La colopathie fonctionnelle : symptômes et traitement ?


Partager




Si la colopathie fonctionnelle est une pathologie bénine qui se rencontre chez de nombreuses personnes, elle n'en reste pas moins extrêmement gênante. Les médecins englobent dans ce terme générique toutes les maladies chroniques et récidivantes touchant le côlon. Ce trouble intestinal atteint généralement les sujets plus sensibles au stress, les personnes ayant de mauvaises habitudes alimentaires ou celles qui rencontrent des problèmes physiologiques de déplacement du gros intestin.



Les personnes souffrant de colopathie intestinale sont souvent sujettes à des troubles gastro-intestinaux, des diarrhées régulières, des constipations ou des troubles fonctionnels des intestins. Aux examens, le tube digestif est parfaitement normal quoi que le colon soit extrêmement sensible, d'où l'appellation commune de maladie du côlon irritable. Les sujets les plus habituels sont des malades allant de 25 à 50 ans avec une nette prédominance des femmes, plus anxieuses que les hommes. Le facteur stress ou psychologique est le plus important dans la mesure où il engendre un dérangement avéré du processus de digestion ainsi qu'un trouble psychosomatique dans l'alimentation. Les facteurs alimentaires sont communs à de nombreux malades. Une mauvaise alimentation ou l'ingestion d'aliments qui n'ont pas été convenablement lavés peut provoquer la colopathie fonctionnelle. Les symptômes les plus flagrants de la colopathie fonctionnelle sont marqués par des crises de douleurs abdominales. Leur emplacement est variable, pouvant être situées au niveau de l'estomac comme des intestins.


Des ballonnements gastriques et intestinaux surviennent également suivis d'une constipation ou au contraire d'une crise de diarrhée aiguë. Les nausées et la difficulté de digestion amènent souvent le malade à ne plus avoir envie de s'alimenter d'où l'observation d'une anorexie graduelle dans les cas les plus graves. Cette carence alimentaire déclenche pour sa part une faiblesse physique et une asthénie psychique. Les grandes périodes de stress sont souvent l'une des causes majeures du déclenchement d'une crise de colopathie fonctionnelle.


Pour définir l'affection avec précision, le médecin effectue une coloscopie en plus d'une analyse du sang. Les selles sont également étudiés avec la recherche d'une quantité même infime de sang. Des éventuels parasites sont recherchés afin d'éliminer les possibilités d'infection par ingestion d'un quelconque parasite attaquant le système digestif. Les tests les plus poussés sont composés d'une radiologie, d'une rectosigmoïdoscopie et de lavements barytés. Les traitements de la colopathie fonctionnelle varient selon les symptômes qui se présentent. Des antispasmodiques additionnés à des antibiotiques sont généralement efficaces une fois les manifestations les plus graves calmées. Ainsi, l'on traitera la diarrhée ou la constipation en premier lieu avant de soigner les intestins et le colon en lui-même. L'intervention de laxatifs et même de calmants n'est pas proscrite dans les cas les plus alarmants. Adopter de nouvelles habitudes apporte également de bons résultats. Il est essentiel de retrouver une bonne hygiène de vie avec une alimentation équilibrée en plus d'une meilleure gestion de son stress. Cette solution a déjà soulagé de nombreux malades.
colopathie fonctionnelle


Il a été démontré plus récemment que doubler le traitement médical classique avec un suivi en psychothérapie constitue une option efficace. Dans la plupart des cas, la psychothérapie réduit les manifestations de constipation avec une nette évolution de l'appétit des patients. Les troubles intestinaux et psychologiques d'apathie sont également progressivement éliminés de même que les douleurs abdominales les plus persistantes. Par la même occasion, la psychothérapie permet au patient d'apprendre à mieux gérer son stress. Le taux de récidive de la maladie est nettement réduit grâce à cette méthode et les malades retrouvent un nouvel équilibre dans leur vie quotidienne. De nombreuses personnes atteintes de colopathie fonctionnelle optent également pour une alimentation diététique suite à une période de crise. Cette astuce permet à l'organisme de se réadapter peu à peu à une alimentation plus consistante. Il est à préciser que la colopathie fonctionnelle entraînant une grande sensibilité des intestins, les épices et la cuisine trop riche sont à éviter autant que possible de même que tous les aliments liquides ou solides pouvant attaquer directement les organes digestifs. L'alcool et la cigarette sont évidemment à éliminer des habitudes, affaiblissant non seulement le système immunitaire général mais déséquilibrant également le processus naturel de digestion. Une vie plus saine et une bonne gestion du stress et de la fatigue quotidienne sont les traitements les plus efficaces pour l'obtention de résultats à longs termes. Si la colopathie fonctionnelle est très facile à contracter, les soins pour en guérir demandent beaucoup de temps et de patience au malade.

Le Samedi 08 Mai 2010 à 15:18
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  maladies, symptômes, traumatismes Les maladies et pathologies


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Argile verte : utilisations
  •  Comment devenir apiculteur ?
  •  Roquette salade : laitue sauvage
  •  Carte vermeil SNCF : c'est quoi ?
  •  Attestation sur honneur : comment la rédiger

Articles suivants :
  •  Goyave : à mettre à toutes les sauces
  •  Pollution sonore : comment la diminuer ?
  •  Certificat de stage et bilan de stage : c'est quoi ?
  •  Justin Bieber : biographie
  •  Souci : fleur du printemps




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Si la colopathie fonctionnelle est une pathologie bénine qui se rencontre chez de nombreuses personnes, elle n'en reste pas moins extrêmement gênante. Les médecins englobent dans ce terme générique to...