Le délire : explication du syndrome psychologique


Partager




Le délire est l'un symptôme des psychoses, psychopathologies souvent très graves, comme la bouffée délirante aigue ou la schizophrénie. Le délire n'est pas suffisant pour conclure qu'une personne est psychotique. On retrouve également, dans les psychoses, des pertes de contact avec la réalité, des hallucinations et une méconnaissance de l'état morbide dans lequel se trouve la personne. Le délire est une croyance irréductible et inébranlable en une conception fausse de la réalité. Le délire n'est donc pas une erreur ni un mensonge.



C'est une croyance qui concerne uniquement le sujet, et cette croyance est en complet décalage avec les idées, les représentations de personnes du même groupe. Le délire se caractérise par la place centrale du sujet dans cette nouvelle réalité. Le délire, c'est une situation dans laquelle une personne émet des idées en opposition évidente avec la réalité et elle en est convaincue. Ce délire s'organise autour de différents mécanismes : L'intuition ; c'est une connaissance immédiate, donc intuitive, avec toujours une conviction inébranlable. On est proche d'une croyance liée à la perception (exemple : « je suis Jésus »). L'illusion, contrairement aux illusions perceptives (un mirage), ici, c'est la perception réelle qui est déformée, modifiée par le sujet. Cette perception n'est pas reconnue comme une erreur. L'imagination ; le délire vient de l'imagination du sujet et est étranger à la réalité. L'interprétation, c'est un mécanisme fréquent qui part d'événements imaginaires et le sujet leur attribue une signification réelle. L'hallucination, c'est l'attribution à autrui ou à des forces extérieures de phénomènes, alors que cela vient du sujet.


Le délire peut se manifester sous des thèmes différents : hypochondriaques, de persécution, mégalomaniaque, d'influence (la personne est commandée par une force extérieure ou par un autre), de jalousie, de référence (être l'objet de l'intérêt d'autrui). Le délire peut soit être systématisé ou non-systématisé. Lorsqu'il est systématisé, il existe une certaine logique dans le délire. Il est compréhensible et cohérent ; on peut y croire (c'est le cas dans la paranoïa).


Dans le cas d'un délire polymorphe, ou non-systématisé, le délire aborde des thèmes diverses qui s'enchevêtrent, sans liens logiques. Le discours délirant n'est plus compréhensible, il devient obscur et confus. Le délire peut simplement toucher une partie de la vie du patient, par exemple le milieu du travail. Mais il peut aussi envahir l'ensemble des parties de la vie de la personne en impliquant un nombre de plus en plus grand d'individus de l'entourage. Le délire peut être passager, il survient brutalement mais ne dure pas, ou bien, il peut être chronique. Le moment le plus grave du délire est lorsque le sujet qui en souffre, participe émotionnellement à son délire. Ce délire constitue alors une néo-réalité dans laquelle vit le sujet, les croyances peuvent conduire à des actes graves totalement justifiables par le sujet. Ces passages à l'acte peuvent être hétéro agressif ou auto agressif, voire les deux. Le délire se retrouve principalement dans les pathologies comme la schizophrénie, la bouffée délirante aigue, la psychose maniaco-dépressive ou la paranoïa.
delire



Le Mercredi 19 Septembre 2007 à 12:32
Article écrit par Djafar ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  troubles psychotiques, troubles personnalité, troubles mémoire, troubles anxiete,anxiete, troubles psychosomatique, Les troubles psychotiques : comment vivre avec
ces maladies psychologiques au quotidien ?



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Lycée Condorcet : l'un des meilleurs lycée français...
  •  Kim Basinger : biographie d'une actrice américaine discrète...
  •  Vergetures : comment prévenir ou lutter contre les vergeture...
  •  Assurance moto : à quoi ça sert ? comment ça marche ?...
  •  Agapes Restauration : leader français spécialisé dans la res...

Articles suivants :
  •  Cafpi : courtier immobilier français
  •  Boris Eltsine : 1er président de la Fédération de Russie a...
  •  Anis : plante aux vertus pharrmaceutiques et gastronomique...
  •  Dead Zone : lorsque le cerveau de Johnny Smith révèle ses ...
  •  Bayonne : ville portuaire et capitale économique du Sud de...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   maladie Maladie
   sante mentale Santé mentale
   schizophrenie Schizophrénie



Le mot « délire » est devenu extrêmement répandu dans le langage quotidien. Aujourd’hui il est souvent utilisé pour qualifier un événement agréable à la connotation amusante. Mais qu’en est-il de son...