Congas : instrument de musique


Partager




La conga est un instrument de musique originaire d'Afrique qui appartient à la catégorie des instruments de percussion ou percus pour les initiés. Bien que l'ancêtre de cet instrument soit né sur le continent africain, c'est à Cuba que la conga est généralement associé et celle-ci compte parmi les instruments de base entrant dans la composition d'une musique latine. La conga joue notamment le rôle principal dans la conception d'une mélodie de salsa. C'est cette percussion qui confère le rythme typique à ce style musical. La conga se matérialise sous la forme d'un tambour de haute taille. Sa hauteur est habituellement de quatre vingt dix centimètres pour un diamètre oscillant entre vingt cinq et quarante centimètres. Pour obtenir les meilleures percussions possibles, la conga affiche des renflements en certains endroits. Suivant le modèle, le conga peut être élaborée de différentes manières. Certains instruments sont réalisés en assemblant des lattes de bois tandis que d'autres sont façonnés à partir d'un tronc. Il existe également des conga qui sont conçus à partir d'un tonneau après cerclage de celui-ci. Les modèles les plus récents font appel à la technique du moulage en utilisant de la fibre synthétique.


Quel que soit le procédé utilisé pour la création d'une conga, celle-ci est toujours agrémentée d'une peau d'une bonne épaisseur sur sa partie supérieure. Sur les modèles anciens, la fixation de cette peau se faisait par le biais de liens. Les modèles « modernes » utilisent des cerclages associés à des dispositifs de fixation en métal. Il est utile de souligner que ces éléments peuvent être réglés suivant les besoins et les exigences du musicien. La conga peut être classé en différentes catégories suivant son diamètre et son timbre.


D'un côté, il y a les trois modèles de base qui existent depuis l'apparition de la conga. Le segundo est une conga qui se caractérise par un diamètre de trente centimètres. Également appelé conga tout court, cet instrument peut être considéré comme le conga moyen. Le quinto est une conga qui produit un son aigu. C'est l'instrument qu'utilisent les solistes, ce qui lui vaut d'être aussi appelé le primero. La tumba que l'on connaît aussi sous l'appellation de salidor propose un timbre grave. Son diamètre est de trente deux centimètres. D'un autre côté, l'on peut citer trois « nouveaux » modèles de congas de conception relativement récente. Le ricardo est une conga affichant un diamètre de vingt trois centimètres qui produit un son très aigu. Le requinto propose également des sons aigus. C'est un modèle rare qui propose les sons les plus aigus en matière de conga. Son diamètre est de 25 centimètres. Enfin, le supertumbass se reconnaît à son timbre très grave. Son diamètre est généralement de 35,5 centimètres. Beaucoup sont tentés de croire qu'il est facile de jouer à la conga. Il faut pourtant du talent et de la pratique pour pouvoir jouer convenablement et composer des morceaux d'exception.
congas


Il est utile de préciser que le joueur de congas que l'on appelle le conguero joue rarement avec un seul conga. Afin de varier les effets et pour obtenir une percussion fracassante, il peut jongler avec deux, trois, quatre voire cinq congas à la fois. Le conguero fait exclusivement appel à ses mains pour jouer de l'instrument. « Conga » ne désigne pas seulement l'instrument de musique. Ce terme est également utilisé pour désigner le rythme ainsi que la danse nés des percussions de la conga. Le rythme conga est un rythme binaire. La conga en tant que danse qui est également appelée tango congo consiste à réaliser trois pas d'un côté. On lève ensuite un pied avant d'aller dans le sens inverse et répéter les mêmes mouvements en respectant le rythme et la cadence imposés par la musique. La rythmique de la conga telle que nous la connaissons aujourd'hui a vu le jour au milieu du XVIè siècle au Cuba. Les esclaves de ce pays l'ont créée dans le cadre de la préparation d'une fête religieuse à une époque où ils ont enfin gagné le droit de se réunir entre eux. Plus de quatre siècles après sa création, la conga continue d'être pratiquée à Cuba. Cette danse est notamment à l'honneur lors des fameux carnavals du pays dont celui de Santiago.

Le Lundi 28 Septembre 2009 à 15:04
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  musique Musique


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Château de Dampierre
  •  Kart à pédale
  •  Porte pc portable : comment choisir ?
  •  Parc naturel régional des Ballons des Vosges
  •  Festival de sculptures sur bois Camille Claudel

Articles suivants :
  •  Forêt d’Orient
  •  Contrat d'apprentissage : en alternance ou non
  •  UMTS : Universal Mobile Telecommunications System
  •  Chèque emploi associatif : c'est quoi ?
  •  Domicile clean : services ménagers




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   instruments de musique Instruments de musique
   instruments traditionnels Instruments traditionnels



La conga est un instrument de musique originaire d'Afrique qui appartient à la catégorie des instruments de percussion ou percus pour les initiés. Bien que l'ancêtre de cet instrument soit né sur le c...