Comment devenir chauffeur de taxi ?


Partager




Dans nos grandes villes bondées d'automobiles, comportant de sinueuses routes qui s'entrecroisent et de nombreux piétons, il est très difficile de trouver son chemin et de se rendre d'un endroit à un autre. Cette situation donne une importance capitale aux chauffeurs de taxi car ils ont la faculté de vous conduire d'un endroit à un autre dans les meilleurs délais. Ils peuvent aussi être d'un grand secours pour les touristes. Chauffeur de taxi, c'est donc un métier qui se respecte et qui a toute sa place et son utilité dans la vie actuelle. Mais ce n'est pas tout le monde qui a le droit de se mettre derrière le volant d'un taxi et d'exercer ce métier. Pour devenir un vrai chauffeur de taxi, il faut remplir quelques conditions bien précises et d'une grande importance. La première condition pour devenir chauffeur de taxi, c'est bien entendu d'être titulaire d'un permis de conduire depuis au minimum deux ans. Cela assure que celui qui veut être chauffeur de taxi sait déjà conduire une voiture et connaît parfaitement le code de la route. Le permis doit dater de deux ans car ainsi, on est en droit de penser que le chauffeur a une certaine expérience de la conduite.


Si vous remplissez déjà cette première condition, vous pourrez maintenant vous renseigner sur les autres démarches à suivre pour devenir chauffeur de taxi auprès de votre préfecture. En moyenne, les préfectures organisent annuellement un ou deux concours, sanctionnés par l'obtention du Certificat de Capacité Professionnelle de Chauffeur de Taxi. Votre inscription à ce concours ne sera validée que si vous réussissez à passer la visite médicale. En d'autres termes, il faut que vous ayez une bonne condition physique.


Une fois votre inscription validée, vous devez vous rendre dans un centre d'examen spécialisé pour suivre une formation professionnelle. Cette formation se divise en trois parties bien distinctes. La première partie de la formation sera axée sur le secourisme. Cette partie est très importante car il arrive qu'en cas d'incident, le chauffeur de taxi soit amené à porter secours à un passager en mauvais état ou ayant un malaise. Vous ne serez exempté des cours de secourisme que si vous avez déjà obtenu un brevet de secourisme auparavant. La seconde partie de la formation dure entre trois semaines et deux mois suivant le centre d'examen où vous vous inscrivez. Durant cette période, vous aurez à travailler sur les matières suivantes : la législation taxi, la mécanique de base, le français, le droit, la législation sur les armes et la comptabilité. Depuis quelque temps, les participants sont aussi amenés à apprendre l'anglais. Cette partie de la formation se termine par un examen qui sera reconnu sur le plan national. Vous ne pourrez effectuer la troisième et dernière partie de la formation que lorsque vous aurez réussi la seconde. La durée de cette dernière partie varie entre 1 semaine et 1 mois suivant votre centre d'examen.
devenir chauffeur taxi


Vous suivrez des cours sur la topographie et la géographie de votre région, sur la tarification taxi de votre département ainsi que sur la conduite. Cette dernière partie se terminera par un examen final reconnu sur le plan départemental. Cela signifie que si plus tard vous changez de département de travail, vous aurez à repasser cet examen dans le nouveau département. Cet examen est divisé en deux parties : la partie théorique et la partie pratique. Pour la partie pratique, le futur chauffeur de taxi sera mis en situation réelle mais au lieu d'avoir des clients comme passagers, il aura un inspecteur du permis de conduire. Une fois cette ultime épreuve vaincue, une carte professionnelle provisoire vous sera délivrée par la préfecture et vous devrez attendre dans les deux mois avant de recevoir votre carte définitive. Une fois toutes ces conditions remplies, vous pourrez postuler pour être chauffeur de taxi dans une compagnie ou travailler à votre compte en achetant une licence de taxi à votre véhicule. La vie quotidienne actuelle impose une dernière condition aux chauffeurs de taxi. Un chauffeur de taxi, surtout s'il exerce en centre-ville, doit avoir un sang-froid à toute épreuve car il doit tout au long de la journée affronter des embouteillages incessants et bruyants. Et s'il travaille de nuit, il devra se faire à l'idée de ramener chez eux des fêtards parfois saoûls et irrespectueux.

Le Vendredi 03 Octobre 2008 à 09:49
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comment devenir, Formation, formation professionnelle Guide du 'Comment devenir ...'


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Elsa Lunghini : chanteuse et actrice française
  •  Les défaillances de boite de vitesse
  •  Aéroport de Gérone : un des principaux aéroports du pays cat...
  •  Angelo Debarre : une figure emblématique du jazz français...
  •  Les différents types de transports en commun

Articles suivants :
  •  Le snowtubing : quel est ce sport voisin du bobsleigh ?
  •  N.E.R.D : trio mené par le brillant Pharell Williams...
  •  Aéroport de Pampelune : proche de la capitale de Navarre...
  •  BMW Série 1 coupé e82
  •  Savon exfoliant comment choisir ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   taxi Taxi



Dans nos grandes villes bondées d’automobiles, comportant de sinueuses routes qui s’entrecroisent et de nombreux piétons, il est très difficile de trouver son chemin et de se rendre d’un endroit à un ...