Dire Straits : le groupe mené par Mark Knopfler


Partager




Groupe légendaire de blues des années 80, les Dire Straits laissent dans l'histoire de la musique quelques morceaux incontournables et de grande qualité. Son leader Mark Knopfler est lui-même un des grands artisans du succès du groupe grâce à ses talents de compositeur et de guitariste rares. En 1977, une époque riche musicalement qui voyait la naissance du mouvement punk et de l'âge d'or de groupes comme Queen, David Bowie, Pink Floyd ou encore Jacques Brel en France, Mark Knopfler, alors journaliste, fonde à Londres les Dire Straits en compagnie de son frère David. L'une de leurs premières chansons, Sultan of Swings, restera d'entrée comme l'un des hymnes du groupe et les fera signer d'emblée un contrat avec Polygram. Leur premier album sobrement intitulé Dire Straits fut immédiatement un succès en grande partie pour le jeu de guitare de Mark Knopfler, loin des standards de l'époque alors beaucoup plus électriques et lourds.


Les Dire Straits, eux, restent fidèles à une musique plus blues fortement influencée par le grand Bob Dylan et les albums suivants du groupe, toujours dans la même veine, rencontrent des succès identiques, livrant çà et là quelques perles considérées comme des classiques du genre comme Romeo and Juliet, Private Investigations ou encore Once Upon A Time In The West sur leur second album, Communiqué. Mais la véritable réussite viendra de leur cinquième album studio, Brothers in Arms.


Au début des années 80, le groupe prend une autre tournure avec le départ des musiciens David Knopfler et Pick Withers. Le groupe recrute alors 2 remplaçants et fait appel aussi à un clavier afin d'étoffer davantage sa musique et sans doute aussi pour coller un peu plus aux goûts du public, les sons électroniques faisant alors leur apparition dans la plupart des groupes de l'époque. Mais il fait surtout appel pour l'enregistrement de cet album à Guy Fletcher, jeune guitariste bourré de talent qui deviendra un ami proche de Mark Knopfler. Ensemble, ils enregistrent Brothers in Arms en 1985 qui leur ouvrira la voie d'un succès énorme et les Dire Straits partiront alors dans une tournée gigantesque ponctuée de 248 concerts en 1 an ! Les chansons de cet album sont également à placer au rang de référence comme la célèbre Money for Nothing en duo avec Sting. Avec 29 millions d'albums vendus dans le monde, Brothers in Arms fait partie des plus grands hits de l'histoire. Cette réussite est aussi en partie dûe à sa diffusion sur un support révolutionnaire à l'époque : le cd.
dire straits


Mais épuisés par cette tournée colossale dont on peut retrouver des passages dans différents dvd live, les Dire Straits se séparent en 1986 et ne rejoueront ensemble qu'en 1988 pour l'anniversaire de Nelson Mandela, avant de se reformer en 1991 pour sortir leur dernier et très bon album On Every Street, sans toutefois retrouver le même succès que précédemment auprès du public. Le groupe se séparera officiellement en 1995 et Mark Knopfler continuera une carrière solo, toujours en compagnie de Guy Fletcher, dans laquelle il prouve toujours qu'il est un très grand guitariste et songwriter.

Le Mardi 21 Août 2007 à 10:27
Article écrit par Godspeed ()




fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Banque HSBC : 1ère institution financière européenne de capi...
  •  Tests ADN sur Internet : comment savoir qui est le père?
  •  Pélothérapie : la thérapie des boues qui soignent...
  •  Mariner : sous-vêtements pour homme sexy
  •  Kaolin : découvrez leur dernier album "Mélanger les couleurs...

Articles suivants :
  •  Jean-Marie Bigard : célèbre acteur, humoriste et réalisate...
  •  Alain Bernard : actuel champion de France de 100 m en nage...
  •  ING Group : organisme financier spécialisé dans la gestion...
  •  Boys band : c'est quoi?
  •  Toulouse ou la "ville rose" : ville française au patrimoi...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Tofinho a écrit [12/02/2010 - 15h30] 
Tofinho

J'aimerais faire deux ou trois remarques, si tel est possible... En 1988, pour l'anniversaire de Mandela, ce n'est pas vraiment une "retrouvaille" du groupe, mais plutôt le duo Mark Knopfler - Eric Clapton qui est pris en compte. Autre bug, Guy Fletcher est appeler à se joindre aux Dire Straits pour les pianos, et pas vraiment pour la guitarre, loin de là.
Et puis je pense qu'il est méchant de na pas faire reférence à Phil Palmer et John Illsley (surtout ce dernier), qui sont tout de même des figures incontournables des Dire Straits.
Dernière curiosité: Brothers In Arms est le premier CD de l'histoire à ateindre le million de vente.;-)
Voilà, personnellement je n'ai plus grand chose à ajouter, sinon qu'il est bien d'avoir des articles sur des groupes aussi mytiques.




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique
   artistes Artistes
   rock Rock
   dire strait Dire Strait
   musique Musique



Dire Straits est un groupe légendaire qui, à une époque plongée dans le punk et le disco, fera figure de résistant dans un genre plus classique orienté blues-rock. Son leader, Mark Knopfler, est à ran...