Comment devenir mécanicien auto : le circuit d'un métier de passion


Partager




Le mécanicien auto est un métier concerné également par l'évolution de la technologie, son champ d'action change avec le temps. Appelé également mécanicien entretien, carrossier, motoriste ou contrôleur technique, la réussite dans ce métier nécessite, en plus de la formation initiale professionnalisante, quelques atouts personnels. En effet, malgré les études et les formations, tout le monde n'est pas destiné à réussir en tant que mécanicien auto. A priori, il faut être passionné par les voitures, et aussi par la mécanique, pour aimer toucher à toutes les parties composant les voitures.



Mais la passion n'est pas le seul atout recherché, étant donné que c'est un métier assez complexe nécessitant beaucoup de forces physiques, les prétendants doivent avoir une bonne condition physique et ne doivent pas être trop sensibles, ni allergiques aux vapeurs d'essence, aux lubrifiants, aux solvants et aux graisses. Ceux qui souhaiteraient en faire leur profession doivent tenir compte de leur état physique avant même d'intégrer les écoles de formation pour éviter les pertes de temps. En plus de posséder les formations nécessaires et une bonne condition physique, quelques compétences sont nécessaires pour réussir à évoluer dans ce secteur. La première et la base de toutes ces compétences est la conscience professionnelle puisque toute personne qui la possède naturellement a un grand sens des responsabilités et une bonne relation avec la clientèle. Avoir la main habile ainsi qu'une bonne capacité d'observation et de déduction constitue également de grands atouts. Le métier de mécanicien auto ne fait aucune discrimination de sexe : hommes ou femmes peuvent parfaitement le pratiquer par contre, un permis de conduire leur est exigé.


Les premières formations à suivre sont celles avec lesquelles on obtient soit un CAP dans la maintenance des automobiles (option A, voiture particulières), soit un BEP. Le BEP se divise en deux selon la spécialisation choisie par l'apprenti : le BEP maintenance des automobiles (option A voiture particulières), et le BEP maintenance des matériels et des voitures. Les sortants ayant obtenu un CAP ou un BEP font partie des ouvriers qualifiés. Une formation d'un an après le CAP ou le BEP vous permet d'avoir une mention complémentaire selon la spécialisation que vous auriez choisie.


comment devenir mecanicier auto
Parmi ces spécialisations, il y a la mention complémentaire des systèmes embarqués (concernant les automobiles), des installations pneumatiques et oléo-hydrauliques, des moteurs diesels avec leurs équipements (MC MDD), et de la mise au point électronique et électrique (MC MPEE). Les formations et les études ne s'arrêtent pas là, si vous êtes prêt, vous pouvez poursuivre avec le BAC PRO obtenu suite à deux ans d'études après le CAP ou le BEP, ou même pourquoi pas entreprendre des formations supérieures. Une connaissance, généralisée au moins, sur les systèmes électriques et électroniques doit être acquise pour répondre au besoin de toutes les nouvelles séries de voitures dotées d'un système électronique performant.



Effectivement, la plupart des nouvelles voitures disposent d'un GPS, d'un airbag, d'un ordinateur, d'un système anti-blocage des roues, d'un allumage électrique et d'une injection. Si vous voulez devenir un vrai spécialiste et travailler chez les grands concessionnaires automobiles, vous pouvez suivre les formations qu'ils dispensent à leurs futurs spécialistes. Parmi les grands concessionnaires possédant leurs propres écoles, on peut citer Peugeot, BMW, Renault et Mercedes.


Les renseignements sur la procédure à suivre et les conditions requises pour intégrer ces écoles sont disponibles au sein de ces constructeurs automobiles. L'avenir des mécaniciens qui suivent ces formations est assuré car à leurs issues, ils feront partie du personnel du concessionnaire. Mais d'autres débouchés s'ouvrent au métier de mécanicien auto comme le recrutement dans le secteur public qui s'effectue par voie de concours, dans le respect des conditions émises par ce dernier. Dans le secteur privé, autre que les grands concessionnaires mondialement connus, le mécanicien auto aura toujours une place dans un garage ou dans un atelier de réparation et d'entretien dans le monde du travail. De nouvelle perspective d'avenir s'ouvre à lui en devenant responsable après 7 ans et plus de carrière.
comment devenir mecanicier auto


Au-delà de 10 ans de carrière, et s'il possède un BAC PRO, il peut démarrer sa propre affaire en créant son atelier de garage. Un ouvrier qualifié débute sous l'autorité du chef d'entreprise, du chef d'équipe ou du chef d'atelier et le salaire d'entrée correspond au SMIC. Le travail d'un mécanicien auto consiste en principe à s'occuper du dépannage des voitures tombées en panne quelque part, et si le dépannage ne peut se faire sur place, il assurera le remorquage de cette dernière jusqu'au garage. Il aura pour mission également de diagnostiquer et de déceler les pannes, de définir les méthodes appropriées à la réparation, d'effectuer le devis et de procéder à la réparation une fois l'accord du client obtenu. Outre les réparations proprement dites, le mécanicien auto aura également pour tâche d'entretenir, de contrôler, de réviser toutes les voitures qui passent à l'atelier et il doit aussi donner des conseils pratiques à la clientèle. Tout ceci est juste donné à titre indicatif, les tâches principales du mécanicien auto étant dépendantes de chaque atelier ou garage qu'il intègre varient selon les besoins de la clientèle.

Le Vendredi 03 Avril 2009 à 09:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  artisanat Artisanat : des métiers au grand savoir-faire


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Aquabiking : vélo dans l'eau
  •  Karen Mulder : biographie d'un célèbre mannequin...
  •  Vers et chenilles sur plantes : quelles solutions ?
  •  Comment devenir cordonnier : parcours et formation
  •  Cocktails antioxydants : pour être en pleine forme !

Articles suivants :
  •  Armée de Terre en France : salaire, recrutement... zoom su...
  •  Géonaute GPS Keymaze 300 : la navigation au plus simple...
  •  Jonquilles : plantation et entretien
  •  Gymnastique Aérobic : garder la forme et la ligne
  •  Comment faire une pergola en bois ou en fer ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation professionnelle Formation professionnelle
   mecanique Mécanique
   formation professionnelle Formation professionnelle



Le mécanicien auto est un métier concerné également par l’évolution de la technologie, son champ d’action change avec le temps. Appelé également mécanicien entretien, carrossier, motoriste ou contrôle...