Comment faire partir des lérots d'une maison


Partager




Le lérot, de nom scientifique Eliomys quercinus et communément appelé loir des greniers, est un rongeur de la famille des Myoxidae. Il s'agit d'un rongeur d'une quinzaine de centimètres qui est nocturne et arboricole. Il hiberne durant presque toute la moitié de l'année. Son régime alimentaire est essentiellement à base de fruits et de graines. Il lui arrive cependant de se nourrir d'insectes ou de certains animaux. Le lérot constitue un véritable problème pour la maison. Tout comme le loir et le rat, il troue les murs et ravage les réserves d'aliments qui peuvent l'intéresser.



L'animal vit dans les vergers ou dans les jardins. Il adore aussi fréquenter l'intérieur des maisons, ainsi que les immeubles abandonnés. Pour lutter efficacement contre l'invasion des lérots dans un domicile, l'on peut avoir recours à la nature et la loi de la jungle. Des prédateurs peuvent en effet facilement traquer les lérots. L'on peut notamment citer les chouettes, hulottes, chevêches, effraies, fouines ou les martres. Les chiens et les chats font également partie de ces prédateurs. Ainsi, si l'on utilise un appât empoisonné pour attirer ces rongeurs, on risque de tuer leurs prédateurs par la même occasion. Ces derniers n'étant pas totalement à l'abri de l'attrait de ces appâts. Dans un premier temps, il convient de ne pas ouvrir les portes et les fenêtres en temps nocturne pour éviter que les rongeurs n'envahissent la maison. Fermer toutes les entrées possibles, en sachant que trois centimètres suffisent largement à un lérot pour pénétrer dans les lieux. À titre de précaution, il faut également veiller à bien classer les aliments secs dans la maison et ne pas les laisser traîner dans des sacs en plastique. Choisir plutôt des bocaux et des boîtes pour les préserver.


Si le lérot s'attaque aux fruits des arbres des jardins, il est conseillé d'y fixer des cônes de protection qui serviraient à les empêcher d'y grimper. Ces précautions à prendre devront cependant être accompagnées de vrais moyens de lutte contre les lérots pour être efficaces. Il existe différents moyens pour chasser les lérots de la maison. L'on peut notamment citer la tapette anti-lérot, l'appareil à ultrason, les blocs de poison, la pâte lérots, le piège gluant et la nasse.


comment faire partir lerots maison
La tapette à lérot est un mécanisme qui sert à appâter le lérot sur un point, pour ensuite le frapper par une tapette mécanique. L'ensemble est décrit comme constitué d'un socle en bois ou en métal avec un fil d'acier. Comme appât, l'on peut utiliser des petits bouts de pomme. Selon des témoignages, cette solution est radicale et a une efficacité prouvée. Le repousseur à ultrasons contre les lérots permet d'éloigner ces petites bêtes par émission d'ultrasons. Le son couvre environ une surface tournant autour de 150m². Pour une meilleure efficacité, il est recommandé de mettre deux appareils dans une même pièce, ce qui permettra la couverture totale de tous les angles. Le piège gluant loirs et lérots forme une plaque en plastique imprégnée de colle forte qui permet de capturer aisément les lérots et autres rongeurs. Le glu est inodore et la plaque est assez mince.


Il s'utilise à l'intérieur d'une maison ou d'un bâtiment, sec ou humide. Il existe également des pièges englués aromatisés, tout comme des pièges englués sur du carton. Les vendeurs de produits pour bestioles suggèrent aussi du simple glu. Il faut tout simplement trouver une surface autre que le sol pour l'étaler. La nasse peut également aider à capturer les bestioles tels que les lérots. Il suffit juste de la placer sur un coin stratégique et le piège se referme dès qu'il sent le poids du lérot. C'est un outil à la fois simple d'utilisation et efficace. Les blocs anti-lérots sont composés de substances qui affectent rapidement le système nerveux du rongeur. Quelques jours après avoir mangé l'appât, le rongeur, notamment le lérot, meurt. Les grains de ces blocs sont à répartir un peu partout dans la maison, sur une distance de 3 à 5 mètres. Ni leur forme, ni leur odeur n'éveille la méfiance du lérot. Ces blocs sont efficaces et attirent à chaque fois les rongeurs. Plusieurs manières sont possibles pour procéder à l'éradication du lérot de la maison. Il appartient à chacun de choisir la technique qui lui est la plus adaptée, tout en gardant à l'esprit que le loir est une espèce protégée et que nous vous déconseillons donc de les tuer. Il est bien plus sain de chercher à les éloigner.

Le Mardi 15 Juin 2010 à 14:30
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  animaux, mammifères, poisson Animaux : sauvages ou de compagnie, ils font la
richesse de notre planète



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Monde persistant : définition
  •  Le carvi : plante comestible
  •  Semis d'intérieur comment réussir ?
  •  Cuisines IXINA : expert de la cuisine
  •  Maison en ossature bois : avantages et inconvénients ?...

Articles suivants :
  •  Parterre exotique : que choisir ?
  •  Iles de lerins : situées en mer Méditerranée...
  •  Cheap Monday : marque suédoise
  •  Vin de paille : un vin exquis
  •  Rhume des foins : symptômes et traitement




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



    Rongeur



Le lérot, de nom scientifique Eliomys quercinus et communément appelé loir des greniers, est un rongeur de la famille des Myoxidae. Il s'agit d'un rongeur d'une quinzaine de centimètres qui est noctur...