Coût en comptabilité : définition


Partager




En matière de comptabilité, on est souvent amené à parler de coût. Ce dernier se définit comme l'ensemble de toutes les charges relatives à la fabrication d'un produit ou à son exploitation. Cette notion est très importante en comptabilité dans la mesure où elle constitue un point de stratégie dans le domaine de la concurrence. Le mot coût n'est pas réservé uniquement aux produits, il peut regrouper les choses qui peuvent faire l'objet d'une attribution de certaines charges. Il faut faire la distinction entre la notion de prix et celle du coût.



On parle de prix quand il s'agit d'une opération de vente ou d'achat et que l'on paie en argent. Quant au coût, il désigne l'évaluation d'une transaction sans aucune considération monétaire. Pour une entreprise, si elle fait réparer un outil de travail, le coût de celui-ci comprendra la main-d'oeuvre pour la réparation. Il existe plusieurs catégories de coûts. On distingue, le coût marginal, le coût standard, le coût complet, le coût d'achat, le coût de distribution et le coût de production. Cette liste n'est pas exhaustive. En matière de comptabilité, le coût marginal correspondra à la marge qu'une entreprise pourra obtenir si elle vend les produits supplémentaires. Elle réalisera ainsi une recette marginale. Le coût standard est désigné autrement sous l'appellation de coût établi. Il constitue une marge prévisionnelle calculée à partir du coût standard que l'on multiplie par les quantités de produits en prévision. Le coût complet peut être considéré comme le coût de revient car ce dernier rassemble tous les autres coûts. Quand on arrive à la phase de vente, on peut calculer le coût de revient. Le regroupement de ces divers coûts permet la production d'un certain service.


Pour le calculer, il suffit d'ajouter au coût d'achat, le coût de distribution et celui de production. A partir de ce calcul, on pourrait affirmer si un produit est rentable ou non. Le calcul peut se faire aussi bien avant ou après que l'on ait enlevé les charges occasionnées par l'administration. Quant au coût d'achat, il désigne le coût que l'on investit dans l'approvisionnement. Il comporte également toutes les charges que l'entreprise a engagées. Le coût d'achat englobe aussi les prix d'achat des marchandises que l'entreprise a acquises.


Tous les frais en dehors du prix d'achat s'ajoutent à celui-ci pour pouvoir calculer ce coût d'achat. Dans le coût de distribution se comptabilise le prix de transport pour évacuer les produits avec la gestion des stocks auquel on additionne les différentes charges de l'administration. Le coût de production inclut le prix des matières premières et les charges liées à la production. L'importance et la qualité du travail accompli déterminent le coût de production. Pour calculer les coûts, certaines méthodes sont utilisées. Les frais généraux, le coût des mains-d'oeuvres et celui des matériaux appartiennent au coût de fabrication. Il faut également définir les différentes charges inhérentes aux coûts. Les charges qualifiées de fixes ne varient pas avec les chiffres d'affaires, tandis que les charges variables sont fonctions de ces derniers. Les charges directes sont immédiatement défalquées des coûts. Les revenus d'une société peut se déterminer en faisant l'analyse des coûts. Ces revenus sont également rattachés directement aux coûts. Le société ne réalise ni gain ni déficit s'il existe un certain équilibre entre ce qu'elle obtient et les divers coûts qu'elle a effectués.
cout comptbilite


Les principales méthodes utilisées pour calculer les coûts en comptabilité sont la méthode ABC, la méthode des coûts partiels et celle des coûts complets. Ces derniers s'obtiennent en retranchant au chiffre d'affaires le coût de revient. S'il s'agit de calculer les coûts partiels, on enlèvera la valeur des charges fixes au chiffre d'affaires. On entend par coût direct le fait de choisir une unité d'activité et d'y faire entrer toutes les charges qui s'y rapportent. Ces dernières peuvent être fixes ou variables. On utilise la méthode des coûts spécifiques et celle des coûts variables pour obtenir les marges. Il est primordial pour une entreprise de pouvoir déterminer le prix de vente de ses produits. Ce dernier doit être calculé de telle manière qu'il n'engendre pas de déficit. Le comptable aura donc à faire une détermination adéquate des divers coûts. A partir des analyses des coûts en comptabilité, on arrive à déterminer le seuil idéal de production de la société. Pour voir dans quel domaine, l'entreprise donne de meilleurs résultats, le comptable devra prendre en compte les données relatives aux activités des employés et celles de la société elle-même.

Le Vendredi 17 Juin 2011 à 10:15
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comptabilité  Comptabilité : les bons calculs


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Demande d'extrait de casier judiciaire bulletin numéro 3 : d...
  •  Louer un meublé, et reconduction tacite du bail : législatio...
  •  Procédure de dépôt de bilan : définition...
  •  Massothermie : technique de massage particulière
  •  Société Civile Immobilière ou SCI : définition

Articles suivants :
  •  Heures supplémentaires : mode de calcul, éxnoérations et d...
  •  Intégration fiscale : fonctionnement et avantages
  •  Droits à la retraite de l'auto entrepreneur : explications...
  •  Prélèvement forfaitaire libératoire ou PFL : réglementatio...
  •  Maison passive : définition et réglementation en France




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   comptabilite Comptabilité



En matière de comptabilité, on est souvent amené à parler de coût. Ce dernier se définit comme l'ensemble de toutes les charges relatives à la fabrication d'un produit ou à son exploitation. Cette not...