécondation in Vitro ou la FIV : ce qu’il faut savoir…

Articles suivants :
  •  Métier d’infirmière ou d’infirmier : origine, définition, ...
  •  Le Panthéon à Rome
  •  Le BMX : un sport tendance pour les cyclistes acrobates
  •  L'Atomium : un monument atypique, en plein coeur de Bruxel...
  •  Le Dour Festival : une rencontre musicale de grande enverg...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Wienerin a écrit [11/08/2010 - 09h29] 
Wienerin

Bonjour,
J'ai 39 ans et maman de 4 enfants, je voulais donner des ovocytes. Quels sont les centres qui acceptent des donneuses de plus de 35 ans (indiqués dans votre article ?)
Merci
Natalie





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   fecondite Fecondite
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie



Etre mère : voilà bien le rêve de toute femme ! Pourtant, s’il existe des donneuses d’ovocytes, c’est bien en réponse à des problèmes d’infertilité auxquels certaines femmes sont confrontées. Mais en ...