Dagobert : qui était le Roi Dagobert ?


Partager




Fils de Clotaire II et de Bertrude, Dagobert 1er est né vers l'année 600. Il a commencé à régner en tant que roi d'Austrasie en 623 après avoir été nommé par son père, le roi des Francs. Au début de son règne, il partagea son royaume avec son frère cadet Caribert, à qui il a dû céder l'Aquitaine. Après la mort de son père en 629, Dagobert 1er devient officiellement roi des Francs. Seulement, il n'obtient la totalité du pouvoir qu'en 632, après la mort de son frère. Il récupère alors l'Aquitaine et devient le souverain principal de la dynastie mérovingienne.



En 634, une révolte de l'Austrasie le contraint à abandonner son règne. Il cède alors le royaume à son fils Sigebert III, celui-ci étant à peine âgé de deux ans. La Neustrie et les Burgondes ne tardent pas non plus à se rebeller et contraignent le roi Dagobert 1er à les assembler. Le nouveau royaume issu de cette fusion en 635 devient le royaume de Clovis II, le deuxième fils de Dagobert. Vers l'année 638 ou 639, Dagobert 1er décède. Ses deux fils prennent alors la relève, à peine âgés de huit et de quatre ans. L'époque des Rois Fainéants commence alors et va marquer la fin de la dynastie mérovingienne. Dagobert 1er passe plusieurs années de son enfance à Reuilly, à l'Est de Paris. Durant cette période, il apprend l'histoire et le latin avec des clercs et il commence également à se familiariser avec l'univers des armes et de la politique. À peine âgé de dix ans, il rejoint son père à la cour royal pour y étudier les différents points essentiels de l'environnement administratif et politique. Doté d'une grande intelligence et d'un fort intérêt pour ce domaine, il ne tarde pas à siéger au conseil du royaume des Francs en 622.


L'année suivante, en 623, il est nommé vice-roi du royaume d'Austrasie par son père, sous la tutelle du maire du palais Pépin de Landen, de Cunibert, de l'évêque de Cologne et d'Arnoul, de l'évêque de Metz. Le pouvoir absolu au sein du royaume des Francs lui revient en 629, après la mort de son père. Lors de ses dix années de règne, Dagobert 1er a apporté plusieurs changements dans la dynastie mérovingienne. Il a, en particulier, tenu à améliorer le domaine de la justice en apportant quelques modifications au système.


Il a imposé entre autres que la présence d'un évêque ou d'un clerc soit obligatoire lors d'un jugement. Celui-ci aura le devoir de donner des conseils, non seulement aux membres du jury, mais également aux veuves et aux orphelins. Dagobert a également imposé de nouvelles règles dans le cadre de ce système judiciaire, selon lesquelles des débats et des délibérations approfondis devront être effectués avant de rendre une sentence quelconque. Les décisions de justices devront désormais être moins intéressées et seront plus objectives. À part le secteur de la justice, Dagobert 1er a également apporté des changements au niveau de la fiscalité. Il a entre autres restauré le cadastre pour que les Grands continuent à verser une redevance tous les ans. Il a aussi indiqué que les relais et les zones de stationnement des armées devront être dédommagés intégralement par le pays d'accueil. Pour ce qui est des faveurs accordées à la royauté, il a supprimé les levées selon lesquelles le roi et son escorte devraient bénéficier d'un hébergement et de subsistance au cours d'une visite quelconque dans un pays. Il a également réussi à supprimer la « patrimonialité » en luttant contre les revendications de certaines parties nobles.
dagobert


Une œuvre déjà entreprise par Clotaire II à l'époque de son règne. Dans le domaine de la politique, Dagobert 1er a entretenu des relations diplomatiques avec les pays voisins, notamment avec les Saxons, avec qui il a signé un accord en 633. Une entente indique une alliance entre les deux pays pour contrer les Slaves. Des campagnes militaires ont été entamés contre ces derniers, contre les Bretons et aussi contre les Gascons. Les Slaves ont été déclarés vaincus en 632. Dagobert a su imposer son pouvoir et son autorité non seulement au sein de son royaume, mais également au-delà de celui-ci. Son image s'est avérée largement grande, de telle sorte qu'il a été considéré comme le plus puissant roi des Francs, avant l'arrivée de Pépin le Bref. Aujourd'hui encore, cette image de Dagobert 1er demeure. De nombreux écrits lui sont destinés, si l'on ne cite que « Dagobert: un roi pour un peuple » de Laurent Theis ou « Dagobert Roi des Francs » de Maurice Bouvier-Ajam. Il est également sujet de diverses chansons et anecdotes dont la plus célèbre est « Le bon roi Dagobert a mis sa culotte à l'envers. »

Le Dimanche 09 Août 2009 à 08:45
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire Histoire : toutes les pages de l'histoire


fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Mariage musulman : les conditions requises
  •  Aliénor d'Aquitaine : biographie
  •  Yasmine Belmadi : acteur français d'origine algérienne...
  •  La radiesthésie : c'est quoi ?
  •  Vercingétorix : allié puis rival de César...

Articles suivants :
  •  Diane de Poitiers : biographie
  •  Fennec : le renard des sables du Sahara devient un NAC
  •  Pavot : de Californie, d'Islande... comment s'y retrouver ...
  •  Train jaune de Cerdagne : ligne ferroviaire la plus haute ...
  •  Chakras : définition




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Fils de Clotaire II et de Bertrude, Dagobert 1er est né vers l'année 600. Il a commencé à régner en tant que roi d'Austrasie en 623 après avoir été nommé par son père, le roi des Francs. Au début de s...