Les différents types de chevilles : bon à savoir avant de bricoler


Partager




Suivant les travaux à effectuer, les chevilles à utiliser ne sont pas les mêmes. Voici quelques chevilles dont vous ne pourrez vous passer... La cheville à expansion s'utilise principalement sur des supports durs, son mode de fonctionnement est très simple : la cheville à expansion se gonfle lorsque la vis la pénètre. La cheville à écartement qui est souvent en nylon est composée d'une partie lisse, d'un corps ouvert en certains endroits ainsi que de languettes latérales. Il n'est pas rare que la partie de cette cheville qui est lisse se termine par un petit col. Ce dernier lui permet de se placer à fleur de support sans pour autant se perdre dans le trou. Lorsque la vis pénètre dans la cheville, les parties fendues de la cheville s'écartent et celles-ci permettent de forer avec force. Vous devez savoir que les chevilles à écartement se déclinent en acier et peuvent également être de forme non cylindrique. Dans ce cas, elles s'utilisent sur des surfaces faites en matériaux creux ou fragiles. Ce type de cheville à écartement est souvent plat et se place directement dans le support de travail. Au final, cela conduit à un écartement en deux parties de la cheville qui tiendra beaucoup mieux dans le support.


Quoi qu'il en soit, il est important de choisir une vis de bonne longueur afin d'obtenir un écartement optimal de la cheville. La cheville à basculement s'utilise surtout sur des matériaux creux. Techniquement, ce type de cheville est constitué d'une vis métrique accompagnée d'un ou de deux autres éléments. Lorsque ces derniers sont accrochés l'un à l'autre, ils basculent ou sont écartés au niveau de l'autre côté du support travaillé. Cela peut se faire par l'entremise d'un ressort ou par le poids de la cheville qui permet de fixer solidement le tout.


Les chevilles à basculement sont particulièrement efficaces pour réaliser des fixations sur un plafond, sur un mur ou encore sur le sol. Dans tous les cas, il s'agit d'un modèle de cheville idéal dans le cas où vous travaillez sur une cloison de grande épaisseur. Malgré tout, il est bon de savoir que les chevilles à basculement ne peuvent être que très difficilement démontables. De ce fait, il est important que la cloison affiche une épaisseur suffisante afin que le phénomène de basculement tributaire d'une bonne fixation des chevilles puisse avoir bien lieu. Les chevilles métalliques sont des chevilles très populaires très utilisées dans le cadre de la fixation d'objets lourds ou d'objets encombrants. Les chevilles métalliques sont vivement recommandées lorsque la sécurité des personnes est en jeu. Pour ce qui est du système de fixation de ce type de cheville, il peut se baser sur l'expansion, sur la rétraction, sur la déformation ou encore sur l'écartement. Les chevilles métalliques se présentent sous la forme d'un élément fendu qui peut être en acier, en acier oxydable ou encore en fonte malléable. Dans le registre des chevilles en métal, vous pouvez aussi trouver les chevilles en métal extensibles.
differents types chevilles


Il s'agit précisément des chevilles qui doivent être utilisées pour réaliser des fixations lourdes. Il y a aussi les chevilles en laiton qui sont parfaites pour réaliser des fixations par tiges filetées. Concrètement, les chevilles se mettent en place sur des supports de travail en béton, en parpaing ou encore en briques pleines. Les chevilles à fixation chimique sont très utiles et particulièrement efficaces surtout lorsqu'il s'agit d'un dispositif s'appuyant sur un scellement ou sur un collage. Ce type de cheville se présente comme un tamis d'injection lequel est accompagné d'une cartouche qui comporte une résine ainsi qu'un durcisseur. Pour que la fixation chimique puisse s'opérer efficacement, l'opérateur devra faire appel à un pistolet à extruder, la mixture permettant le durcissement se situant au niveau de l'embout d'injection. Quelle que soit la forme des chevilles à fixation chimique, il est important de toujours garder à l'esprit que les produits utilisés sont particulièrement irritants pour la peau. Les chevilles pour isolant sont des accessoires permettant de fixer un isolant ou une cloison dans la maison. Leur configuration est telle qu'elles peuvent être utilisées sur des surfaces en béton, sur du parpaing mais également sur de la brique pleine. Enfin, on ne saurait ne pas mentionner les chevilles à fixation rapide qui ont été spécialement élaborées pour la fixation de petites charges. Il peut aussi bien s'agir de petites planches ou de tasseaux.

Le Samedi 27 Septembre 2008 à 12:00
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  outils, perceuse, ponceuse, tournevis Outils : la boite à outils d'un bon bricoleur !


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Défonceuse : comment la choisir ?
  •  Les Sakalava : une tribu ethinque de Madagascar
  •  Alfa Roméo 156 : la belle italienne
  •  BMW 325i : la classe allemande
  •  Les cyclones à Madagascar

Articles suivants :
  •  Comment préparer un sol existant pour un parquet ?
  •  Orchidées de Madagascar : des fleurs uniques et subtiles...
  •  Le freestyle : libre cours à vos envie !
  •  Calendrier grégorien : c'est quoi au juste ?
  •  Parc naturel de Ranomafana : un paysage à ne pas manquer à...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   bricolage Bricolage



Suivant les travaux à effectuer, les chevilles à utiliser ne sont pas les mêmes. . Quoi qu’il en soit, il est important de choisir une vis de bonne longueur afin d’obtenir un écartement optimal de la ...