Conduite sans permis : risques en France ?


Partager




La conduite sans permis est tout simplement illégale, que vous soyez en France ou dans n'importe quel autre pays. Un tel acte se présente sous différentes formes. En premier lieu, la personne concernée peut prendre le volant d'un véhicule sans même avoir passé l'examen de conduite qui permet d'obtenir le permis. Cela signifie notamment que cette personne ne possède pas les connaissances et aptitudes nécessaires pour conduire avec le minimum de risque.



C'est un cas qu'on rencontre assez fréquemment car certaines personnes s'estiment être capables de prendre le volant sans même être passées par une école de conduite. Ce qui constitue une grave erreur puisque seuls les cours prévus à cet effet donnent vraiment les théories et pratiques relatives à la conduite. Ce sont surtout les adolescents ayant en moyenne 15 à 17 ans, un âge où chacun veut prouver ses capacités au monde, qui commettent cette folie et pour eux, le danger et l'illégalité constituent une sorte de défi. Pourtant, en agissant de la sorte, ces jeunes s'exposent à de graves risques d'accidents, ainsi qu'à d'énormes sanctions pénales. La conduite d'un véhicule avec un permis annulé ou suspendu fait également office de conduite sans permis. Une pareille décision est prise par les autorités suite à une faute grave commise au volant, ou à plusieurs petits délits que vous aurez faits en conduisant, et dont la valeur s'accumule pour finalement rendre votre permis invalide. Ne pas porter de ceinture, téléphoner en conduisant, griller un feu rouge ou dépasser la vitesse limite autorisée constituent souvent les principaux petits délits courants dans la circulation.


Un permis dont la catégorie ne correspond pas au véhicule conduit équivaut aussi à une conduite sans permis, même si la sanction dans ce cas, peut être moins lourde. Les risques liés à cet acte illégal sont nombreux et assez importants. Le premier se rapporte au conducteur lui-même : la probabilité de faire un accident de circulation est plus importante chez celui qui conduit sans avoir son permis puisque ce dernier ne maîtrise pas parfaitement les techniques et les codes de la route.


Le second risque est relatif à la loi française qui stipule que toute personne qui conduit sans un permis valide et adéquat à la catégorie du véhicule est passible de lourdes sanctions pénales telles qu'un emprisonnement et une amende qui varient en fonction de la situation. La sanction pour une personne ayant fait un accident est différente de celle d'une autre qui aura été juste surprise en train de conduire sans permis. De même, un conducteur qui a fait des victimes en conduisant sans permis est sanctionné différemment selon que la victime soit morte ou pas, et que les circonstances soient aggravantes ou non. Le fait de conduire une voiture ou une moto sans avoir en sa possession le permis adéquat, ou avec un permis non valide, constitue déjà une circonstance aggravante, surtout si vous faites un accident provoquant la mort de la victime. Les autorités qualifient cet accident d'homicide involontaire et peuvent vous envoyer en prison pour une durée de 5 à 7 ans, tout en exigeant que vous payez une amende de 75 000 à 100 000 euros.
conduite sans permis


Même si vous ne faites aucun accident et que vous êtes seulement arrêté par les autorités routières pour conduite sans permis, vous risquez toujours d'être emprisonné, pour 2 ans cette fois-ci, et de payer une amende qui va de 3 750 à 15 000 euros. Du côté des assurances, une sanction est automatiquement infligée au conducteur sans permis. En cas d'accident, les assurances ne discutent qu'avec un conducteur muni d'un permis bien valide. La personne, qui fait des accidents matériels ou corporels en conduisant sans permis, devra rembourser personnellement tous les dommages causés à ses biens et à ceux des autres victimes. Un grand nombre de gens ne tient pas compte du risque d'accident qui, en fin de compte, peut entraîner la ruine de celui qui l'a provoqué en raison du fait que les résultats engendrés par un comportement irresponsable au volant sont toujours assez conséquents. Un conducteur qui s'entête à prendre le volant malgré l'annulation, le retrait ou l'invalidation du permis par les autorités compétentes risque de voir sa sanction prolongée sur quelques années supplémentaires. Pour conclure, la conduite sans permis est un acte qui présente de nombreux risques par rapport à la loi, vu que c'est un acte interdit. Il faut également comprendre que c'est le genre d'acte qui expose tout le monde au danger, le conducteur comme les passagers, les véhicules et même les piétons.

Le Mercredi 25 Mars 2009 à 13:14
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Ouvre-boîte : automatique, électrique... que choisir ?...
  •  Musée Grévin de Paris : adresse, horaires et tarifs...
  •  La théorie des vagues d’Elliott : qu'est-ce que c'est ?...
  •  Un auxiliaire de justice : c'est quoi ?
  •  Blake Fielder-Civil : avec Amy Winehouse, un amour destructe...

