Daft Punk : groupe de musique electro français à la renommée internationale


Partager




On les a découverts grâce à leur drôle de clip vidéo pour leur tube « Da Funk ». Au loin, des sirènes de police qui résonnent, au premier plan, une rue de New York sombre, un trottoir et une espèce de mutant, un homme à la tête de chien, affublé d'une paire de béquilles, qui essaie tant bien que mal d'avancer. Dirigé par Spike Jonze, le clip de « Da Funk » est le premier d'une série de vidéos originales produites par les ovnis Michel Gondry, Seb Janiak ou encore Roman Coppola. Eux, ce sont les Daft Punk, un duo de musique électronique français 100% parisien.



Guy Manuel de Homem Christo voit le jour le 8 février 1974. Quant à son comparse, Thomas Bangalter, il pousse ses premiers cris le 3 janvier de l'année suivante. En 1987, les deux adolescents se croisent dans les couloirs du lycée Carnot à Paris. En 1992, ils fondent leur premier groupe, Darlin', et sortent un maxi qui tombe dans l'oreille d'un journaliste du Melody Maker. Celui-ci emploie les termes « Daft Punk » (« punk stupide ») pour décrire le son de la formation ! C'est comme ça que le groupe adoptera son nouveau nom ! Un an plus tard, Thomas et Guy rencontrent le duo anglais Slam (fondateur du label Soma) dans une soirée et leur filent leur première démo faite maison. Banco : en 1994, « Alive », le premier titre des Daft Punk sort chez Soma. Tout s'enchaîne alors pour les Daft Punk. En 1995, le remix d' « Alive » passe sur toutes les platines vinyle des DJ de la scène techno underground et crée un véritable buzz. En septembre 1996, Daft Punk signe chez Virgin Music et quelques mois plus tard, « Homework », le premier album du groupe sort dans les bacs. Parmi les singles, on retrouve entre autres « Around the World », « Burnin' » et « Revolution 909 ». L'album se vend à 2,5 millions d'exemplaires à travers le monde.


C'est à partir de ce moment-là que Daft Punk est pris dans une spirale de promo infernale et décide de se cacher le visage. Daft Punk entreprend ensuite une gigantesque tournée mondiale de 60 concerts. Entre temps, « Homework » est élu Meilleur Album 1997 par de nombreux magazines musicaux. Thomas et Guy fondent alors leur propre label indépendant : Roulé en 95 et Crydamoure en 97. Au cours de l'été 1998, Daft Punk enregistre deux morceaux pour son 2ème album à paraître.


A partir de 1999, on ne les verra plus que sous l'apparence de robots : les désormais légendaires casques de Daft Punk deviendront aussi célèbres que le groupe et ne quitteront plus la tête du duo au cours des interviews. Au mois d'août 2000, Daft Punk rencontre son maître incontesté des mangas japonais, Leiji Matsumoto, le créateur d' « Albator », et met au point ses prochaines vidéos pour le nouvel album. « One More Time », le premier single de ce 2ème opus passe en boucle dans les boîtes de nuit branchées parisiennes et devient le plus grand tube du duo, s'écoulant à plus de 1,2 millions de copies dans le monde. « Discovery », au son plus pop et plus enlevé, marque un tournant dans leur style musical mais se vend tout de même à près de 2,9 millions d'exemplaires. En novembre 2003, le DVD « Interstella 555 », un opéra spatial animé reprend tous les titres de « Discovery ». Mars 2005 : « Human After All », 3ème galette de Daft Punk, offre une musique plus variée et plus rafraîchissante aux fans, même si on reconnaît tout de suite le style Daft Punk dès les premières notes.
daft punk


Après une première compilation CD DVD retraçant les 10 dernières années du groupe, « Musique Vol 1 1993-2005 », Daft Punk reprend la route pour une série de concerts spéciaux (festival Pukkelpop, Arènes de Nîmes). De cette gigantesque tournée, sortira en 2007, un CD DVD live, sobrement intitulé « Alive 2007 », pris sur le vif dans la salle bondée de Paris Bercy. Les petits Frenchies de Justice parviendront-ils à égaler la carrière de Daft Punk ? Affaire à suivre...

Le Vendredi 22 Février 2008 à 08:42
Article écrit par Lizouille ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chanteurs, chanteuses, biographies, albums, disques, discographie Chanteurs et chanteuses : vibrez au son de leur
voix



fleche Voir les autres articles commençant par D
 
Articles précédents :
  •  Crédit auto : un prêt bancaire pour financer l'achat une voi...
  •  Montmartre : un quartier de Paris connu à travers l'Europe...
  •  Christian Estrosi : secrétaire d'État chargé de l'Outre-mer...
  •  Excision et excision clitoridienne : quelle est la différenc...
  •  Cancun : joyau du Mexique, destination de rêves

Articles suivants :
  •  Bière : d'où vient-elle ?
  •  WWF : Organisation mondiale pour la protection de l'enviro...
  •  Natixis : n°1 bancaire à l'échelle internationale...
  •  Grasse : commune française et capitale mondiale du parfum...
  •  Les pleurs du bébé : bien les reconnaître pour pouvoir les...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Toli a écrit [22/02/2008 - 09h18] 
Toli

Et oui quoi qu'on dise ces deux la ont quand même un sacré talent et une culture musicale et cinématographique extrêmement riche (et c'est pour moi une des raisons de leur succès)
Homework s'écoute encore avec la même fraicheur et pour les autres albums j'ai l'impression qu'ils sont sortis hier...
La tournée Alive était grandiose et l'album live qui en découle est une merveille.
Pour leur film "Electroma" c'est la aussi une pure merveille esthétique. Après il faut aimer le style la aussi très inspiré car le grand public risque de se demander de quelle planète sort ce film.

Par ailleurs, très bon article! ;-)




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique



On leur doit sans aucun doute la notion de "French Touch" qui plaît tant à nos voisins étrangers. Avec un son techno bien singulier, des clips hyper sophistiqués et un mystère entretenu autour de leur...