Conjonctivite : comment calmer et soigner une conjonctivite ?


Partager




La conjonctivite est une inflammation de la muqueuse conjonctivale : une telle pathologie relève de la compétence d'un ophtalmologue. Elle peut être provoquée par un virus : on parle alors de conjonctivite virale. Ou encore par une bactérie ou une allergie : on parle alors respectivement de conjonctivite bactérienne et de conjonctivite allergique. La conjonctive tapisse la face postérieure des paupières et la face antérieure de la sclère : dès lors, la conjonctivite peut être palpébrale, ou bulbaire.



On notera comme signes cliniques des picotements, une sensation de sable dans l'oeil, des hypersécrétions claires ou parfois purulentes, avec agglutination dans les cils, et une discrète photophobie (d'où parfois le port nécessaire de lunettes de soleil). Le patient se plaindra souvent de douleurs, de fatigues oculaires. Souvent bénigne, la conjonctivite peut cependant s'avérer particulièrement contagieuse. Il convient alors de nettoyer minutieusement les yeux avec des compresses stériles et d'un sérum physiologique : un tel traitement suffit très souvent à traiter l'infection virale en quelques jours. Eventuellement, le médecin pourra prescrire également un collyre antiseptique. Il faudra, dans tous les cas, éviter tout contact avec les larmes et les sécrétions du patient, et évidemment éviter d'utiliser les mêmes mouchoirs et les mêmes serviettes que le malade. On veillera aussi à se laver les mains le plus souvent possible, notamment après un contact avec le malade. Le germe de la conjonctivite sera mis en évidence par un frottis fait avant tout traitement avec culture et antibiogramme.


Concernant plus particulièrement les conjonctivites bactériennes, il s'agit souvent de staphylocoques, de streptocoques, d'entérobactérie, de pyocyanique. Un collyre ou une pommade antibiotique à poursuivre quinze jours seront prescrits. Les conjonctivites à Chlamydiae, elles, se traiteront grâce à un traitement par cyclines en pommade et par voie générale.


conjonctivite
Les Chlamydiae sont responsables du trachome (c'est à dire une conjonctivite folliculaire chronique), à l'état endémique en Afrique du Nord et en Asie, redoutables par ses complications notamment cornéennes, et, plus fréquemment en France, des conjonctivites à inclusions. Les conjonctivites virales, elles, peuvent être dues à des adénovirus. Ceux ci entraînent des kérato- conjonctivites épidémiques extrêmement contagieuses, en général bénigne, mais pouvant laisser des séquelles cornéennes. Sa transmission se fait par les mains et les instruments ophtalmologiques. Pour soigner ce type de conjonctivite, on utilisera de la Rifamycine en collyre pour prévenir la surinfection bactérienne et des collyres corticoïdes pour traiter les opacités cornéennes tardives.


Très fréquentes, les conjonctivites allergiques nécessitent une éviction de l'allergène si il est possible de l'identifier. On pourra ensuite procéder à une désensibilisation générale, ou localement avec instillation de Levophta, de collyre Cromoptic, avec ou non une corticothérapie locale d'appoint. On y adjoindra souvent un antihistaminique par voie générale, comme par exemple du Zyrtec ou de la Claritine.

Le Mercredi 11 Juin 2008 à 11:40
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Ophtalmologie, oeil Ophtalmologie : fonctionnement et pathologies de
l'oeil



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Chaussures André : vous avez envie de Mode ?
  •  Embryolisse : une marque de référence de soins pour la peau
  •  Toronto : visitez la plus grande ville du Canada
  •  Myopie : un trouble de la vision qui touche 26% de la popula...
  •  Palper Rouler : technique de massage efficace pour déloger l...

Articles suivants :
  •  Canne à sucre : près de 70% du sucre produit vient de cett...
  •  Maison de retraite : comment la choisir ?
  •  Lingerie Victoria's Secret : vraiment sexy !
  •  Lierac : créé en 1975 par un médecin spécialiste de médeci...
  •  Sébastien Frey : zoom sur le deuxième gardien de l'Equipe ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Inflammation de la muqueuse conjonctivale, la conjonctivite est une infection bénigne au demeurant, mais très gênante pour le patient et qui, parfois, peut avoir des complications parfois graves. Pour...