Crédit-fournisseur : une source de financement de l’entreprise


Partager




A quoi sert le crédit-fournisseur
Crédit-fournisseur, c'est quoi?
Crédit-fournisseur, affacturage, émission des billets de trésorerie
Les inconvénients du crédit-fournisseur

Le financement du cycle d’exploitation ou de la production d’une entreprise



Le financement du cycle d’exploitation ou de la production d’une entreprise est assuré nous le savons tous, par une partie des ressources «stables» ou «durables» de l’entreprise ainsi que par une partie de ses dettes à court terme.



Cependant, face à des difficultés financières, une firme peut recourir à des dettes à court terme, temporaires ou non. Ces dettes à court terme, qui peuvent également être renouvelables sont entre autre, le crédit fournisseur, l’affacturage, les découverts bancaires, l’escompte des effets de commerce, l’émission des billets de trésorerie...

Qu’est-ce que le «crédit fournisseur»?



Ainsi, qu’est-ce que le «crédit fournisseur»? Vous en avez certainement entendu parler ! Le «crédit fournisseur» est un «crédit entrepris» qui correspond au délai de paiement accordé par un fournisseur à son client dans le cadre d’un «contrat d’achat/vente» les liant. Rappelons donc, que dans ce même contexte d’«achat/vente», le fournisseur accorde à son client un délai de paiement de ses achats, lequel varie selon les branches d’activités et les produits vendus à compter de la date de livraison. Ce délai varie généralement entre 30 jours et 90 jours donc au maximum 3 mois, délai qui permet au client d’écouler ses marchandises afin de renflouer sa trésorerie et de payer le fournisseur à échéance !


Le but du «crédit-fournisseur» est d’aider le financement du stock durant la période pendant laquelle les produits restent en stock chez les clients. Vous vous posez certainement la question de savoir comment se matérialise le «crédit-fournisseur»? Le «crédit-fournisseur» est conçu généralement sous deux formes : soit sous la forme d’un effet de commerce, soit sous la forme d’une facture à échéance.




Les sources de financement de l’entreprise



Aussi, les sources de financement de l’entreprise que sont le «crédit-fournisseur», l’«affacturage», l’«émission des billets de trésorerie»… se sont généralisés. Mais le plus usuel est le «crédit fournisseur» qui, malgré ses inconvénients, offre de réels avantages au client. Le «crédit-fournisseur» offre au client une grande souplesse de fonctionnement dans ce sens qu’il n’y a pas de formalités à accomplir : c’est un arrangement entre le fournisseur et lui. De même, cette forme de crédit inter-entreprise s’est généralisée ce qui permet une facilité de son obtention ; le client peut ainsi demander son «renouvellement» lors de chaque commande.

Dépendance vis-à-vis du fournisseur



Aussi, comme toute pratique, le «crédit-fournisseur» présente quelques inconvénients sans réelle gravité à savoir le risque de dépendance vis-à-vis du fournisseur, et le client n’a plus la possibilité d’obtenir les remises, rabais, ristournes ou escompte qu’il aurait pu obtenir s’il payait au comptant ! Soulignons également que dans le cas où le client anticipe son paiement, le fournisseur réclame l’octroi d’un escompte.
credit fournisseur une source de financement de l entreprise


Un conseil : lorsque vous avez la possibilité d’obtenir un découvert bancaire, faites-le pour payer votre facture au fournisseur mais, n’oubliez surtout pas de réclamer une remise !

Le Lundi 22 Juillet 2013 à 08:21
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Comptabilité  Comptabilité : les bons calculs
  finances, banques, investissement, prêt immobilier, crédit, gestion patrimoine, assurances, crédit auto, allocation, comptabilité Finances


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Cure zen ginseng, formidable tonique, stimule les fonctions ...
  •  Duo Victis, duo de crèmes amincissantes jour et nuit
  •  L’officier de l’armée de l’air n'est pas qu'un pilote !
  •  L’assurance responsabilité civile : c’est quoi ?
  •  Ratios de gestion : qu’est-ce que c’est ?

Articles suivants :
  •  Compte de mouvement de capitaux : qu’est-ce que c’est ?
  •  Système d’information comptable : qu’est-ce que c’est ?
  •  Comptabilité nationale : un outil privilégié de la prévisi...
  •  Audit comptable : qu’est-ce que c’est ?
  •  Comptes prévisionnels : qu’est-ce que c’est ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   comptabilite Comptabilité



Le financement du cycle d’exploitation ou de la production d’une entreprise est assuré nous le savons tous, par une partie des ressources «stables» ou «durables» de l’entreprise ainsi que par une part...