Déforestation en Amazonie : le ''poumon de la Terre'' ravagé


Partager




L'Amazonie est une forêt tropicale qui s'étend sur plusieurs pays d'Amérique du Sud. Avec ses 4 millions de km², soit la superficie de l'Europe occidentale, près de 30 000 espèces vivantes y sont recensées, ce qui en fait la plus grande réserve mondiale. Par ailleurs, un tiers du réservoir mondial en eau douce se trouve en Amazonie. Cette forêt, longtemps impénétrable, est le territoire de quelques 350 000 autochtones. Malheureusement, la déforestation est telle que l'Amazonie cesserait d'exister en 2050.



En dix ans, une superficie équivalente à celle de la France a disparu, soit quelques 500 000 km². En 2005, des études ont montré que l'Amazonie perd chaque jour près de 160 km² et que la déforestation entraîne la disparition de 3 espèces par heure, soit 26 280 par an. Les causes de la déforestation sont multiples. L'exploitation forestière est la première mise en cause, notamment pour l'industrie du papier. L'exploitation minière est une autre cause de la déforestation. Les extractions de pétrole et autres minéraux précieux nécessitent la mise en place d'un réseau routier important, la construction de bâtiments, l'installation de sites de forage ... Ce qui ne peut pas se faire sans un déboisage plus ou moins important. Les pollutions engendrées par ces exploitations sont responsables de la disparition de nombreuses espèces végétales et animales. Il ne faut pas non plus passer sous silence les infrastructures routières. Seules quelques routes sont construites de façon officielle comme la transamazonienne qui traverse le Brésil d'est en ouest. Et pourtant l'Amazonie compte plusieurs autoroutes illégales construites par les exploitants forestiers.


Non seulement ce réseau leur permet de pénétrer encore un peu plus dans la forêt mais il constitue aussi un moyen de s'approprier les terres qui longent les routes. Les incendies provoqués par les feux de brûlis non maîtrisés sont aussi une cause non négligeable de la déforestation. Celle-ci qui a un impact sur l'écosystème local, sur le climat et sur la population. Indirectement, la déforestation entraîne la disparition de plusieurs espèces végétales dites ombrophiles.


deforestation amazonie
Protégées habituellement par les grands arbres, ces espèces se trouvent exposées directement aux rayons de soleil et meurent rapidement. Quant aux animaux, ils ne disparaissent pas obligatoirement lors de la déforestation. Ils peuvent survivre en migrant vers de nouveaux espaces. Seulement, lors du déplacement, les individus d'une même espèce se trouvent souvent séparés. La perpétuation de l'espèce se trouve ainsi fortement menacée rendant difficile la maintenance de la diversité biologique. Rappelons que la forêt est une arme contre l'érosion et réduit la vitesse du vent. La déforestation entraîne une augmentation de la vitesse de ruissellement de l'eau de pluie provoquant ainsi une érosion rapide du sol. Le risque d'inondations n'est pas à écarter car, à cause de la déforestation, les nappes phréatiques ne sont plus alimentées convenablement.



Les modifications climatiques seraient aussi une conséquence de la déforestation. Le conditionnel est de rigueur car la relation entre le déboisement et les modifications climatiques n'est pas encore établie scientifiquement. Pour leurs fonctions vitales, les arbres absorbent la lumière du soleil et une zone déboisée voit sa température augmenter jusqu'à 12°C par rapport à une forêt normale. Certaines zones sont soumises à de très fortes précipitations alors que d'autres sont victimes de sécheresse.


Même en l'absence de preuves scientifiques, l'accélération de la déforestation amazonienne coïncide avec de nombreux bouleversements climatiques tels que les records de chaleur, la fonte des glaciers, les inondations ... La forêt constitue un habitat naturel pour les indiens autochtones. Ils trouvent tout ce dont ils ont besoin dans la forêt (nourriture, matériaux de construction, plantes médicinales...etc.). La déforestation constitue une agression envers ses communautés. Ils n'ont plus la possibilité de chasser et de pêcher à leur guise et ils sont victimes de nouvelles maladies introduites par les étrangers. De 9 millions en 1 500, ils ne sont plus aujourd'hui que 350 000. Est-ce qu'il est encore possible de sauver l'Amazonie ? La conservation des forêts est un premier pas en ce sens. Il s'agit de protéger efficacement.
deforestation amazonie


Malheureusement ce système coûte cher et les pays concernés n'ont pas toujours les moyens de financer ces initiatives. L'agroforesterie pourrait être une autre solution qui consiste à reboiser avec des arbres à croissance lente des terres appauvries par 3 ou 4 années de culture. En tout cas, quelques soit la solution choisie, le tout est de tout faire pour que cette célèbre maxime amérindienne ne se réalise jamais : «La déforestation s'arrêtera en 2050 ... lorsqu'il n'y aura plus de forêt. »

Le Vendredi 12 Décembre 2008 à 11:38
Article écrit par suzi ()




fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Logiciel à reconnaissance vocale : c'est quoi ?
  •  Seins tubéreux : la chirurgie plastique pour les corriger...
  •  Boule de lavage : pour laver les vêtements sans lessive...
  •  Les Magasins ED : histoire de cette enseigne
  •  Bernard Thibault : homme politique français

Articles suivants :
  •  Jonas Brothers : biographie de ce jeune groupe pop rock du...
  •  Le bon coin : acheter, vendre partout en France c'est faci...
  •  John David : le playboy de Secret Story 2
  •  Otite aiguë : qu'est-ce que c'est ?
  •  Huile de carotte : zoom sur un secret de beauté du Moyen-O...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






L’Amazonie est une forêt tropicale qui s’étend sur plusieurs pays d’Amérique du Sud. Avec ses 4 millions de km², soit la superficie de l’Europe occidentale, près de 30 000 espèces vivantes y sont rece...