Créances et avances : un poste central du cycle d’exploitation.


Partager




Le bilan est composé de plusieurs postes ou rubriques relatifs à l’activité de l’entreprise. Il existe de ce fait des postes relatifs au cycle d’investissement, au cycle de financement ainsi qu’au cycle d’exploitation : ce sera le cas des créances et avances. La rubrique «créances et avances» est composée de trois postes : les avances et créances versées sur commandes, les créances sur clients et comptes rattachés, et les autres créances.



Le premier poste «avances et créances versés sur commandes» correspond aux créances sur les tiers c’est-à-dire aux acomptes et avances versés aux fournisseurs, et ce en rapport avec les commandes effectuées (marchandises, fournitures , autres produits…). Le second poste, les «créances clients et comptes rattachés» est le poste le plus important du cycle d’exploitation. C’est le poste central car il regroupe les comptes de tous les clients, débiteurs, qui n’ont pas réglé leur dette suite à une livraison, à une prestation de service ou à une vente de marchandise. Ce poste prend donc en compte toutes les créances quelle que soit leur forme : il peut s’agir des billets à ordre, des lettres de change, des effets de commerce à recevoir… Par contre, lorsqu’il s’agit d’escomptes «d’effets-papier», ces créances sur clients ne sont pas inscrites à l’actif du bilan c’est-à-dire dans le poste créances mais plutôt inscrites au débit du compte banque et ce dans le cadre d’une règle comptable qui exige d’inscrire hors bilan le montant des effets escomptés non encore échus.


Il faut souligner par ailleurs que les créances sur clients font l’objet de provision pour dépréciation en cas de perte prévisible d’où l’obligation de créer un compte «client douteux ou litigieux».


Enfin la rubrique « autres créances» constituée par les postes tels que les créances de l’entreprise sur l’Etat et les autres collectivités publiques, les avances versées au titre des acomptes sur l’impôt sur les bénéfices, les comptes «groupe et associés», le «personnel et comptes rattachés», les avances versées au personnel, les rémunérations dues, les comptes des tiers avec la sécurité sociale et les autres organismes financiers…Il faut donc rappeler que le poste « créances et avances » doit faire l’objet d’un suivi régulier afin de mieux apprécier et analyser la réalité de l’actif du bilan et par voie de conséquence du cycle d’exploitation de l’entreprise. Les créances et avances constituent de ce fait un poste central voire stratégique dans le cycle d’exploitation de l’entreprise.
creances et avances un poste central du cycle d exploitation



Le Lundi 18 Août 2014 à 09:03
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  economie Economie


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Le référé : une procédure judiciaire urgente et rapide !
  •  Approvisionnement dans l’entreprise : efficacité et objectif...
  •  Outils d’aide à la décision : c’est quoi ?
  •  Le passeport électronique, le passeport biométrique
  •  Restaurant Le Sébastopol, Lille

Articles suivants :
  •  Tableau de bord:document de communication et de synthèse d...
  •  Les différentes catégories professionnelles : savoir négoc...
  •  Le budget : sa définition, son établissement et son utilit...
  •  L’information : sa définition, son utilité et ses qualités...
  •  Le «leasing» ou crédit bail : une opération financière à l...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Le bilan est composé de plusieurs postes ou rubriques relatifs à l’activité de l’entreprise. Il existe de ce fait des postes relatifs au cycle d’investissement, au cycle de financement ainsi qu’au cyc...