Comment bien aiguiser un couteau ?


Partager




Le couteau n'est pas uniquement un instrument de cuisine. En effet, il peut être utilisé non seulement en tant qu'outil de bricolage et de jardinage mais peut également servir dans diverses activités parfois insoupçonnées. Afin d'être certains de profiter d'un couteau performant et bien tranchant, il est nécessaire de l'aiguiser en faisant appel à des techniques bien précises. Voici quelques conseils en la matière. Pour aiguiser un couteau, il faut faire appel à un instrument dit d'"affûtage" dont le plus populaire et le plus courant est certainement la pierre.



On distingue différents types de pierres d'affûtage tels que la pierre d'Arkansas qui a l'avantage d'être très résistante et de pouvoir aiguiser toutes sortes de couteaux. Pour affûter un couteau avec la pierre d'Arkansas, il est préférable d'utiliser de l'eau. Voyons à présent d'autres types de pierres qui servent aussi pour aiguiser des couteaux. Constituée d'un schiste renfermant des grains de grenat pouvant affûter les couteaux les plus durs, la pierre Vielsalm s'utilise tout comme l'Arkansas avec de l'eau. La pierre diamantée, quant à elle, s'avère très pratique dans la mesure où elle ne se casse pas et qu'elle peut affûter les aciers les plus durs. Enfin, en ce qui concerne la pierre à faux, il s'agit d'une pierre synthétique, de qualité moyenne, ne permettant pas de réaliser de fins affûtages. L'opération d'aiguisage par l'utilisation d'une pierre dépend de l'adresse de celui qui opère. Le plus important est de faire preuve de calme et d'éviter tout geste brusque qui pourrait conduire à des blessures graves. Si certaines personnes fixent la pierre sur un support, quelle que soit la position ou la méthode utilisée, il existe un angle d'aiguisage qu'il faut impérativement respecter.


Cet angle doit être compris entre 15 et 20° afin d'obtenir un couteau impeccablement affûté. On notera également que l'affûtage devra se faire de manière symétrique. La méthode la plus couramment utilisée consiste à maintenir la pierre d'affûtage avec la main la moins agile (la gauche pour le droitier et la droite pour le gaucher) et de maintenir le couteau dans l'autre. On peut également envisager de casser un morceau de pierre et de faire glisser le couteau à partir du manche jusqu'à son extrémité.


Cette méthode s'avère très efficace, surtout dans le cas où l'on n'a pas la possibilité d'immobiliser la pierre. Il faudra toutefois faire attention à l'angle d'aiguisage qui devra toujours être respecté pour obtenir des résultats optimaux. Dans le cas où le couteau est vraiment dans un état lamentable ou que celui-ci s'avère très rude à affûter, il est possible de procéder par des cercles. Si vous optez pour cette technique, vous devrez faire attention de bien appuyer lorsque le couteau rentre dans l'instrument d'aiguisage et il faudra en outre arrêter d'appuyer lorsqu'on fuit le tranchant. Mis à part la pierre, il est également possible de faire appel à d'autres outils pour rendre son tranchant au couteau. Il y a notamment la meule à eau qui s'utilise généralement en fuyant le tranchant. Dans ce cas, l'utilisateur ne court pas de danger majeur si le couteau glisse par mégarde. En effet, en utilisant la meule à eau, on n'use pas le tranchant si l'on appuie trop fort sur le couteau. Il est important de noter que la meule à eau ne permet pas d'obtenir d'excellents résultats d'affûtage. En effet, il faut repasser le couteau à la pierre afin d'obtenir un affûtage parfait.
comment aiguiser couteau


Enfin, parlons de l'utilisation de la tige en acier qui constitue également un moyen d'affûtage intéressant. Pour pouvoir aiguiser correctement un couteau, la tige en acier doit avoir une surface entièrement lisse. Dans le cas où la tige présente des aspérités, elle ne permettra pas de réaliser un affûtage harmonieux. Pour mener à bien l'aiguisage par la tige en acier, vous devez bien maintenir le couteau et faire attention à ce que celui-ci reste bien immobile. De plus, il faudra traiter chaque face du couteau l'une après l'autre. En effet, chaque face devra être passée de toute sa longueur sur la partie supérieure de la tige en procédant de bas en haut et en prenant soin de bien appuyer sur le couteau. Il faudra effectuer au moins dix va-et-vient et réitérer le mouvement tant que la face concernée n'est pas bien affûtée. Le respect de ces quelques conseils vous permettra d'obtenir un couteau bien aiguisé avec le maximum de sécurité.

Le Samedi 14 Février 2009 à 09:10
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  ustensiles, electromenager, robots Ustensiles de cuisine et petit électroménager :
une cuisine bien équipée !



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Appareil photo numérique étanche : pour des clichés sous-mar...
  •  Comment changer de nom de famille ?
  •  Chaussure Veja : zoom sur une chaussure très tendance !...
  •  Veolia environnement : c'est quoi ?
  •  Comment bien choisir sa toiture ?

Articles suivants :
  •  Sac à dos enfant : entre mode et confort du dos, comment c...
  •  Tyra Banks : biographie d'une actrice et mannequin célébri...
  •  Trouble du sommeil : Narcolepsie, Insomnie, Probleme de so...
  •  Katy Perry : biographie de cette jeune chanteuse américain...
  •  Hervé Novelli : biographie de cet homme politique français...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   couteau Couteau



Le couteau n'est pas uniquement un instrument de cuisine. En effet, il peut être utilisé non seulement en tant qu'outil de bricolage et de jardinage mais peut également servir dans diverses activités ...