Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF)


Partager




La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes est un organisme français chargé d'assurer un fonctionnement loyal et sécurisé des marchés. Son fonctionnement relève du ministère de l'Économie, des Finances et de l'Emploi, dirigé actuellement par le ministre Christine Lagarde. Le but de la DGCCRF consiste à assurer un fonctionnement loyal et sécurisé des différents marchés qui relèvent de la consommation. On distingue donc à ce propos trois missions principales.



La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes est née en 1985 de la fusion de deux services jusque- là séparés. Elle regroupe les compétences de la direction de la consommation et de la répression des fraudes, qui dépendait du Ministère de l'Agriculture, et de l'ancienne direction générale de la concurrence et des prix du ministère de l'Économie. L'effectif de la DGCCRF compte environ 3700 agents répartis sur le territoire. La majorité des agents de la DGCCRF sont des enquêteurs. La première mission de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes concerne la concurrence. La DGCCRF est garante de la régulation concurrentielle des marchés. Elle doit donc lutter contre les pratiques contraires à la règle de concurrence et les pratiques restrictives de la concurrence. L'appui du ministère de l'Économie des Finances et de l'Industrie est d'une grande aide dans cette tâche. Dans cette mission, la DGCCRF est également associée à la surveillance des commandes publiques. La seconde mission de la la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes concerne la consommation.


Elle est chargée de la protection du consommateur. Les agents veillent à l'application du droit de la consommation et à l'information des consommateurs. En cas de litige, la DGCCRF n'a aucun droit pour obliger les entreprises à respecter leurs engagements contractuels, il faut donc faire appel à la justice. Mais elle peut tout de même faire un rappel à l'ordre en cas de manque d'information des consommateurs ou d'informations erronées données aux consommateurs.


Dans le cadre de cette mission, la DGCCRF peut surveiller aussi bien les règles de la vente à distance que le marché du crédit à la consommation. Depuis quelque temps, on note une augmentation des infractions concernant le crédit à la consommation. Enfin, la troisième mission de la DGCCRF est de veiller à la sécurité du consommateur. A ce titre, les agents visitent les restaurants, les snacks, les supermarchés pour traquer les moindres infractions. La sécurité du consommateur passe aussi par les produits non alimentaires, puisqu'il faut s'assurer du respect des normes de sécurité ou de la sécurité d'aires de jeux pour les enfants. Du crédit à la consommation à votre assiette, la mission de la DGCCRF est vaste, mais vise en collaboration avec le ministère de l'Économie des Finances et de l'Industrie l'information des consommateurs et la protection des consommateurs, à tous les niveaux.



Le Mardi 10 Juillet 2007 à 09:53
Article écrit par jviault ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Droit de grève : un droit reconnu et garanti par la constitu...
  •  Collège : premier niveau de l'enseignement secondaire
  •  DDE : Direction Départementale de l'Equipement
  •  British Airways : réservez et achetez vos billets d'avion en...
  •  Harry Potter : le sorcier surdoué des livres de J.K. Rowling...

Articles suivants :
  •  Ecole élémentaire ou école primaire : le premier degré de ...
  •  Hom : lingerie masculine un choix énorme à prix incroyable...
  •  Les Inconnus : un trio comique pas si inconnu que ça !
  •  Stabilo : des feutres et surligneurs de couleurs
  •  Raymond Bernard : réalisateur et scénariste français




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   bricolage decoration maison Bricolage Décoration Maison
   informations consommateurs Informations consommateurs
   credit Credit
   credit consommation Credit consommation
   juridique fiscal Juridique Fiscal



L’été est souvent une période propice à la fraude. Les lieux touristiques doivent faire face à une affluence qui dépasse la saison basse, la perspective de profit peut donc faire oublier certaines règ...