Articles suivants :
  •  Joshua Bowman : qui est le nouveau copain d'Amy Winehouse ...
  •  Cours administratives d'appel : c'est quoi ?
  •  Hugh Laurie : biographie et filmographie du Dr House
  •  Modern jazz : mieux connaitre cette danse
  •  John Galliano : créateur de mode et de parfums




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 3 commentaires pour cet article :

 cochise_fr a écrit [25/03/2009 - 23h50] 
cochise_fr

Bonjour,
Le verdict est bon: conduire sans permis est illégal.... MAIS

les raisons que vous invoquez:
- incompétences en raison du fait de ne pas avoir passer le permis
- ne pas être passé par une auto-école
SONT FAUSSES.!!!

En effet, aucun jury n'a pu vérifier les connaissances du contrevenant.... mais cela ne présume en rien des connaissances de celui-ci.... Il n'est pas nécessaire ni obligatoire de passer par une auto école pour savoir conduire. Le permis de conduire n'est qu'une reconnaissance administrative des pseudo-connaissances du conducteur.... comme si 20 minutes suffisaient pour juger de la bonne conduite ou pas.

De plus l'obtention du permis laisse croire que les connaissances de la conduite sont "parfaites", comme vous dites, alors que c'est vraiment très, très très, très loin d'être le cas.... et le nombre des accidents graves de jeunes le démontre chaque jour.


Bien sur, celui qui a son permis est couvert par une assurance en cas d'accident, contrairement à celui qui ne l'a pas ou qui ne l'a plus, mais cela ne diminue en rien l'irresponsabilité de celui qui est responsable d'un accident.... qu'il ait son permis ou pas.

Pour reprendre votre conclusion, "ce qui expose tout le monde au danger", c'est de ne pas savoir conduire correctement... avec ou sans le permis. Avoir son permis n'est pas une excuse à une conduite inadaptée couverte par les assurances.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 mrtproject a écrit [31/08/2009 - 15h06] 
mrtproject

"Le second risque est relatif à la loi française qui stipule que toute personne qui conduit sans un permis valide et adéquat à la catégorie du véhicule est passible de lourdes sanctions pénales telles qu'un emprisonnement et une amende qui varient en fonction de la situation"

Une loi ne STIPULE pas, elle DISPOSE. C'est une faute grave à corriger rapidement.




 bougainvilliee a écrit [23/08/2010 - 04h44] 
bougainvilliee

Le Permis de conduire, que les autorités, elles-mêmes fragilisent, en en faisant , une autorisation conditionnelle et non définitive, puisqu'on peut en diminuer la valeur ou le supprimer, annuler, le retirer, le suspendre...

Son obtention, n'a que la valeur que veut bien lui accorder le législateur. En effet des expériences faites sur trois groupes de candidats. on montrer le peu d'efficacité de l'apprentissage de la conduite. (les différents organismes chargés de la conduite automobile en France, et de sa réglementation, connaissent cette expérience et ses résultats).

Des trois groupes, l'un reçu une formation nettement poussée, le second reçu une formation ordinaire, le troisième ne fut absolument pas formé et éduqué à la conduite.

On autorisa l'ensemble des trois groupes à accéder à la conduite...

Le résultat fut que le premier groupe ayant reçu une formation nettement améliorée, montra une différence significative de sa conduite améliorée, et ce durant les trois premiers mois de conduite, sans accidents notables. Le second, qui avait reçu une formation classique, eut également de bonnes performance, mais essentiellement le premier mois... pour le troisième n'ayant reçu qu'une formation "bidon"... les performances furent mauvaises durant les cinq premiers mois, mais à peine supérieures aux autres catégories passés le premier moi, puis le troisième...

Passés les six premiers mois, il n'y avait plus de différence entre les trois groupes. Les performances furent les mêmes pour chaque groupe, ainsi que le taux d'accidents et leur gravités...

D'un côté, il y a un permis, toujours plus difficile à obtenir, de plus en plus cher, à la valeur aléatoire et incertaine... de l'autre une pratique qui au bout de six mois offre, sans frais et sans effort, une performance égale... amis qui va induire à la fois des risques et des économies, pas de frais d'auto-école, de permis, d'assurance...

Devant le phénomène de l'absence d'assurance, qu'induit le comportement des autorités face au permis, c'est tout un pan social qui est en jeu...

C'est en regard de ce problème important (qui s'accentue chaque jour : "trop de contraintes, plus de contraintes") que les autorités doivent s'interroger de ce qu'ils ont fait et font d'une autorisation à utiliser un véhicule, désormais dangereux.




Le doute est ma seule certitude



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   code de la route Code de la route
   droit Droit



La conduite sans permis est tout simplement illégale, que vous soyez en France ou dans n’importe quel autre pays. Un tel acte se présente sous différentes formes. En premier lieu, la personne concerné...