La créatinine : qu'est-ce que c'est ?


Partager




La créatinine est une molécule composée de 3 atomes d'azote, de 4 atomes de carbone, de 7 atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène. Sa masse molaire est d'environ 113 g/mol. Cette molécule azotée est produite par l'organisme par l'intermédiaire du catabolisme de la créatine qui est un composé protéique contenu dans le tissu musculaire. Cette dégradation de la créatine musculaire est un phénomène non induit par l'action des enzymes. Chaque jour, environ 1,7 % de la créatine musculaire totale est transformée en créatinine. La quantité de créatinine ainsi produite est donc constante pour chaque individu. Sa production n'est pas influencée par la quantité d'aliments de nature protéique ingéré par le sujet durant 24 heures, elle n'est fonction que de la masse musculaire totale du sujet en question qui varie suivant l'âge et le sexe. La créatinine est une molécule inerte physiologiquement. Cela signifie qu'elle n'est ni métabolisée, ni utilisée d'une quelconque manière par l'organisme. La créatinine est strictement éliminée par les reins. C'est surtout grâce à la filtration glomérulaire qu'elle est éliminée au niveau rénal.


Une faible partie de la créatinine produite par l'organisme est éliminée grâce au phénomène de sécrétion au niveau des tubules proximaux des reins. Cette substance a également la particularité de ne subir aucune réabsorption au niveau des reins, contrairement à l'urée, par exemple. Ainsi, une fois qu'elle a franchi le filtre glomérulaire et qu'elle se trouve dans la lumière des différents tubules des reins, la créatinine ne réintègre plus la circulation sanguine comme d'autres substances (eau, glucose, urée ...).


Cette molécule, de par ces propriétés particulières au niveau des reins, est utile en médecine. Son dosage est employé dans l'évaluation de la fonction rénale et plus particulièrement dans l'estimation du débit de filtration glomérulaire. Cette estimation s'obtient, en pratique, par le calcul de la clearance de la créatinine. La clearance (ou clairance) d'une substance est le volume théorique de sang qui est épuré de cette substance, par unité de temps. Cette clearance est généralement exprimée en ml/mn et elle est un bon reflet du débit de filtration glomérulaire. Ce dernier est en effet la clearance correspondant à 1,73 m² de surface corporelle. Le débit de filtration glomérulaire s'exprime donc en ml/mn 1,73 m². Plusieurs formules plus ou moins complexes sont proposées dans le calcul de cette clearance de la créatinine. La véritable manière de calculer la clearance de la créatinine doit prendre en compte la créatininémie, c'est-à-dire le taux sérique de créatinine, la créatininurie de 24 heures qui est la quantité de créatinine présente dans les urines recueillies durant 24 heures et enfin le débit urinaire exprimée en ml/mn.
creatinine


Le débit urinaire lui- même est obtenu en divisant la diurèse de 24 heures, c'est-à-dire le volume d'urine émise pendant 24 heures par 1 440 minutes. Néanmoins, la formule la plus couramment utilisée est celle proposée par Cockcroft et Gault. Cette formule a l'avantage de ne nécessiter que le dosage de la créatininémie et la connaissance du sexe, de l'âge et du poids du patient. Ce qui permet d'éviter le recueil des urines de 24 heures qui peut comporter certains risques d'erreur. La formule de Cockcroft n'est pas applicable aux sujets de moins de 21 ans. Des études ont montré que l'estimation fournie par la formule de Cockcroft est moins sensible lorsque la clearance réelle est faible. Cela signifie que plus le débit de filtration glomérulaire réel est bas, plus l'approximation donnée par la formule de Cockcroft est imprécise car elle a tendance à estimer ce débit en excès. Chez les enfants, la clearance de la créatinine est calculée en appliquant la formule de Schwartz ou la formule proposée par Counahan-Barratt. Ces deux formules prennent en compte la taille du sujet, la créatininémie et un facteur K qui dépend de l'âge du sujet. Chez un individu normal, la créatininémie est comprise entre 53 et 106 µmol/l et la clearance de la créatinine est située entre 60 et 120 ml/mn ce qui correspond à un débit de filtration glomérulaire de 80 à 150 ml/mn 1,73 m². Concrètement, le calcul de la clearance de la créatinine et du débit de filtration glomérulaire permet le diagnostic biologique d'une insuffisance rénale qu'elle soit aiguë (s'installant et évoluant depuis moins d'un mois) ou chronique (persistant depuis plus de 3 mois). En effet, le diagnostic d'une insuffisance rénale est posé devant une clearance de la créatinine inférieure à 60ml/mn ou un débit de filtration glomérulaire inférieure à 80ml/mn 1,73 m². Le dosage de la créatinine avec l'évaluation de sa clearance est également utilisé pour le suivi des malades présentant une insuffisance rénale connue et pour le dépistage d'une insuffisance rénale chez les populations à risque comme les diabétiques ou les hypertendus.

Le Jeudi 18 Décembre 2008 à 15:03
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Procréation médicalement assistée : c'est quoi ?...
  •  Attaque de requin : un phénomène rare mais omniprésent...
  •  Les trois premiers mois de grossesse : que faut-il savoir ?
  •  Capitale européenne de la culture 2013 : Marseille
  •  Le service civique en France

Articles suivants :
  •  Vivre après la mort : est-ce possible ?
  •  Régime miracle : ça existe ?
  •  Aspirateur sans sac : comment ça marche ?
  •  Comment bien choisir votre sol vinyle ?
  •  Débloquer son téléphone portable comment faire ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sciences Sciences
   sciences physiques Sciences Physiques



La créatinine est une molécule composée de 3 atomes d’azote, de 4 atomes de carbone, de 7 atomes d’hydrogène et d’un atome d’oxygène. Sa masse molaire est d’environ 113 g/mol. Cette molécule azotée es...