Daltonisme et daltoniens : qu'est-ce que c'est ?


Partager




Le daltonisme est une maladie affectant la vision des couleurs. Il résulte surtout d'une anomalie génétique héréditaire. Parfois, il est secondaire à une lésion de la rétine ou du nerf optique. C'est vers le XVIIIème siècle que la maladie a été décrite pour la première fois par un dénommé John Dalton. Ces pathologies de la vision des couleurs sont également dénommées « dyschromatopsies ». Les troubles de la perception de la couleur verte et du rouge sont de loin les formes les plus communes de cette affection. La rétine est un tissu nerveux tapissant le fond de l'oeil.



Il s'agit du prolongement du nerf optique. Du point de vue histologique, la rétine est composée, entre autres, de plusieurs millions de cellules photosensibles. Ce sont ces cellules qui transforment les signaux lumineux traversant les différents compartiments de l'oeil, en influx nerveux. Elles sont donc responsables de la vision. Il existe deux types de cellules photosensibles: les cônes et les bâtonnets. L'intensité de la lumière est perçue par les bâtonnets, tandis que les différents spectres de couleur sont captés par les cônes. Les cônes sont donc les seules cellules engagées dans la perception des différentes couleurs. Il existe ainsi 3 types de cônes, selon le spectre de couleur qu'ils absorbent le mieux. Il y a les cônes sensibles au bleu, appelés encore cônes S. Ceux qui absorbent principalement le vert sont appelés cônes M. Les cônes du type L ont plus d'affinité pour le rouge. Cette sensibilité spécifique à une couleur est due à la présence de 3 variétés de pigments dans chacune de ces types de cônes. Les cônes du type S contiennent l'iodopsine S. Les cônes M renferment l'iodopsine M et les cônes L, l'iodopsine L.


Le chromosome qui contient le gène servant de support dans la synthèse de chacun des 3 pigments, n'est pas le même. Les gènes respectifs de l'iodopsine M et de l'iodopsine L sont contenus dans le chromosome X qui est un chromosome sexuel. Le gène du pigment bleu est, quant à lui, situé sur le chromosome 7. Si le daltonisme est d'origine génétique, il est en fait le résultat du déficit ou de l'absence totale de l'un ou de plusieurs de ces pigments. Ceci est la conséquence de la mutation ou de l'absence du gène impliqué dans la synthèse du ou des pigments concernés.


daltonisme
En réalité, il existe donc plusieurs types de daltonisme. L'atteinte est d'intensité variable, selon les cas. Elle peut aller d'un déficit dans la perception d'une couleur, jusqu'à l'achromatopsie. Dans cette dernière éventualité, le sujet ne perçoit aucune couleur et ne voit que des nuances de gris. Il s'agit de la vision en « noir et blanc ». On peut classer le daltonisme en 3 catégories. Le monochromatisme est l'absence totale des 3 types de pigments. Il correspond à l'achromatopsie. Ce cas de figure reste cependant très rare. Le dichromatisme est l'absence complète d'un pigment, du fait de l'absence du gène correspondant. Le dichromate est donc incapable de voir une couleur précise. Il s'agit de la deutéranopie, si c'est le vert qui est absent. La protanopie est l'impossibilité de voir le rouge, à cause de l'absence de l'iodopsine L. La tritanopie concerne le défaut du pigment bleu.



Le trichromatisme anormal est une baisse dans la perception d'une des trois couleurs fondamentales. Il est causé par la mutation du gène du pigment concerné. Ce type de daltonisme est le plus fréquent. Le daltonien trichromate voit donc les trois couleurs, mais sa sensibilité à l'une d'entre elles est anormalement insuffisante. Dans ce cas, il existe une confusion dans la différenciation des couleurs. Le protanomal perçoit mal le rouge tandis que le deutéranomal discerne mal le vert. La difficulté de voir le bleu est appelée tritanomalie.


Le daltonisme concernerait moins de 10% de la population. La tritanopie et la tritanomalie sont extrêmement rares. La deutéranomalie constitue plus de 60% des cas de dyschromatopsies. La protanopie, la deutéranopie et la protanomalie intéresse plus de 38% des daltoniens. Les problèmes dans la perception et la différenciation du vert et du rouge sont donc les anomalies les plus rencontrés chez les daltoniens. Ceci explique la nette prédominance masculine de la pathologie puisque les gènes qui donnent ces deux pigments sont localisés sur le chromosome X. Comme les hommes n'ont qu'un seul chromosome X, ils sont de facto, plus atteints par l'affection. Le test d'Ishihara, ou celui d'Holmgren ou encore l'anomaloscope de Nagel font partie des nombreux tests proposés dans le diagnostic et la classification du daltonisme.
daltonisme


Mise à part les divers désagréments que constitue l'impossibilité de voir certaines couleurs, il faut savoir qu'il existe des métiers que les daltoniens ne peuvent exercés. Il s'agit surtout des métiers qui exigent la bonne distinction de certaines couleurs. Ainsi, les professions liées aux transports terrestres, marins ou aériens sont strictement interdites aux daltoniens.

Le Mercredi 03 Décembre 2008 à 09:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Ophtalmologie, oeil Ophtalmologie : fonctionnement et pathologies de
l'oeil



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Natalie Dessay : cantatrice française de renom
  •  Ile de Java : une petite île pleine de charme
  •  Loïck Peyron : qui est ce navigateur français ?
  •  Kanellia Paris : soins cosmétiques et capillaires
  •  Bioaromes : cosmétiques à base de produits naturels...

Articles suivants :
  •  Playseat pour jeux : comment choisir ?
  •  Critères du logement pour devenir Assistante maternelle...
  •  Benoît Hamon : biographie de cet homme politique français...
  •  Risques du traitement au laser : quels sont-ils ?
  •  Mario Kart Wii : des courses de folie avec Mario et son éq...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé



Le daltonisme est une maladie affectant la vision des couleurs. Il résulte surtout d’une anomalie génétique héréditaire. Parfois, il est secondaire à une lésion de la rétine ou du nerf optique. C’est ...