Comment devenir pompier ?


Partager




Sapeur-pompier, nom évocateur d'espoir et d'héroïsme. Au péril de sa vie, sauver autrui et son patrimoine. Pour devenir un soldat du feu, il faut tout de même réunir certaines aptitudes et en faire la preuve. Dans ce métier oh combien dangereux, il existe plusieurs statuts. Vous pouvez être volontaire, professionnel ou militaire. Quelle que soit la catégorie à laquelle vous souhaitez appartenir, les prédispositions à mettre en avant sont identiques. La vocation peut venir dès votre plus jeune âge. Sachez que vous pouvez commencer par être jeune sapeur-pompier.



Dès 10 ans, pour espérer devenir jeune Sapeur-pompier, il faut passer un examen comportant des épreuves théoriques et des épreuves pratiques telles que la natation et la course à pied. Il vous faudra également produire un bulletin scolaire satisfaisant. En effet, le niveau scolaire est fondamental. La section 'jeunes' apporte à un centre de secours la possibilité de former lui-même ses jeunes sapeurs-pompiers à la formation de pompier volontaire en leur offrant la possibilité d'obtenir les diplômes nécessaires à l'exercice du beau métier à partir de 18 ans (l'AFPS, le certificat de cadet et le brevet de cadet). Pour espérer devenir pompier volontaire, il faut avoir plus de 18 ans et moins de 45 ans, mesurer au moins 1m55 pour une femme et 1m60 si vous êtes un homme. Ensuite, vous devrez être reconnu apte physiquement par un médecin sapeur-pompier.


Après avoir franchi ce premier cap, vous pourrez vous inscrire à la compagnie pour une durée d'au moins 5 ans et suivre une formation initiale des plus éprouvantes. Pour vous inscrire allez voir le responsable du corps, avec une lettre de motivation. Il vous remettra une feuille d'aptitude physique (à remplir par un médecin pompier). Si le bilan est positif et si vos futurs supérieurs hiérarchiques vous acceptent, vous pourrez alors signer le cahier des engagés.

devenir pompier
Toutefois, il vous sera demandé de produire une déclaration manuscrite sur laquelle vous devrez déclarer jouir de vos droits civiques, ne pas avoir fait l'objet d'une peine afflictive ou infamante inscrite à votre casier judiciaire, et vous engager à exercer l'honorable activité avec obéissance, prudence et sens du devoir dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur. Autre obligation à prendre en compte, habiter au moins à 5 min du centre de secours ou du centre de première intervention (C. P. I.) le plus proche de chez vous. Chez les sapeurs-pompiers civils, les volontaires sont majoritaires. Ils sont près de 200 000 dans ce cas. 51% ont moins de 35 ans et 7,6% sont des femmes. Ils ont choisi de devenir bénévoles et disponibles en-dehors de leurs heures de travail. Ils sont présents surtout dans les petites villes et en zone rurale.


Les évolutions sont accessibles par le biais de l'ancienneté, et sous certaines conditions. Vous pouvez devenir lieutenant en passant un concours interne. Pour cela, il faut être âgé d'au moins 30 ans et être titulaire du DUT hygiène et sécurité ou d'un diplôme équivalent suivant la liste de l'arrêté ministériel. Pour postuler au poste de capitaine, vous devez avoir entre 20 ans et 30 ans, et être titulaire d'un diplôme d'ingénieur, de maîtrise, d'une licence ou d'un diplôme reconnu équivalent. La seconde catégorie des sapeurs-pompiers est composée de professionnels.


