Dominique de Villepin : Premier Ministre Français sous Jacques Chirac


Partager




Biographie de Dominique de Villepin
Dominique de Villepin aux Affaires étrangères
Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy
Affaire Clearstream avec Dominique de Villepin

Dominique de Villepin, biographie de cet homme politique



Dominique, Marie, François, René Galouzeau de Villepin est né en novembre 1953 à Rabat, au Maroc. Celui que l'on appelle couramment Dominique Galouzeau de Villepin est le fils de Xavier de Villepin, sénateur centriste puis UMP.



Dominique de Villepin passe la plus grande partie de son enfance à l'étranger. Après les évènements de mai 68, il rentre en France pour poursuivre ses études à Toulouse. Il y obtiendra son baccalauréat à l'âge de seize ans, puis y fréquentera la faculté de lettres. Il continue ensuite ses études à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, puis à l'École nationale d'administration (ENA). A l'ENA, il fait partie de la même promotion que François Hollande et Ségolène Royal. En 1977, il adhère au RPR. Après son service militaire dans la marine, Dominique de Villepin entre en politique au ministère des affaires étrangères en juin 1980.

Mandats de Dominique de Villepin



Il sera jusqu'en 1984 secrétaire aux Affaires africaines et malgaches, puis en parallèle secrétaire du Centre d'analyse et de prévision. A partir de 1984, il part représenter la France à l'étranger, d'abord à l'ambassade de France à Washington jusqu'en 1989, puis à l'Ambassade de France à New Delhi.


En 1992, Dominique de Villepin est rappelé à Paris pour occuper le poste de directeur-adjoint aux Affaires africaines et malgaches. En 1993, Dominique de Villepin entre un peu plus près des lieux de prise du pouvoir. Il devient directeur de cabinet d'Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères du gouvernement Édouard Balladur. Ensuite, après la première élection de Jacques Chirac à la Présidence de la République, il devient secrétaire général de la présidence de la République.


En 1997, il fait partie des proches de Jacques Chirac qui lui conseillent de dissoudre l'Assemblée Nationale.

Dominique de Villepin surnommé Neron



Cela lui vaudra le surnom de Néron. Avec la réélection de Jacques Chirac, il devient ministre des affaires étrangères, puis après le départ de Nicolas Sarkozy du gouvernement il le remplace en tant que ministre de l'intérieur. Avec le départ de Jean-Pierre Raffarin du gouvernement, il est nommé Premier ministre par Jacques Chirac le 31 mai 2005. Son rivale, Nicolas Sarkozy devient ministre de l'Intérieur tout en conservant son mandat de président de l'UMP. Dominique de Villepin se donne cent jours pour redonner confiance aux Français. Le mois d'octobre connaît le premier épisode difficile de son mandat avec les émeutes en banlieues qui obligent Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin à décréter l'état d'urgence, qui sera prolongée de trois mois par le Parlement pour permettre aux préfets d'instaurer des couvre-feux. Le second événement important de son mandat sera la crise du Contrat Première Embauche.
dominique villepin




Dominique de Villepin et l'affaire de Karachi et Clearstream



Il fait passer la loi en force, alors que la rue y est fermement opposée, et que même au sein de son propre camp les opinions sont divisées. Le 10 avril, il annonce le remplacement rapide du CPE par une autre mesure, pour ne pas prononcer le mot « abrogation ». En avril 2006, Dominique de Villepin se retrouve impliqué dans l'affaire Clearstream. Jacques Chirac lui réitère sa confiance et ne lui demande pas d'abandonner ses fonctions. Il sera simplement entendu comme témoin dans l'affaire Clearstream. Il démissionnera la veille de la passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Dominique de Villepin est père de trois enfants. Sa fille Marie de Villepin est un mannequin de renommée internationale. Marie de Villepin, qui utilise le pseudonyme de Marie Streiss, a été choisie pour devenir l'égérie du prochain parfum Givenchy. Son second fils, Arthur, a failli suivre les pas de Marie de Villepin dans le mannequinat. A la différence de nombreux hommes politiques, on ne peut pas trouver sur Internet de blog de Dominique de Villepin.

Le Mercredi 04 Juillet 2007 à 14:13
Article écrit par jviault ()




fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  L'Arc de Triomphe de l'Étoile : un symbole de la ville de Pa...
  •  Robert De Niro : la carrière d'un grand du cinéma
  •  Le Monde : le journal quotidien de référence
  •  John Lennon : biographie de ce chanteur-compositeur incontou...
  •  Intermarché : les mousquetaires des supermarchés alimentaire...

Articles suivants :
  •  Mimie Mathy : connaissez-vous l’actrice lyonnaise Mimie Ma...
  •  Mathieu Kassovitz : le réalisateur de "La Haine"
  •  Irlande du Sud : entrez dans l'Eire féerique
  •  Norauto : tout pour l'entretien de votre voiture
  •  Marilyn Monroe : l'égérie du cinéma hollywoodien de l'aprè...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   gouvernement Gouvernement
   ministeres Ministères
   partis politiques Partis politiques
   ump UMP



Par sa carrure physique et politique, Dominique de Villepin a profondément marqué la fin du second mandat de Jacques Chirac. Homme politique de longue date, il est toutefois à noter qu’il ne s’est jam...