Dexter : un serial killer héros d'une série télé


Partager




Si Dexter sort de l'ombre aujourd'hui grâce à son succès sur la chaîne américaine Showtime, et en ce moment sur Canal Plus, ce héros de roman policier a vu le jour en 2004 sous la plume de Jeff Lindsay. Remarqué aux Edgar Allan Poe Awards, le premier livre de Jeff Lindsay, intitulé "Darkly Dreaming Dexter", (« Ce Cher Dexter »), est à l'origine d'une série télévisée qui contourne tous les codes actuels.



C'est sous l'impulsion de James Manos Jr (qui a apporté sa participation à des séries comme "The Shield" et "Les Sopranos") et de Michael Cuesta, que l'adaptation voit le jour, pour une première diffusion aux Etats-Unis le 10 octobre 2006. Dès le premier épisode, la série a conquis le public de Showtime, petite chaîne du câble, qui a l'habitude de proposer des contenus originaux et décalés (les séries "L-World" et "Weeds", par exemple). Les connaisseurs de l'oeuvre originale de Jeff Lindsay ne seront pas déçus puisque les scénaristes ont parfaitement respecté l'histoire, à quelques détails près, ainsi que les techniques d'écriture, comme la narration à la première personne, qui permet de s'immerger complètement dans le personnage. La trame s'articule autour de Michael C. Hall (ex-David Fisher dans "Six Feet Under"), qui incarne Dexter Morgan, spécialiste en analyse sanguine pour la police de Miami. Brillant dans son métier, à en faire pâlir "Les Experts" de n'importe quelle ville, il est assidu dans son travail et il n'hésite pas à se transformer en serial killer le soir, pour perfectionner ses théories.


Au premier abord, Dexter donne l'impression de n'avoir aucune valeur ni aucun respect pour la vie humaine, il assigne ses victimes à un rituel macabre et assume une véritable jouissance à les voir souffrir. Toutefois, il ne tue pas gratuitement et à tout va, à l'inverse d'un Jack Bauer en opération de sauvetage, Dexter choisit minutieusement ses victimes. C'est là que l'on comprend la dualité du personnage, qui, comme son père le lui a appris, canalise toute sa haine sur les tueurs qui ont réussi à échapper à la justice.


dexter
Pour ne pas commettre d'erreur, il les observe, enquête et ne passe à l'acte qu'au moment où il n'y a plus aucun doute. Michael C. Hall reste dans un registre de la mort et cela lui réussit particulièrement bien puisqu'il a reçu le Golden Globes 2007 dans la catégorie "Meilleur Acteur" pour cette série. Autour de lui, on retrouve ifférents personnages comme Rita Bennett, jouée par Julie Benz, époustouflante dans les séries "Buffy contre les vampires" et "Angel", proche amie de Dexter qui cache de lourds secrets. Le rôle du père de Dexter, Harry Morgan, est tenu par James Remar ("Battlestar Galactica", "Jericho") aussi ambigü que son propre fils. Et bien d'autres comme le Sergent Doakes (Erik King), le policier intuitif, ou Debra Morgan, la soeur de Dexter, véritable garçon manqué.


La richesse de la série repose sur le décalage total entre les valeurs morales conventionnelles et l'adhésion totale avec les faits et gestes du héros. Avec ce personnage sans concession, le téléspectateur pénètre au plus profond de la folie meurtrière... et il en redemande. Dommage que cette série ne soit diffusée que sur des chaînes payantes, car ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un oncle new yorkais qui vous envoie le coffret DVD et ceux qui respectent la loi en refusant de télécharger via les torrents et compagnie, resteront frustrés un long moment avant la sortie DVD en France.

Le Vendredi 25 Mai 2007 à 09:22
Article écrit par Djafar ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  acteurs serie televisee, petit ecran, serie américaine, star de television Série télévisées : entre amour, luxe, trahison,
beauté, gloire ... c'est tout une histoire



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Les imprimantes : quels critères faut-il prendre en compte ?
  •  Virgin express : compagnie aérienne moins cher en Europe
  •  Zodiac: chair de poule sur la Croisette
  •  Festival de Cannes : le festival du film depuis 1946
  •  Casinos en ligne : les nouveaux maîtres du jeu

Articles suivants :
  •  Rohff : la résurrection du rap français
  •  RMI : revenu minimum d'insertion
  •  Coffret cadeaux avec MagicDay
  •  Compagnies aériennes à bas prix : comment voyager moins ch...
  •  Bilbao BKK Live Festival : un petit nouveau déjà dans la c...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 melissa06 a écrit [31/08/2008 - 17h57] 
melissa06

J'ai jamais vu mais ça a l'air pas mal ce truc ! Je viens de lire le synopsis et ça me plaît plutôt bien,c'est mon style. ;-)




 Nestor Lecompte a écrit [12/09/2011 - 09h06] 
Nestor Lecompte

Le monde est malade, maintenant on trouve ce genre de série génial………….que pensé vous si en réalité un de vos proche est la victime d’un tueur en série ?...Demandez les personnes qui on perdu un proche de cette manière.
Je sais ……c’est une série télévisé…..ce n’est pas vrai…….. Alors pourquoi donc fantasmer avec l’imagination maléfique de l’être humain et ne pas chercher ce qui est bon et positif........?

Nestor.




Nestor



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   serie tele Série télé
   television Télévision



Tirée d’un thriller de Jeff Lindsay, Dexter est une série télévisée originale et innovante qui remet en cause les frontières entre le Bien et le Mal. Plongez dans cet univers sombre et envoûtant qui a...