Comment faire du compost ?


Partager




Pourquoi faire du compost ?
Tous les déchets organiques, pour la fabrication du compost
Fabrication du compost
Utiliser le compost

S’occuper de son propre potager



S’occuper de son propre potager ou tenir un jardin bien entretenu contribue à délasser l’esprit et à sortir de la routine quotidienne. Mais, il ne suffit pas d’avoir la main verte pour avoir un résultat durable, il faut aussi disposer des bons outils et des matériaux comme le compost.



En premier lieu, il faut savoir que le compost est un engrais 100% naturel issu de la décomposition de déchets organiques et ménagers. Prenant la forme d’un humus noirâtre à la fin de sa fermentation, le compost est un puissant fertilisant et apporte tous les nutriments nécessaire à la croissance des plantes. Il peut tout aussi bien être utilisé pour les plantes d’intérieur que d’extérieur, ainsi que pour les légumes, les plantes d’ornementation, les arbres et les arbustes. L’utilisation du compost comporte de nombreux avantages par rapport à celle d’engrais chimiques. En premier lieu, le compost est écologique : il ne nécessite aucune transformation en usine car chacun peut le réaliser lui-même à partir de ses propres déchets. De plus, il aide à préserver l’environnement car c’est une forme de recyclage domestique très efficace. Les spécialistes estiment que si tous les ménages et cultivateurs faisaient du compost pour faire pousser leurs cultures, près de 20 à 30% des déchets seraient recyclés. Ensuite, il est économique, justement parce qu’il ne suit aucune chaîne de production coûteuse et qu’il ne nécessite aucun transport.


Il est enfin excellent pour le sol et les plantes car il donne plus de consistance aux sols poreux, fait office de réserve d’eau, d’air et de nutriments pour les plantes, assure la croissance rapide de ces dernières et augmente leur résistance aux différentes maladies et attaques parasitaires. Bref, le compost a tous les atouts d’un engrais chimique mais avec la toxicité et le prix en moins.

Quels sont les éléments favorables pour faire du compost ?





Maintenant, il faut savoir que presque toutes les matières et tous les déchets organiques, à quelques exceptions près, peuvent être utilisés dans la fabrication du compost. Les composantes du mélange sont issues de deux grandes familles de détritus : les matières brunes et les matières vertes. Les premières qualifiées de brunes sont plutôt riches en carbone tandis que les secondes recèlent une quantité élevée d’azote. Plus concrètement, peuvent être qualifiés de matières brunes les déchets comme les feuilles mortes, les aiguilles de pin, le papier, la paille, les sacs de thé usagés, la sciure de bois ou encore les épis de maïs. Entrent en revanche dans la catégorie des matières vertes le fumier, les algues, les restes de nourriture, les mauvaises herbes et le café moulu. Les aliments avariés, les déjections d’animaux domestiques, dont le régime alimentaire diffère de celui des animaux d’élevage, et les produits exposés à des pesticides ou à des insecticides ou contenant des toxines sont à éliminer automatiquement car ils peuvent nuire à la bonne fermentation du compost et générer de mauvaises odeurs insupportables.

Comment faire du compost ?

comment faire du compost




Pour réaliser son propre compost, il faut commencer par comprendre le fonctionnement du principe de décomposition qui est à la base du processus. Lorsque les ordures pourrissent, des agents décomposeurs présents dans le sol les investissent et éliminent peu à peu les matières non biologiques qui y sont présentes. Cette activité bactériologique génère une température et a besoin d’oxygène pour continuer, c’est pourquoi les bactéries qui « travaillent » le compost sont appelées aérobies. Si le compostage se déroule sans aucun renouvellement d’air, la température baisse progressivement et le compost commence à dégager une odeur nauséabonde ressemblant à celle des détritus qui pourrissent au soleil après un jour de pluie. Donc, il faut trouver un endroit bien sec et bien aéré, et de préférence un peu surélevé pour que le fond du compost soit ventilé, pour confectionner son engrais naturel. Un petit silo ouvert ou un simple trou dans le sol font très bien l’affaire. Une fois que tous les éléments nécessaires pour faire du bon compost sont prêts, il faut les entasser ensemble dans le silo ou dans le trou, arroser un peu le tout et laisser faire la nature. Si le compost est laissé à lui-même sans aucune intervention humaine, il mettra jusqu’à 8 mois pour venir à maturité, alors que s’il est retourné régulièrement, 6 semaines peuvent suffire pour qu’il soit parfait. Dès que des vers de terre apparaissent dans le compost, cela signifie que le mélange est à point et peut servir à la place des engrais chimiques.

Comment entretenir et utiliser le compost



Pour aider le compost à fermenter et à se décomposer en s’enrichissant de nutriments, il faut le retourner et le brasser au moins deux fois par semaine. Le centre du tas « mûrit » en général plus rapidement que les déchets situés sur les côtés, d’où l’utilité de déranger la pile de temps en temps, tout en l’aérant. Si, après une pluie torrentielle par exemple, le compost est trop humide, il faut l’étaler au soleil afin qu’il sèche un peu. Au contraire, s’il est trop sec, il faut le diviser en couches et arroser chacune de ces dernières avec parcimonie. Une fois le compost prêt à l’emploi, il suffit de le mélanger à la terre, sans limitation de quantité, pour obtenir des résultats probants. Bref, le compost est facile à réaliser et facile à manipuler. Alors, bon compostage !

Le Mercredi 05 Décembre 2012 à 07:48
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  jardiange, entretien jardin, bricolage, fleurs, outillage jardinage, jardinage ecologique, location matériel jardinage, astuces jardinage, serre jardinage, jardinage hiver, catalogue jardinage, terrasse et jardin, bricolage jardinage, magasin jardinage, c Jardinage : des astuces et conseils pour maintenir
la verdure autour de vous ...



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Roundup, un herbicide efficace mais sujet à controverses
  •  Tondeuse à gazon pour un gazon bien entretenu
  •  Toiture végétale et toit végétalisé
  •  Hydroponie, cultiver des plantes sans terre
  •  Désherbage, ou comment venir à bout des mauvaises herbes ?

Articles suivants :
  •  Comment planter un arbre au jardin ?
  •  Faire un beau jardin méditerranéen
  •  Navigateur gps, calcule les itinéraires routiers
  •  Véhicule de collection
  •  Conditions pour pratiquer la conduite accompagnée




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   jardin Jardin
   jardins a  themes Jardins à  thèmes
   jardin Jardin



S’occuper de son propre potager ou tenir un jardin bien entretenu contribue à délasser l’esprit et à sortir de la routine quotidienne. Mais, il ne suffit pas d’avoir la main verte pour avoir un résult...