Crédit commercial : définition et utilité


Partager




D’un point de vue juridique, le «crédit» est un concept multiforme et, l'article L313-1 du Code Monétaire et Financier le définit comme étant «un acte par lequel une personne agissant à titre onéreux, met ou promet de mettre des fonds à la disposition d'une autre personne ou prend, dans l'intérêt de celle-ci, un engagement par signature tel qu'un aval, un cautionnement ou une garantie». Ayant toujours contribué à la création et à la circulation des richesses, le crédit est un facteur important du développement des entreprises à la consommation et de la consommation des ménages.



D'un point de vue économique et financier, il consiste au transfert provisoire d'un pouvoir d'achat. Ainsi, on peut distinguer différentes sortes de crédit. Dans un premier temps, les crédits classés selon leur durée tels que, les crédits à court terme, dont la durée est inférieure à deux ans ; les crédits à moyen terme, dont la durée est comprise entre deux ans et sept ans ; et les crédits à long terme, dont la durée est supérieure à sept ans. Dans un second temps, les crédits classés selon leur destination à savoir les crédits mobiliers et immobiliers, les crédits à la consommation et à l'investissement, les crédits de trésorerie et les crédits d'équipement, les crédits à l'importation et à l'exportation, sans oublier ceux internes et externes. Troisièmement, les crédits classés selon leur objet : on distingue les crédits entraînant les transferts de fonds au profit du bénéficiaire, les crédits entraînant les transferts de propriété ou encore les crédits par signature (cautionnement bancaire, aval...). Et enfin, quatrièmement, les crédits classés selon le fournisseur :il s'agit dans ce cas des crédits extra bancaires (crédits entre particuliers, prêt familial..


) et des crédits bancaires faisant intervenir les établissements financiers (crédits en blanc, escompte, affacturage, bordereau Dailly, crédit-bail mobilier et immobilier) et bien entendu le «crédit commercial». Qu’est donc le «crédit commercial» ? Le «crédit commercial» est un prêt à court terme, le plus souvent renouvelable, servant à financer les besoins d’une firme, ainsi qu’à la protéger contre certains facteurs imprévisibles dans le contexte de la gestion quotidienne du prêt ou de l’ensemble des prêts relatifs à la firme.


En d’autres termes, le «crédit commercial» est un moyen de gestion du crédit au quotidien dans la mesure où il protège son détenteur contre certains risques relatifs aux activités de la firme. Il peut s’agir de la protection contre les risques de change, contre les frais relatifs aux créances irrécouvrables, contre les fluctuations du commerce international.. et mêmes contre certains biens, pour ne citer que ceux-là ! Cependant, comme tous les autres crédits, l’acceptation de financer un «crédit commercial» nécessite une étude bien approfondie du dossier du client. Cette étude passe par l’analyse du dossier de demande de crédit ainsi que la détermination des conditions du crédit, l’analyse financière du dossier de l’entreprise concernée et de ses états financiers (origine et nature de ses financements ), l’analyse du risque encouru, l’analyse de la rentabilité du prêt et bien entendu l’analyse des garanties offertes à l’établissement de crédit en cas d’insolvabilité de la firme. Le «crédit commercial» est de ce fait un «outil de gestion et de protection» adapté aux entreprises, leur permettant de faire face à certains investissements d’une part, mais également à les protéger contre certains risques majeurs d’autre part.
credit commercial definition et utilite



Le Jeudi 10 Avril 2014 à 09:08
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  economie Economie


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Carnaval de Nice
  •  «Point mort» dans une firme : qu’est-ce que c’est ?
  •  Responsabilités liées aux contrats : définitions et formes.
  •  Le juge d’instance : c’est quoi ?
  •  Soldes intermédiaires de gestion ou SIG : définition, princi...

Articles suivants :
  •  Norwegian Air Shuttle, compagnie aérienne low cost de Norv...
  •  Voyage en Espagne
  •  Valeur de l’entreprise : les différentes approches.
  •  Le droit d’expression des salariés : son champ d’applicati...
  •  La grève : ses critères, ses limites et ses règlements




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   commerce economie Commerce économie



D’un point de vue juridique, le «crédit» est un concept multiforme et, l'article L313-1 du Code Monétaire et Financier le définit comme étant «un acte par lequel une personne agissant à titre onéreux...