Déclencher un accouchement : méthodes


Partager




Neuf mois de grossesse, non seulement c'est long mais c'est également épuisant. La femme souffre, devient exécrable et n'en peut plus d'avoir l'impression d'attendre indéfiniment pour pouvoir mettre son enfant au monde. Tout cela sans parler du fait que l'enfant puisse naître après la DPA. C'est pour cela que l'on a mis au point des méthodes d'intervention, servant à déclencher l'accouchement sur col favorable. La formule la plus connue est évidemment celle dite italienne. En d'autres termes, cela implique d'avoir un ou plusieurs rapports sexuels.



Il paraîtrait que le sperme contient des substances qui favorisent l'ouverture du col. Par ailleurs, le fait de prendre du plaisir aide la femme à être plus sereine, donc à traverser cette période dans de meilleures dispositions. Il existe également des trucs et astuces de grand-mère. Il est à noter avant toute chose que les solutions apportées ici ne sont valables que pour les accouchements naturels. L'huile de ricin qui est vendue en pharmacie pourrait aider à « accélérer » les choses. Cependant, il serait toujours préférable de demander conseil auprès du pharmacien, ne serait-ce que pour connaître la posologie. La tisane de sauge, la fondue, la cannelle ou du thé framboisier sont également réputées pour provoquer les contractions. Une décoction d'un bon litre d'eau chaude et de six clous de girofle à boire autant que l'on veut ferait également son petit effet. Certains conseils incitent à se fatiguer, par exemple en faisant le ménage et principalement en lavant les vitres, en prenant soin de bien étirer les bras. De petites secousses par-ci et par-là seraient efficaces, selon certains dires.


Par ailleurs, il est bon de savoir que l'efficacité de toutes les méthodes sus- citées n'a pas encore été prouvée médicalement. Quelle que soit la méthode adoptée, il est bon de savoir que le déclenchement d'accouchement est une décision que seul le médecin compétent devrait être apte à prendre. Ainsi, l'on a le déclenchement de principe, dit également déclenchement de convenance. Pour pouvoir avoir recours à cette formule, il faut absolument un accord passé préalablement entre la patiente et le médecin traitant.


declencher accouchement
Cette intervention peut se faire à condition que la grossesse soit arrivée à terme, que les conditions soient favorables et que le col soit mûr. Pour vérifier l'état du col, un examen médical est de rigueur. Cette étape est très importante, notamment si l'on veut éloigner autant que possible l'idée de la césarienne. Cependant, il est à noter que la patiente n'est pas toujours protégée par rapport à ce déclenchement de principe. Parmi les autres techniques proposées, l'on a également celles associées aux prostaglandines et le « gold standard ». La méthode alliée aux prostaglandines consiste à enduire de la Prostine E2 présentée sous forme de gel, dans le vagin. Cette formule, qui permet d'accélérer la phase de travail, est facile à appliquer et la patiente est moins assujettie aux risques d'infections.


Cependant, il faut savoir que la femme qui opte pour cette solution peut accoucher d'une minute à l'autre, ce qui vaudrait un degré d'attention plus élevé. Par contre, les prostaglandines sont proscrites aux femmes qui y sont hypersensibles, présentant des saignements vaginaux au cours de la grossesse, victimes d'une disproportion foeto-pelvienne, d'une grossesse gémellaire ou ayant déjà subi une chirurgie utérine ou encore une césarienne auparavant. En ce qui concerne le « gold standard », il s'agit d'une formule qui consiste à rompre les membranes artificiellement. Cette action, appelée l'amniotomie, est normalement accompagnée d'une perfusion d'ocytocine réalisée à l'aide d'une seringue électrique. Quelle que soit la méthode de déclenchement d'accouchement que la femme enceinte décide d'adopter, il vaut mieux respecter certaines règles d'or. Avant d'envisager une telle action, il faudrait qu'elle s'assure que sa grossesse est arrivée à terme et qu'elle peut alors accoucher. Pour cela, le col doit donc être mûr et les conditions favorables à l'accouchement. Enfin, il faut rappeler que ce n'est pas parce que telle astuce a marché pour une personne qu'elle doit forcément être efficace pour d'autres et principalement s'il s'agit d'une formule non médicale.

Le Lundi 18 Janvier 2010 à 12:03
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  grossesse, être enceinte, test de grossesse, masque de grossesse, accouchement, gynécologue, obstétricin, maternité, prénom bébé Grossesse : que se passe t-il pendant ces 9 mois
d'attente ?



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Dacia duster : SUV par Dacia
  •  VAFC : Valenciennes Football Club
  •  Edward Cullen : héros du film Twilight
  •  Burj Khalifa à Dubai : plus haute du monde
  •  Maison d'architecte : contemporaines et modernes

Articles suivants :
  •  Mouss Diouf : acteur et humoriste français
  •  Bourses européennes : définition
  •  Chaussures bensimon mode pour tous les jours
  •  Massage à l'indienne : les bienfaits d'un massage pour vot...
  •  Streaming : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   femme enceinte Femme enceinte



Neuf mois de grossesse, non seulement c'est long mais c'est également épuisant. La femme souffre, devient exécrable et n'en peut plus d'avoir l'impression d'attendre indéfiniment pour pouvoir mettre s...