Comment devenir boucher charcutier ?


Partager




Boucher charcutier est un métier qui semble à première vue simple et, vendre de la viande et en faire des préparations culinaires ne paraissent pas compliqués. Cependant, cette profession, comme tout autre métier, est soumise à de diverses règlementations et de multiples obligations qui nécessitent des formations et des pratiques pour pouvoir être exercée comme il faut. Le métier de boucher ne se limite pas uniquement à la préparation de la viande et à sa vente, car, par la suite, c'est bien plus complexe que cela et des connaissances approfondies dans divers domaines comme la comptabilité, les techniques de conservation de la viande sont utiles pour l'accomplir. En outre, un boucher doit être capable de faire des analyses de la viande, de vérifier si celle-ci est saine, si elle remplit les conditions sanitaires et hygiéniques correspondant aux normes en vigueur pour être mise en vente ou transformée en produits de charcuterie comme le pâté, le saucisson, le salami ou la mortadelle... A nos jours, les animaux, après les examens des vétérinaires, sont mis à mort dans les abattoirs et débités en quartiers avant d'être distribués aux boucheries qui assurent leur vente au détail.


De la mise à mort jusqu'à la livraison au détaillant et au consommateur, la viande doit être maintenue et conservée à une température précise pour qu'elle ne se dégrade pas et pour qu'elle garde ses qualités. C'est à partir de ce moment que le boucher utilise ses compétences pour donner les informations utiles au client c'est-à-dire l'aider à choisir la viande qui peut correspondre à ce qu'il désire, lui expliquer les propriétés de chaque pièce ainsi que les préparations qui s'y prêtent.


La charcuterie est plus complexe encore, ces produits préparés à partir de la viande de porc ou d'abats font l'objet de soins et de traitements particuliers avant d'être proposés à la vente. Le charcutier doit être également capable de traiter les commandes des clients selon leur choix ainsi que de faire des préparations susceptibles de plaire à la clientèle. Une bonne présentation des produits dans le respect de l'hygiène peut aussi constituer un atout pour attirer les consommateurs, ainsi, le boucher doit prendre en compte tous ces facteurs et ne rien laisser au hasard, pour développer son commerce mais aussi pour éviter les risques d'intoxication alimentaire. Par ailleurs, les mesures législatives qui régissent les conditions d'hygiène et les infrastructures des boucheries sont très strictes et les professionnels du métier doivent s'y conformer. Sang-froid, habilité, précision, figurent parmi les qualités que devra avoir le boucher dans le cadre de l'exercice de son métier mais, en plus il lui faut aussi un sens de l'observation pour pouvoir adapter ses produits au besoin des consommateurs.
devenir boucher charcutier


Par ailleurs, ce métier se pratique la plupart du temps en équipe et la communication entre les membres du groupe doit être de règle et, cette faculté de se communiquer est tout autant essentielle dans les rapports avec la clientèle. Comment devenir boucher charcutier ? Pour se lancer dans ce métier, on peut commencer par des apprentissages chez un boucher confirmé mais, on peut aussi suivre des formations de base de deux à trois ans qu'on peut compléter par des études supérieures parce que ce travail exige des connaissances pratiques très poussées. Une fois les diplômes obtenus et les formations achevées, les compétences acquises peuvent être mises en pratique et, la réussite dépend surtout de la volonté, de la persévérance ainsi que de la passion. Parfois, ce travail comporte des horaires contraignants déterminés par plusieurs facteurs. Les préparations des marchandises qui doivent être effectuées avant l'ouverture du magasin, la conservation des invendus dans la journée et ainsi que d'autres opérations à accomplir quotidiennement sont, entre autres, des facettes qu'on n'imagine pas. On n'a pas idée du temps que nécessite le débitage du quartier de viande reçu de l'abattoir, des soins nécessaires apportés à la préparation des farces, des saucisses, la mise en place des produits... Toutes ces activités ne doivent pas être négligées surtout que les produits mis à la vente sont périssables, ce qui nous fait dire que ce métier exige un sens de responsabilité très poussé pour éviter les intoxications alimentaires. C'est un métier passionnant et fascinant dans la mesure où il offre aux gens la possibilité d'acheter en toute sécurité, de la bonne viande qui leur permet des préparations correspondant à leur goût.

Le Mercredi 04 Février 2009 à 11:40
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  artisanat Artisanat : des métiers au grand savoir-faire


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Chantal Brunel : femme politique française et porte-parole d...
  •  Muguet : des clochettes au parfum frais à offrir dès le mois...
  •  Chocolat noir : un petit plaisir dont il ne faut pas se priv...
  •  Echauffement : pourquoi est-ce si important de s'échauffer a...
  •  Simone Veil : femme politique française

Articles suivants :
  •  Andy Roddick : joueur de tennis américain au service surpu...
  •  Défrisage Yuko system : comment ça marche ?
  •  Poussette Canne : comment choisir ?
  •  Comment entretenir les orchidées ?
  •  Comment devenir animatrice de vacances ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   emploi Emploi
   formation professionnelle Formation professionnelle
   formation professionnelle Formation professionnelle



Boucher charcutier est un métier qui semble à première vue simple et, vendre de la viande et en faire des préparations culinaires ne paraissent pas compliqués. Cependant, cette profession, comme tout ...