Didier Schuller : homme politique français


Partager




Né le 8 juin 1947 à Paris, Didier Schuller est un homme politique français très connu. Cet ancien élève de la célèbre ENA fut membre de quelques cabinets ministériels, notamment sous Edgar Faure et Olivier Stirn. Il travailla également pendant plus de 6 ans au ministère de l'Equipement en aidant quelques entreprises françaises comme Bouygues, Oger ou SAE à étendre leur marché au Moyen-Orient. Didier Schuller assura aussi l'animation de la loge Silence de la Grande Loge nationale française.



Cette loge réunissait quelques personnalités mises en cause dans de nombreuses affaires du conseil général des Hauts-de-Seine. Didier Schuller occupa quelques postes importants. Il fut conseiller général des Hauts-de-Seine et conseiller régional de l'Ile-de-France. Pendant un certain temps, il fut considéré comme le chef de l'opposition municipale au maire actuel de Clichy. Malheureusement pour lui, il fut impliqué dans plusieurs affaires politiques et financières louches telles que l'affaire Schuller-Maréchal et l'affaire des Habitations à Loyer Modéré ou HLM des Hauts-de-Seine, qui ont eu des conséquences irréversibles sur sa carrière politique. Commençons par l'affaire des HLM des Hauts-de-Seine. Pour sa campagne politique à Clichy au début des années 90, Didier Schuller a demandé un financement auprès de quelques entreprises privées. En contrepartie, il faisait tout son possible pour que lesdites sociétés puissent obtenir en priorité les marchés publics offerts par l'office HLM du département. Ce fut un accord facile à réaliser car Didier Schuller en était le Directeur général entre 1988 et 1995.


Lorsque le pot aux roses fut découvert, Didier Schuller choisit de fuir en République Dominicaine. Il rentra en France en 2002 lors de la campagne présidentielle. En 2005, le tribunal de première instance de Créteil le condamne à cinq ans de prison dont deux fermes. Le 25 janvier 2007, après avoir eu recours à un appel, sa condamnation fut réduite à trois ans dont un an ferme. Il dut également payer une amende de 150 000 euros et fut privé de ses droits civiques, familiaux et civils. En d'autres termes, Didier Schuller n'était plus éligible.


didier schuller
Le 15 novembre 2007 restera un jour maudit pour cet homme politique. En effet, elle correspond au jour où la Cour de cassation rejeta le pourvoi qu'il avait formé. Cela signifiait que sa condamnation formulée par la Cour d'appel le 25 janvier 2007 était définitive et ne pouvait être contestée. Didier Schuller ne fut pas le seul à payer. L'entrepreneur bénéficiaire des marchés publics, Francis Poullain, fut condamné à 15 mois de prison et 200 000 euros d'amende. Quant au collecteur de fonds de Didier Schuller, Jean-Paul Schimpf, il fut condamné à 30 mois de prison avec sursis et 100 000 euros d'amende. Les problèmes de Didier Schuller ne s'arrêtent pas là puisqu'il a aussi été impliqué dans une affaire de déstabilisation de juge. Le juge Eric Halphen fut le magistrat instructeur de quelques affaires de financement occulte du RPR.


Pour étouffer l'affaire des HLM de Hauts-de-Seine, Didier Schuller passa un accord avec le docteur Maréchal, un éminent psychiatre. En échange d'un million de francs, le docteur avait pour mission d'intervenir auprès de son gendre qui n'était autre que le juge Eric Halphen, en faveur de Didier Schuller. Ce dernier lui remit l'argent dans le hall de l'aéroport de Roissy. Ce scandale renforça encore plus sa culpabilité aux yeux de l'opinion publique. A son retour à Clichy, Didier Schuller se prépara pour les élections municipales de 2008. En jouant les invités surprises pour mener sa propagande, il déclencha une altercation avec quelques membres de l'équipe municipale en place au cours de la fête des anciens au théâtre Rutebeuf. Cet incident réduisit encore davantage sa côte de popularité. De plus, en étant inéligible, il ne pouvait pas prétendre au poste de maire de la ville de Clichy. Pour se relancer, il demanda à s'associer à la liste UMP menée par Marie- Claire Restoux. Mais cette dernière eut l'intelligence de refuser bien qu'elle ait terminé le premier tour avec seulement un score honorable de 14,31 points. Didier Schuller a maintenant comme projet la rédaction de ses mémoires, notamment au sujet des Hauts-de-Seine. Ses partisans pensent que cela apportera peut-être un peu de clarté concernant l'affaire des HLM qui a complètement ruiné sa carrière politique. Ses principaux détracteurs quant à eux, pensent que ces dernières ne seront plus d'aucune utilité car la vérité a déjà été révélée et demeurera.

Le Vendredi 31 Octobre 2008 à 12:36
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  politique, sciences po, hommes politiques Politique : une science qui rassemble et divise à
la fois



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Climatiseur de cave à vin : qu'est-ce que c'est ?
  •  Chocolatière comment choisir ?
  •  La police municipale : quel est son rôle ?
  •  Charles Villeneuve : journaliste, écrivain et producteur fra...
  •  Les baleines à bosse de Sainte Marie

Articles suivants :
  •  Les chiffres du chômage en France : des taux qui inquièten...
  •  Détecteurs de fumée : des appareils qui peuvent vous sauv...
  •  Ligaments du genou : une partie du genou souvent sujette a...
  •  Eclipse : le Soleil a rendez-vous avec la Lune
  •  Fenêtre de toit : comment choisir ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique



Né le 8 juin 1947 à Paris, Didier Schuller est un homme politique français très connu. Cet ancien élève de la célèbre ENA fut membre de quelques cabinets ministériels, notamment sous Edgar Faure et Ol...