On compte ainsi plus de 35 000 professionnels affectés principalement dans les grandes agglomérations ou les centres départementaux d'Incendie et de Secours. Ils ont le statut de fonctionnaires territoriaux et sont placés sous la tutelle du Ministère de l'Intérieur. Pour ce statut, il est évidemment nécessaire de posséder la nationalité française. La troisième catégorie regroupe les militaires. Ils sont aujourd'hui 9500 sapeurs-pompiers militaires. Ils se trouvent pour la plupart, en Ile-de-France (Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val de Marne) où ils forment la célèbre Brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Ceux présents à Marseille, sont issus de la Marine Nationale et forment le bataillon des marins pompiers.
devenir pompier


Sachez également qu'il existe deux autres catégories de sapeurs-pompiers : le corps du service de santé (10 000) qui ont une spécialité médicale (médecins, infirmiers, psychologues, pharmaciens, vétérinaires...) et celui des volontaires civils (350). Le pompier professionnel travaille 24 heures suivies de 24 heures de repos ou 48 heures suivies de 48 heures de repos. Il travaille dans l'année 110 jours et perçoit un salaire mensuel de base de 1450 euros net. Quant à l'équipement du sapeur-pompier, il est spécifique aux exigences du métier. La veste F1 et le pantalon représentent l'habillement journalier du pompier. Les Rangers font également parti de l'habillement quotidien et apportent une protection personnelle. Le casque F1 procure une grande protection contre les chutes d'objets et aussi contre la chaleur. La cagoule de feu protège la tête et la nuque contre la chaleur. Les gants en kevlar offrent une protection contre les objets coupants et contre la chaleur. Concernant les véhicules, le plus commun est le VSAV (Véhicule de secours aux victimes). Le matériel de base est composé de trousses de premier secours et le nombre de personnes dans le véhicule est de 5 en comptant la victime. Le second est le FPT (Fourgon Pompe Tonne). Ce véhicule permet d'éteindre les incendies urbains. Sa capacité en eau est de 3000 litres d'eau et de 200 litres d'émulseur. Le personnel engagé au départ est de 6 pompiers minimum. Le troisième est l'EPSA (Echelle Pivotante Semi Automatique). Ce véhicule permet d'atteindre de grandes hauteurs (18m, 25m, 30m, 32m, et même 53m). La nacelle au bout de l'échelle permet de pouvoir pratiquer des sauvetages. Le personnel engagé au départ est de 2 pompiers minimum. Les deux derniers les plus fréquemment utilisés sont le CCF (Camion Citerne Feux de forêt) et la VLHR (Véhicule Léger Hors Route). Ce dernier permet de faire du tout terrain et sert de voiture de reconnaissance

Le Dimanche 15 Avril 2007 à 10:18
Article écrit par tounsredac ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comment devenir, Formation, formation professionnelle Guide du 'Comment devenir ...'


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Marco Polo : un aventurier vénitien qui marqua l'Histoire
  •  Nirvana : le groupe rock grunge mythique de Kurt Cobain
  •  Festival Rock en Seine : quand le rock frappe aux portes de ...
  •  Paris : le coeur de la nation française
  •  The Cure : un groupe de rock psychédélique mythique

Articles suivants :
  •  Le rachat de crédit : c'est quoi ?
  •  Le Bouddhisme : la voie tracée par Bouddha vers le Nirvana
  •  Vincent Van Gogh : un peintre au destin tragique
  •  Le prêt hypothécaire : quels sont les risques ?
  •  Irlande du Nord : une des collectivités du Royaume-Uni à v...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 yas_sine a écrit [10/11/2007 - 13h08] 
yas_sine

Bonjour, j'ai 15 ans, je suis en 3e et j'aimerais devenir pompier. Je voudrais me procurer un dossier sur les Jeunes Sapeurs Pompiers.




 Caral a écrit [19/05/2008 - 18h14] 
Caral

Bonjour je voudrais connaitre quelques choses sur le métier de Pompier.Pourriez-vous répondre a ces question s'il vous plait?
En quoi consiste le métier de Pompier?
Quel diplômes faut-il pour faire ce métier?
Quel sont les "plus" et les "moins" de ce métier?
Quel sont les horaires et le salaire d'un pompier?
Merci d'avance pour vos réponses.





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation education Formation éducation
   academies Académies
   anciens eleves Anciens élèves
   associations pour la formation Associations pour la formation
   bibliotheque Bibliothèque



Sapeur-Pompier, quel joli métier. Cependant, ce rêve n'est pas à la portée de tout le monde. Des aptitudes pariculières sont exigées. Il faut être bien dans sa tête et dans son corps. Possédez-vous le...