Crise d'angoisse : que faire contre ces symptômes ?


Partager




Crise d'angoisse, que faire ?
Symptômes d'une crise d'angoisse
Reconnaître une crise d'angoisse
Traiter la crise d'angoisse

Quels sont les effets d'une crise d'angoisse ?



La crise d'angoisse, également connue sous l'appellation crise de panique, est une période pendant laquelle on ressent d'intenses inconforts et de sentiments de peurs injustifiés. Cela survient d'une manière brusque au moment où l'on s'y attend le moins. La sensation peut durer une quinzaine de minutes, voire quelques heures.



Le premier diagnostic en date a été établi vers 1980 aux États-Unis. Il ne s'agit pas d'une forme classique d'anxiété. Il se distingue de cette dernière notamment par son côté brusque, son intensité particulière ainsi que sa nature épisodique. Selon de récentes études, 10% de la population connaît cette expérience au moins une fois par an. Ces personnes touchées peuvent ensuite enregistrer des rechutes dans les années qui suivent la première crise. Jusqu'ici, aucun résultat clinique ne peut affirmer si la crise d'angoisse présente un lien direct avec des troubles psychologiques ou non. Des recherches médicales ont permis de stipuler que la crise d'angoisse serait liée en grosse partie aux facteurs génétiques.

Crise d'angoisse et lien avec la dépression



Une composante héréditaire pourrait intervenir et entraîner les crises de panique. Toutefois, il a été prouvé que d'autres individus n'ayant aucun membre de sa famille sujet à ce trouble, peuvent en souffrir à un moment donné. Le contact soudain avec un objet qui suscite la phobie ou des évènements angoissants peuvent en être les responsables.


En effet, comme on éprouve une certaine appréhension vis-à-vis de l'élément, cela ne fait que faciliter le déclenchement de la crise d'angoisse. Cette pathologie peut également survenir à la suite d'une période de dépression, de sentiment d'insécurité, de pensées négatives trop répétées ou encore d'évènements trop lourds à garder en mémoire. Par ailleurs, les personnes qui souffrent de dysfonctionnement cardiaque sont plus exposés que d'autres individus, à la crise d'angoisse. Ils doivent donc être plus attentifs. On détermine la crise d'angoisse par plusieurs symptômes.


Les plus courants sont la forte transpiration en périodes peu chaudes, des accélérations soudaines du rythme cardiaque, des secousses musculaires ou tremblement sur certaines parties du corps ainsi qu'une sensation d'instabilité et de vertige qui provoque une impression d'évanouissement soudain.

Les signes d'une crise d'angoisse qui ne trompent pas



Ces quelques signes suffisent à confirmer que l'on fait face à une crise de panique. Ils peuvent être accompagnés d'autres malaises, comme les sensations de souffle coupé, d'étranglement ou d'étouffement, une peur de devenir fou ou de mourir, une envie de vomir, des bouffées de chaleur qui alternent avec des frissons, un mal de tête très important ainsi qu'un trouble au niveau de la concentration. Selon le degré de la crise, on peut même traverser une période de surdité dite temporaire ainsi qu'une incapacité à communiquer. Pour pouvoir traiter une crise d'angoisse, le spécialiste doit avant tout diagnostiquer le trouble. Ensuite, il doit définir l'origine du mal en évaluant, par la même occasion, sa dimension psychologique. Il s'agit d'un trouble spécialement traité par les psychothérapeutes.
crise angoisse


Les soins attribués par ces derniers peuvent être associés à d'autres techniques comme la méditation, l'acupuncture ou d'autres moyens de relaxation qui peuvent servir à apaiser la tension.

Plantes médicinales ou chimie pour soigner la crise d'angoisse



Si les crises reviennent souvent, le médecin se trouve dans l'obligation de prescrire des médicaments adéquats. Il s'agit notamment de lorazépam, diazépam, clonazépam, alprazolam ou d'antidépresseurs. Dans certains cas, il arrive que le simple fait que le sujet détienne ces médicaments suffit à donner un résultat. Cette médication est déconseillée dans les cas de crises brutales, pour éviter toute forme de dépendance. Certaines plantes médicinales peuvent également fournir les effets escomptés. On peut notamment citer le passiflore, l'aubépine, le lotier corniculé, le saule, le pruneau, la ballote, la marjolaine, l'églantier, le mélisse ou le tilleul. En prévention, préparer une tisane, à base d'un litre d'eau, de 50 grammes de leurs d'aubépine et d'un pruneau, peut aider. Prendre une tasse de cette préparation le matin, le midi et le soir avant de dormir, pendant un mois, est très bénéfique. Lorsque une crise survient, on peut immédiatement prendre une décoction à base d'un litre d'eau bouillante et de 20 grammes de fleurs de tilleul. Le résultat est assez rapide. Le tilleul est réputé pour ses vertus relaxante et calmante. Son efficacité contre l'anxiété et la nervosité n'est plus à prouver. À défaut de tilleul, on peut le remplacer par 50 grammes de mélisse ou 40 grammes de ballote.

Le Jeudi 24 Février 2011 à 10:42
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Les troubles anxieux, enfant anxieux, troubles de la personnalité, troubles psychiques, anxiété, troubles comportement, troubles anxieux et dépressifs, psychiatrie, Les troubles anxieux : comment vivre avec ces
troubles psychopathologiques ?



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Spasfon : quelle posologie et à partir de quel âge ?
  •  Doppler : foetal, cervical, veineux... c'est quoi ?
  •  Marteau piqueur : pneumatique, thermique, électrique... que ...
  •  Ab rocket : exercices pour muscler les abdominaux
  •  Kaki : fruit originaire du Japon

Articles suivants :
  •  Astrologie celte : arbre, pommier et autres symboles...
  •  Clitoris : organe du plaisir féminin
  •  Restaurant Ledoyen : son menu à la prestigieuse carte Mich...
  •  Chapelle ardente : définition et origine
  •  Entretien annuel d'évaluation : quelles obligations vis à ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   psychologie Psychologie



La crise d'angoisse, également connue sous l'appellation crise de panique, est une période pendant laquelle on ressent d'intenses inconforts et de sentiments de peurs injustifiés. Cela survient d'une ...