Crise de colique néphrétique : comment prévenir les récidives ?


Partager




La conception du système urinaire est somme toute assez simple. L'idée c'est d'évacuer par ce biais certains déchets du corps. Il est donc essentiel que ce système de « fret » se déroule sans encombre. Normalement, l'urine est stérile ainsi que tous els organes où elle stagne ou circule. Le problème du calcul rénal est tout autre. Cette maladie urinaire résulte de l'agrégation des minéraux entre eux, qui finissent par provoquer des sortes de « cailloux », dont la taille peut être absolument gigantesque, de l'ordre d'une balle de ping-pong dans les cas extrêmes. Mais généralement, ils sont bien plus petits et se coincent dans un lieu quelconque de l'arbre urinaire, provoquant une colique néphrétique. Cette crise, extrêmement douloureuses bien que peu grave, peut récidiver d'où l'utilité de prendre des mesures diététiques préventives efficaces. Certaines personnes sont hélas, prédisposées aux crises néphrétiques: elles ont d'autant plus intérêt à suivre scrupuleusement une hygiène diététique même si certains calculs nécessitent obligatoirement un traitement médical. Dans tous els cas, levez le coude ! Buvez de l'eau ; cela permet « de laver » l'arbre urinaire, donc de favoriser l'élimination.


Les petits calculs n'ont pas le temps de se développer et devenir gros : ils sont dilués et évacués avant. Si vous vous levez la nuit, profitez-en pour avaler quelques gorgées d'eau. Sinon, adoptez ce réflexe qui a fait ses preuves : dégustez par petites gorgées un grand verre d'eau après avoir uriné. En cas de calculs calciques fréquents, ne limitez pas trop les apports en volaille, poisson maigre, viande maigre (protéines animales). Evitez le blanc d'oeuf, buvez moins d'alcool et de boissons sucrées (jus, soda), de vin blanc.


S'il s'agit de calculs oxaliques, faites particulièrement attention aux asperges, aux épinards, à l'oseille, à la rhubarbe, à la betterave, au céleri, au cacao et limitez aussi le thé. Si vous souffrez de coliques néphrétiques dus à des calculs uriques, limitez les aliments d'origine animale (viande, poisson autre que blanc, volaille, soupe de poisson, oeufs....) Dans l'idéal, adoptez une alimentation végétarienne, basée sur les céréales, les légumes secs et le soja. Mangez beaucoup de fruits surtout les agrumes tels que le citron, l'orange... et les légumes (salades, épinards, carottes). Il faut « alcaliniser » le milieu. Evitez le chocolat, l'alcool, le fromage fermenté. Buvez en alternance de l'eau riche en bicarbonates comme l'eau de Vichy, préférez les huiles végétales plutôt que le beurre. Dans tous les cas, pour prévenir les coliques néphrétiques, et par là les calculs, mangez moins de sel, moins de protéines et moins de produits laitiers. Evitez les excès alimentaires en tous genres surtout les fritures, sauces... Ne mangez pas d'abats, de viande trop jeune, d'oeufs de poissons, de charcuterie, de gibier, de viande ou de poisson fumé.
crise colique nephretique


Buvez au moins 1,5 litre d'eau par jour N'oubliez pas non plus les cures de 10 jours de décoction d'aubier, de tilleul, deux fois par an pour prévenir les récidives de coliques néphrétiques.

Le Mardi 04 Mars 2008 à 10:57
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  problème digestion, ulcère, gastro, flatulence, constipation Troubles digestifs


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Blu-Ray : une qualité d'image supérieure au DVD...
  •  Nil : voyage sur un fleuve à l'histoire richissime
  •  Mélissa Theuriau : journaliste française et future épouse de...
  •  Hotel du Chateau de Maulmont
  •  Iles Canaries : archipel espagnol aux paysages fantastiques

Articles suivants :
  •  Mai 68 : révolution culturelle, politique et sexuelle où i...
  •  Hôtel Kube à Paris : un design qui vaut 4 étoiles !...
  •  Prague : capitale tchèque à décourvir absolument...
  •  Accrobranche : des parcours aventure en forêt pour toute l...
  •  Salvatore Ferragamo : créateur de mode aux lignes chics et...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie



Les troubles urinaires les plus fréquents sont les cystites et les calculs rénaux. Ces derniers provoquent quelquefois des douleurs se localisant dans le bas du dos : ce sont les coliques néphrétique...