Ostéopathe : comment devenir ostéopathe ? Quelle est la législation pour exercer en ostéopathie ?


Partager




Quel est selon vous, le lien existant entre Rollin Becker, Andrew Taylor Still et les affections osseuses ? L'ostéopathie, bien entendu ! Définie comme étant une méthode de traitement essentiellement fondée sur des techniques manuelles dont l'objectif est d'avoir des effets sur tant les douleurs articulaires, les maladies infectieuses que sur les migraines, l'ostéopathie fait aujourd'hui partie du quotidien. Mais, la question qui se pose est de savoir, comment devenir ostéopathe ? La formation d'ostéopathe concerne divers niveaux d'étude et de spécialisation.



Pour ceux qui ont le niveau Bac, la formation sanctionnant le diplôme d'ostéopathe équivaut à un 1er cycle de deux ans, à un deuxième cycle de trois ans et enfin, un troisième cycle qui se fait en une année. Cette formation permettant de devenir ostéopathe avec le Bac, assure l'initiation aux techniques précises de palpation, à la maîtrise de l'anatomie, de la physiologie et bien entendu, de la biomécanique. Par ailleurs, il existe aussi une formation pour devenir ostéopathe pour toute personne justifiant d'un diplôme paramédical ou de médecine (Diplôme d'Etat de Santé). Dans ce cas, la formation d'ostéopathe se déroule sur une période de 6 ans (un 1er cycle de 2 ans, un deuxième cycle de trois ans, un troisième cycle d'un an) et ce, sous forme de séminaires.


Par ailleurs, l'on peut également aspirer à une formation continue ou une formation complémentaire en ostéopathie, pour tous ceux qui souhaitent améliorer leurs connaissances en ostéopathie : c'est la « fasciapraxie », essentiellement réservée aux ostéopathes et basée sur étude détaillée de la mécanique, au travers d'une méthode de soins précise. Et qui nécessite des séances d'ostéopathie ?

devenir osteopathe
Les séances chez un ostéopathe sont indiquées aux femmes enceintes durant leur grossesse, aux personnes âgées dépendantes, aux personnes sédentaires, aux sportifs professionnels ou même amateurs (athlétisme, rugby, football, sports mécaniques, tennis), aux nourrissons ou jeune enfant, aux personnes exposées à des risques professionnels.. en cas de stress, de troubles statiques, de point de côté, de chutes, de pubalgies, de perte de mobilité des muscles, des articulations, des viscères ou des ligaments, d'hyperactivité, en complément d'un traitement de dyslexie, d'orthophonie. Définie comme étant une médecine douce, les techniques de l'ostéopathe s'accordent avec la morphologie et l'âge du sujet.


Après le Diagnostic Ostéopathique Spécifique ou DOS (détermination de la lésion ostéopathique, des troubles significatifs de la statique, lordose, scoliose, bascule du bassin) posé par l'ostéopathe, des gestes ostéopathiques délicats visant à réharmoniser la mobilité du corps du patient vont être effectués au niveau du fascias, des vaisseaux, du système pleuro-pulmonaire, du système nerveux, muscles, des articulations (tendons, os, ligaments), des viscères (estomac, intestins, foie, vessie) et ce, selon les structures perturbées du patient.


L'exercice du métier d'ostéopathe dépend de la législation de chaque pays. En France par exemple, ce corps de métier reconnu par l'Ordre des médecins mais auquel s'oppose l'Académie de médecine est soumis à la Loi Kouchner (loi n° 2002-303 du 4 mars 2002), le reconnaissant en toute légalité. En Belgique par contre, pour devenir kinésithérapeute, cette formation s'accompagne d'une formation d'ostéopathie (7 ans d'études de kinésithérapie découlant sur un diplôme d'ostéopathe). Par contre, depuis 1994, la Finlande, la Suède, la Norvège reconnaissent le métier d'ostéopathe comme étant une formation officielle dans le cadre d'une médecine non conventionnelle.


Pour ce qui est de la Suisse, du Royaume-Uni une formation continue est obligatoire et, seuls les praticiens reconnus par l'Ordre des Ostéopathes (GOsC) sont autorisés à exercer le métier d'ostéopathe. Pour ce qui est des Etats-Unis, l'osthéopathe suit la même formation et a les mêmes droits que le Docteur en Médecine. Au Canada, la législation régissant le métier d'osthéopathe est régi en fonction des provinces.

Le Mercredi 02 Mai 2007 à 09:32
Article écrit par Azimut ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  metiers medecine, médecin, infirmière Les métiers de la Santé


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Hôtesse de l’air : formation, rôle, compétences requises
  •  Devenir huissier : formation, rôle, compétences et domaines ...
  •  Sicav : c’est quoi ?
  •  Eduquer son chiot : pourquoi et comment ?
  •  Sigmund Freud : le père de la psychanalyse

Articles suivants :
  •  Interruption Volontaire de Grossesse ou IVG : que dit la l...
  •  Château de Chantilly : un bijou au cœur de la Picardie
  •  Pierre-Auguste Renoir : le peintre impressionniste aux 400...
  •  Palais du Louvre : le château des plus grands rois de Fran...
  •  Pieter Bruegel : artiste peintre flamand de la Renaissance...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 ostéo a écrit [06/04/2013 - 12h43] 
ostéo

Bon article, il aurait été bon d'insister sur situation catastrophique de l'ostéopathie et du manque de numerus clausus. Qui fait qu'un nombre incalculable d'écoles (plus ou moins sérieuses) fabriques des ostéopathes a la chaines...
Métier saturé! perspective d'avenir nulles...
http://www.devenir-osteopathe.org/
voila un article intéressant sur la vrai situation de l'ostéopathie (contrairement a ce que disent les écoles...)





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Selon votre niveau d’études et votre spécialité, vous souhaiter intégrer un école spécialisée et exercer par le suite le métier d’ostéopathe ? Selon les législations des différents pays, les programme...