Danny Care : un rugbyman anglais qui pose nu !


Partager




Daniel Care ou Danny Care est un célèbre joueur de rugby anglais. Faisant partie de la formation Guinness Premiership des Harlequins, ce jeune rugbyman, qui est né le 2 janvier 1987 à Leeds, joue également dans l'équipe nationale d'Angleterre pour défendre la couleur du drapeau britannique dans les tournois internationaux. D'abord passionné de foot, Care intègre en 1998 l'Académie Sheffield Wednesday Football Club et abandonne son club de rugby local, le West Park Bramhope où il a joué pendant six ans.



Il continue cependant à jouer pour Otley, l'équipe de rugby du Prince Henry's Grammar School avec qui il remporte le Yorkshire Cup des moins de 13 ans en 2000. En 2001, Care quitte l'Académie Sheffield Wednesday et se libère de son contrat pour se consacrer totalement au rugby. A la fin de l'année, il intègre le Yorkshire Schools Under 15 et goûte à son premier match de rugby contre le Lancashire Roses. En mai 2002, il entre dans l'équipe de West Yorkshire qui triomphe lors de la finale du Sous-National du rugby à XV au Stade des Jeux du Commonwealth, à Manchester. Grâce à sa progression de l'année 2002, la saison 2003 se révèle fructueuse. Care est sélectionné pour jouer avec l'équipe de Yorkshire et joue contre Neath du Pays de Galles, en avril 2003, dans la catégorie des moins de 16 ans. Par la suite, il recommence à jouer dans l'équipe Otley de Prince Henry's et remporte la Yorkshire Cup Under 16. Au début de l'année 2003, Care est invité à intégrer la Leeds Tykes Academy, et remporte le tournoi national Tykes Colts Cup pour les moins de 19 ans, puis est nommé l'un des meilleurs joueurs de l'année de Tykes.


Mais en même temps, il continue à jouer avec l'équipe de l'école Prince Henry qui gagne le Yorkshire Cup pour les moins de 18 ans ainsi que la finale de la Daily Mail Vase des moins de 18 ans. A la fin de la saison, il est sélectionné pour jouer dans l'équipe nationale anglaise de moins de 18 ans au Tournoi des Quatre Nations, à Belfast. En 2004, Care continue de jouer pour la Leeds Tykes mais aussi pour l'équipe d'Angleterre de moins de 19 ans.


Avec cette dernière, il participe au tournoi des Jeux du Commonwealth dans un rugby à sept, à Bendigo en Australie, un tournoi pendant lequel Care est élu meilleur essayeur buteur. Une semaine après son retour d'Australie, il participe avec la Tykes Leeds à l'European Challenge Shield et se fracture une jambe, mais signe néanmoins son premier contrat professionnel avec la Tykes Leeds en décembre 2004. Malgré sa blessure, il est sélectionné pour intégrer l'équipe anglaise qui dispute l'IRB-19 World Championship, mais s'est encore une fois de plus fait une blessure au genou, ce qui l'a empêché de jouer. Ses études finies, Care intègre définitivement la Leeds Tykes. En 2005, il est sélectionné à plusieurs reprises pour faire partie de l'équipe d'Angleterre dans les tournois internationaux tels que l'IRB Sevens et les Jeux du Commonwealth à Melbourne, où le succès est toujours présent. La même année, il est appelé pour intégrer l'équipe de l'Angleterre Moins de 19 ans et participe à l'IRB 19 World Championship. Au début de la saison 2006, Care quitte les Leeds Tykes et rejoint les Harlequins pour une durée de 3 ans, évoluant toujours en demi-mêlée et parfois en demi- volée.
dany care


La même année, il est sélectionné pour mener (avec succès) l'équipe d'Angleterre des moins de 20 ans au Tournoi des Six Nations. L'année suivante, Care est sélectionné pour l'équipe de l'Angleterre Sevens et participe aux IRB Sevens de Hong Kong et d'Adélaïde. Toujours en 2007, il remporte avec les Harlequins, le grand tournoi des Sevens à Rosslyn Park et rejoint de nouveau l'Angleterre Sevens pour jouer aux IRB Sevens de Twickenham et de Murrayfield. En 2008, tout en continuant à jouer avec les Harlequins, Care rejoint l'équipe d'Angleterre, les Saxons et Sevens. Ses performances lui valent d'être sélectionné pour faire partie de la formation anglaise au Tournoi des Six Nations et celle de l'Angleterre Elite Squad, mais la saison 2009 commence mal pour Danny Care : une blessure aux ligaments l'empêche de participer au match opposant l'Angleterre à l'Italie au Tournoi des Six Nations. Non seulement grand rugbyman, Danny Care est aussi un philanthrope. En effet, il a accepté de poser nu dans le magazine Cosmopolitan au profit de l'association Everyman qui fait des recherches sur le cancer de la prostate et des testicules, pour le plus grand bonheur des lectrices.

Le Vendredi 20 Mars 2009 à 11:20
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Carnaval des Bolzes en Suisse
  •  Scrabble : jeu de société maintenant disponible en ligne sur...
  •  Philippe Lucas : entraîneur de natation et célèbre personnag...
  •  La Cigale à Paris : salle de concert de renom
  •  Marc Lièvremont : sélectionneur de l'équipe de France de Rug...

Articles suivants :
  •  Le congé pour activité judiciaire
  •  Pèlerinage dans le monde : La Mecque, Rome...un voyage spi...
  •  Outkast : une discographie qui ne se résume pas qu'à Hey Y...
  •  Safari photos : Kenya, Afrique du Sud... l'Afrique sauvage...
  •   Robin Thicke : chanteur de R&B auteur de la chanson Magic...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   rugby Rugby
   rugby Rugby



Daniel Care ou Danny Care est un célèbre joueur de rugby anglais. Faisant partie de la formation Guinness Premiership des Harlequins, ce jeune rugbyman, qui est né le 2 janvier 1987 à Leeds, joue égal...