Décodeur TNT : comment cela fonctionne-t-il ?


Partager




Dans le but de rendre meilleure la qualité de l'image obtenue par certains types d'appareils comme les caméras, les caméscopes, les photocopieuses, etc., les chercheurs ont inventé un système de codages numériques pour substituer le signal analogique classique utilisé depuis toujours dans les modèles plus anciens. Désormais, cette technique est aussi intégrée dans les postes téléviseurs en y insérant un dispositif de numérisation appelé « décodeur TNT » ou Télévision Numérique Terrestre. Nous allons vous décrire tout au long du présent article le fonctionnement de base de ce procédé naissant.



Que votre téléviseur soit d'ancienne marque ou d'une édition nouvelle, le point de départ commun est de s'équiper dudit décodeur. En général, si vous avez acheté votre poste très récemment, les fabricants ont déjà incorporé cet outil dans celui-ci. Ceci est valable pour les unités sorties il y a environ huit mois. Sinon, pour les anciens modèles, vous devriez en acheter un si vous souhaitez vous approprier de cette technologie innovante. Il s'agit d'un petit boîtier que l'on installe entre la conduite de l'antenne et la télévision elle-même. Plus précisément, le fil de l'antenne venu du toit sera inséré à cet adaptateur numérique au lieu d'être branché directement. Ainsi, ce sera un câble péritel de ce petit coffret que l'on va relier à l'orifice d'insertion de l'antenne. Par ailleurs, le déroulement de la partie invisible s'effectue comme suit. D'abord, les émetteurs des différentes stations de télévision présentes sur toute la France diffusent des images et des sons dans les bandes de fréquences hertziennes VHF et UHF classiques et se son côté, l'antenne capte ces informations sous forme d'un signal analogique, c'est-à-dire une variation continue de signal électrique.


Ensuite, en passant par le décodeur TNT, ces données seront compressées et numérisées à l'aide d'une succession de codes binaires 0 et 1 qui constituent en fait le langage informatique de base. En effet, ce système permet d'augmenter le nombre de canaux entrants au sein d'un même signal. Ce qui implique que le problème de limitation du nombre de canal télévisé reçu est effectivement résolu puisque vous avez maintenant la possibilité de recevoir 12 nouvelles chaînes supplémentaires en sus des 6 chaînes traditionnelles, soit 18 chaînes au total et tout cela en version numérique.


D'ailleurs, c'est un principe similaire à celui des bouquets satellites (TPS et Canal Satellite). Concernant les formats de compression utilisés, une série de débats entre les différentes entités responsables et le gouvernement avait fini par aboutir à la définition des normes à adopter. En ce qui concerne les chaînes gratuites, elles étaient initialement diffusées en MPEG2 afin de pouvoir réaliser plus vite le lancement de la TNT. Cependant, maintenant que cette opération bat son plein depuis peu de temps, certains acteurs dans le domaine de l'audio-visuel, notamment la TF1 et les comités d'experts, se penchent plutôt vers l'utilisation du MPEG4 en le considérant comme étant la solution technologique la plus prometteuse pour l'avenir. De ce fait, si vous avez acquis votre adaptateur bien avant le lancement MPEG 4, il doit être mis à jour afin de pouvoir décoder les programmes en MPEG4 si ceci n'a pas encore été fait au moment de la sortie du MPEG4. En tout cas, les chaînes sont généralement payantes et dans ce cas l'adaptateur approprié vous sera fourni. Pour que vous ayez une certaine notion sur les formats MPEG2 et MPEG4, nous allons vous faire part de ces quelques différenciations.
decodeur tnt


Le MPEG2 n'est autre que la norme de stockage de données à l'instar des vidéos numériques actuelles qui offre une excellente qualité d'image avec des résolutions de 544 pixels sur 576 lignes, ou encore de 720 576, formats 4/3. C'est la version des DVD, du satellite, du câble, etc. ainsi que les chaînes gratuites TNT bien sûr. Quant au MPEG4, c'est une norme conçue à travers une technologie beaucoup plus avancée. Avec sa résolution en 1280/720, ou encore en 1920*1080, mais aussi grâce à sa faculté d'offrir des services interactifs comme le choix des langues et des sous-titres d'un film par exemple, ce successeur du MPEG2 favorise l'accessibilité dans les télévisions hautes définitions (TVHD). A titre d'exemple de Décodeur TNT, nous vous proposons entre autres le Nokia Décodeur TNT, et aussi le Philips Zapbox. Ce dernier est constitué d'un disque dur Récepteurs TNT avec un tuner intégré que l'on installe sur les postes téléviseurs traditionnels.

Le Jeudi 16 Octobre 2008 à 10:42
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  nouvelles technologies, informatique, electronique, electroménager Nouvelles technologies : des progrès qui nous
facilitent la vie



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Tchavolo Schmitt : brillant guitariste français de jazz mano...
  •  Alfa Roméo 145 quadrifoglio
  •  Bien choisir une tondeuse électrique
  •  L'isolation naturelle chanvre, liège, ouate de cellulose
  •  Peut-on boire l'eau adoucie ?

Articles suivants :
  •  Voiture hybride : qu'est-ce que c'est ?
  •  Aishwarya Rai : de Bollywood à Hollywood
  •  Grille pain : comment choisir ?
  •  Lampe à économie d'énergie et ampoules économiques...
  •  Rétroprojecteur, épiscope ou diascope ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 sirien999 a écrit [11/04/2011 - 16h26] 
sirien999

Bonjour,
J'ai une antenne satellite. Je dois mettre un adaptateur satellite TNT pour recevoir les émissions TNT.
Faut-il avoir automatiquement un téléviseur TNT ?
Merci pour vos réponses
Cordialement
Robert





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   audiovisuel Audiovisuel



Dans le but de rendre meilleure la qualité de l’image obtenue par certains types d’appareils comme les caméras, les caméscopes, les photocopieuses, etc., les chercheurs ont inventé un système de codag...