Les cures thermales : la terre nous offre sa médecine


Partager




Qui des Egyptiens, des Chinois ou des Romains peut revendiquer la paternité des toutes premières cures ? Personne ne sait très bien... Au fur et à mesure du temps, cette médecine millénaire est restée fidèle à un seul principe : traiter par les eaux minérales. Près de 1200 sources d'eaux bienfaisantes existent actuellement en France. L'académie de médecine reconnaît les vertus thérapeutiques de ces eaux grâce à leurs compositions chimiques particulières.



Des obligations concernent ces eaux puisqu'elles doivent être présentées pures, dans l'état où elles se trouvent à l'émergence. Il existe cinq grandes catégories de ces eaux : les bicarbonatées, les sulfurées, les chlorurées, les sulfatées et les oligos métalliques. Ces eaux sont utilisées pour douze orientations thérapeutiques. Cette médecine thermale a prouvé qu'elle agit de façon très efficace sur bon nombres de pathologies telles que : l'asthme, l'arthrose, les allergies, les sciatiques, les rhumatismes etc... Une cure thermale peut être utilisée en complément de traitements médicamenteux. C'est une approche thérapeutique idéale qui contribue à l'amélioration de la qualité de vie durant toute l'existence. Pour vous sentir mieux il faut impérativement 21 jours de cure !!!


C'est le temps qu'il vous faut et qui est nécessaire pour que s'exercent au mieux les effets bénéfiques du traitement. L'essentiel du traitement est constitué de soins thermaux, mais l'efficacité réside également dans le repos et la qualité de séjour du curiste. Cette durée permet au curiste une rupture salutaire avec son environnement habituel. Les stations thermales sont agréées par la sécurité sociale. Les soins peuvent être remboursés par la caisse d'assurance maladie ainsi que par la mutuelle. Chaque station thermale a ses propres indications.

cures thermales
Elle sera conseillée pour telle ou telle maladie. Bon nombre de stations traitent plusieurs pathologies (double ou triple indications). Une cure thermale est un acte médical. Elle doit être prescrite par un médecin qui remplira une demande de prise en charge que la caisse d'assurance maladie vous fournira. Le médecin précisera une ou plusieurs indications thérapeutiques. Tous les établissements thermaux appliquent le tiers payant. L'assuré sera ainsi dispensé de l'avance de frais de traitement. Pour les assurés pris en charge à 100%, il ne sera demandé aucune avance de frais. A ce jour, 550 000 personnes suivent chaque année une cure thermale. Les bienfaits des eaux thermales sont scientifiquement prouvés. Bon nombre de personnes peuvent témoigner des bienfaits du thermalisme, tout comme les médecins spécialisés qui leur prescrivent ces cures.


Le thermalisme inclut une cure de boissons prises régulièrement à doses progressives et à heures fixes. La plupart des soins sont effectués dans l'eau thermale du site. Sont souvent ajoutés à cela des soins à sec : gymnastique, massages, relaxation et détente en salle de repos. Important : les prises en charges sont valables pour l'année civile en cours. Si elles sont délivrées au cours du quatrième trimestre, elles restent valables jusqu'à la fin du premier trimestre de l'année suivante. Si elles sont délivrées en décembre, elles restent valables pendant toute l'année suivante. Attention ! Tout assuré se rendant sur son lieu de cure sans être en possession de sa prise en charge ne pourra bénéficier du tiers-payant et devra avancer la totalité des frais de traitements, dans ce cas, il s'adressera à sa caisse pour le remboursement. A noter qu'en ce qui concerne l'hébergement, la plupart des établissements thermaux ainsi que les offices de tourisme proposent de vous loger à proximité immédiate des thermes. Vous pouvez également si vous le souhaitez effectuer une recherche auprès des particuliers résidant aux alentours des thermes. Si vos ressources ne vous permettent pas de faire face aux frais de transport et d'hébergement, sachez que vos pouvez bénéficier d'une aide auprès de la caisse primaire d'assurance maladie. Bonne cure... et surtout n'oubliez pas de vous munir d'un maillot de bain, d'un bonnet, et surtout des chaussures antidérapantes obligatoires.

Le Jeudi 12 Avril 2007 à 20:30
Article écrit par faty ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  medecine douce, medecine parallele Médecine douce et médecine parallèle


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Elvis Presley : qui était "The King" ?
  •  L'automédication : quand se soigner devient une drogue
  •  Les Vaches au Gallo : festival musical
  •  Biographie et style artistique de Pablo Picasso
  •  The Killers : un rock puissant

Articles suivants :
  •  DDTEFP : la direction départementale du travail, de l'empl...
  •  Sex and the city : Charlotte, Carrie, Miranda et Samantha
  •  Chad Michael Murray ou Lucas dans "Les Frères Scott"...
  •  Charmed : le pouvoir des trois sur petit écran
  •  The Arcade Fire : l'indie rock, revisité




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Qu’il s’agisse de raisons de santé, de loisir ou tout simplement de détente, vous êtes à la recherche du bien-être ? Optez pour un séjour en station thermale car, pour les vertus qui leurs sont reconn...