Consommation : les décroissants, de nouveaux acheteurs exigeants


Partager




Auparavant, tout se gardait et se recyclait, demandant des efforts de la part de l'utilisateur, certes, mais permettant de limiter la demande en matières premières. Toutefois, après la seconde guerre mondiale, on a vu arriver dans une Europe dévastée et appauvrie l'influence des américains, qui étaient de plus considérés comme des libérateurs. « L'american way of life » prônait la consommation à tout prix, et on découvrait des produits sensés être renouvelés souvent, voire même des éléments jetables tels les briquets, les stylos et autres couches pour bébé. L'engouement pour cette nouvelle formule de consommation a été énorme et a fait la fortune de quelques grandes entreprises comme Bic, par exemple. Mais les enfants du Baby-boom, s'ils ont profité de ces facilités, ont également engendré beaucoup de gaspillage et de pollution. Leur progéniture a pris conscience de ces faits et est devenue plus exigeante vis-à-vis des produits qu'elle achète. Ce phénomène de société touchait, d'après les études de 2005, près de 20 % des américains et plus de dix millions d'européens et a continué à se développer jusqu'à maintenant.


Les écologistes d'après mai 1968 ne sont donc plus les seuls à mettre en garde contre un mode de vie qui pousse les gens à « perdre leur vie à la gagner ». Si le terme semble quelque peu exagéré, on s'aperçoit tout de même que le stress a augmenté dans notre vie dans des proportions inquiétantes. De plus en plus de divorces, de consultations chez les psys, de maladies psycho-somatiques et même de suicides pour raison professionnelles apparaissent. Il semblerait que l'on soit passé de l'ère du produit jetable à celle de la personne jetable.


Cet état de fait se retrouve dans la consommation, avec une politique du « toujours plus nouveau », au niveau des téléphones portables mais également des téléviseurs ou des voitures. La publicité nous incite à changer chaque année pour un modèle encore plus moderne. Cependant, pour les « décroissant », la consommation n'a plus de prise sur eux, ils la maîtrisent et apprennent à leurs enfants à éviter les pièges de la publicité. Dans cette famille de consommateurs exigeants, on trouve également des « consom'acteurs », recherchant avant tout des produits de commerce équitable, par exemple. Les études américaines ont également déterminé d'autres nouveaux acteurs de la consommation, les « slow food » et les « slow life », mouvements nés en Italie qui vantent les vertus d'une vie plus lente et du retour à la convivialité, pour lutter contre les agendas surchargés et les fast-foods. On compte également parmi les rangs de ces contestataires de la consommation à tout prix, des « downshifters », autrement dit des désengagés, qui souhaitent ralentir dans tous les domaines, mais surtout celui du travail. Ils sont rejoints par les soho-solos qui travaillent à leur compte souvent à leur domicile et à leur rythme.
consommation


Les canadiens ont inventé un Mouvement de la simplicité volontaire et il existe également un autre mouvement appelé No-Logo pour lutter contre le pouvoir des marques et de la publicité. Une autre façon d'appréhender la vie, à travers les domaines du travail, de la nourriture et du temps consacré aux loisirs, se met en place peu à peu. Pour tenter de réparer les erreurs de leurs parents qui rêvaient de grosses voitures et de cuisines dernier cri, la génération des 25-45 ans est de nos jours très vigilante et se concentre sur ses besoins réels, loin du chant des sirènes de la « réclame » comme on disait autrefois...

Le Lundi 31 Mars 2008 à 15:20
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  consommation Consommation : car un consommateur averti en vaut
deux !



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Ethiopian Airlines : créée en 1945 par l'empereur d'Ethiopie
  •  Le Papillon des Etoiles, d’après Bernard Werber, ou l’espoir...
  •  Hotel du Golf Barriere Deauville : le bonheur des amateurs d...
  •  Blue Air : première compagnie aérienne de Roumanie
  •  Pourquoi mentir : le mensonge fait partie intégrante de notr...

Articles suivants :
  •  Falcon 900 : avion d'affaires triréacteur de la gamme Myst...
  •  Jo-Wilfried Tsonga : nouvelle star montante du tennis fran...
  •  Impérial Palace d'Annecy : un hôtel casino et centre de co...
  •  Aéroport Toulouse Blagnac : un des nerfs français du touri...
  •  Sri Lankan Airlines : flotte d'airbus modernisée desservan...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 lucius a écrit [10/02/2009 - 14h14] 
lucius

J'ai essayé d'ajouter un site correspondant bien à la philosophie des décroissants,je le redonne ici en espérant qu'un lien puisse etre fait sur web libre.
Merci

http//.www.autarcies.com
Lucius




Gare au gorille !



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   societe Société



La génération d’après guerre en France a été éblouie par « l’american way of life » dans laquelle la consommation était reine. C’est à partir de cette époque que l’on a vu arriver les produits jetable...