Commonwealth : c'est quoi ?


Partager




A l'instar de la France, le Royaume-Uni construisit durant les XIXe et XXe siècles un empire colonial se répandant sur toute la surface du globe. C'était « l'empire sur lequel le soleil ne se couche jamais », ses frontières s'étendant en Afrique, en Asie, en Amérique et en Océanie. L'empire britannique était alors le plus puissant au monde. En 1884, la Commonwealth of Nations est créé. Il a pour but premier de réunir dans une association libre les anciennes colonies anglaises, qui ont gagné leur indépendance.



Les premiers membres sont par exemple le Canada ou l'Australie. Un tournant va s'opérer après la seconde guerre mondiale, précisément en 1949, lors de l'adhésion de l'Inde, tout récent pays indépendant, cette date marquant la naissance du Commonwealth moderne. En effet, le Commonwealth va être bouleversé par l'adhésion de pays à moins forte culture anglo-saxonne, colonies récemment libérée composant une part importante du Tiers-monde, alors en développement. Entre 1940 et 1970, le nombre d'adhérent va décoller passant d'une dizaine à 54 en 2007. Des pays aussi divers que le Kenya, la Malaisie, les Bahamas, Chypre ou les îles Salomon s'y retrouvent. Tout Etat ayant été occupé par le Royaume-Uni peut adhérer au Commonwealth. Ainsi, des pays comme l'Egypte, les Etats-Unis ou l'Irak pourrait y adhérer. D'autres Etats ont quitté l'association comme Hong Kong ou plus récemment le Zimbabwe, pour des raisons politiques.


Enfin, quelques pays ont quitté l'organisation comme l'Afrique du Sud (à cause de l'Apartheid désapprouvé par le Commonwealth) ou le Pakistan (indépendance du Bangladesh), pour le réintégrer par la suite, après la résolution des litiges en cause. Le Commonwealth est une association bénévole, permettant la persévérance d'un large réseau amical et de liens gouvernementaux ou non gouvernementaux informels.


Il a pour fonction première de mettre en avant et de sauvegarder, à travers ses membres, des principes fondamentaux : l'égalité, la non-discrimination, la démocratie ou la primauté du droit sont ainsi promus en tant que valeur commune. Les pays-membres se réunissent tous les deux ans, dans leur but de partager leur point de vue sur les grandes questions politiques ou économiques et de partager les problèmes pouvant être réglés par l'institution grâce à un large réseau d'organismes privés, aux vocations tant juridiques que médicales par exemple. Chaque ministre des différents pays se réunissent en fonction de leur portefeuille de façon plus ou moins régulière. Par exemple, les ministres des finances se retrouvent tous les ans. Le pays accueillant la réunion assure la présidence de la réunion depuis 1971, date à partir de laquelle Londres n'avait plus le monopole de l'accueil du Commonwealth. Depuis cette même date, par la déclaration de Singapour, les pays-membres s'engage à favoriser la paix et l'ordre. La déclaration de Harare vient compléter cet acte, formant le cadre légal de l'association.
commonwealth


Ce deuxième texte ajoute aux objectifs des pays du Commonwealth la promotion des droits individuels, l'éthique démocratique, l'égalité des sexes ou le principe de développement durable. Cette association est formellement présidée par le roi d'Angleterre depuis 1952, devenant le symbole de l'association libre de ses membres. C'est donc actuellement la reine Elisabeth II qui dirige symboliquement le Commonwealth, bien que les véritables prérogatives soient entre les mains du secrétaire général du Commonwealth. Attention, il ne faut pas confondre l'association du Commonwealth avec le royaume du Commonwealth, association de 16 pays dont le chef d'Etat est officiellement la couronne d'Angleterre, bien que ce titre ne soit que symbolique. (ex : la reine d'Angleterre est le chef d'Etat du Canada.)

Le Lundi 11 Février 2008 à 12:17
Article écrit par Vinou ()




fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Richard Bohringer : auteur, chanteur et acteur franco-sénéga...
  •  Poitiers : commune française de la région Poitou-Charentes
  •  Oussama Ben Laden : qui est le terroriste le plus recherché ...
  •  Reims : grande ville de France proche de Paris
  •  Bravofly : la solution pour trouver rapidement un vol pas ch...

Articles suivants :
  •  Montpellier : ville de charme, en bordure du Languedoc-Rou...
  •  Spetsnaz : force spéciale russe surentraînée...
  •  Matthew Perry : acteur américain alias Chandler Bing dans ...
  •  Narbonne : commune française classée au Patrimoine mondial...
  •  Régime Scarsdale : une solution pour perdre du poids ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   ambassades et consulats Ambassades et consulats
   anarchisme Anarchisme
   news anarchiste News anarchiste
   organisations anarchistes Organisations anarchistes



Héritier de l'empire colonial du Royaume-Uni, le Commonwealth est, à l'instar de l'organisation internationale pour la francophonie, une association consistant à conserver des liens entre le pays et s...