Collage industriel : définition


Partager




Pour assembler des objets, l'industrie dispose de plusieurs techniques le boulonnage, le brassage, le collage et le soudage et bien d'autres encore. Chacune de ces techniques possède des caractéristiques distinctes et elles varient selon les matériaux à assembler ainsi que les forces qui s'exercent sur ces matériaux. Concernant particulièrement le collage industriel, cette technique présente de nombreux avantages en comparaison des autres possibilités. Le collage industriel est employé dans pratiquement tous les secteurs de l'industrie.



Les secteurs de la construction automobile, le secteur du textile, le secteur de la construction, le secteur de fabrication des produits électroménagers, de l'habillement, de la menuiserie, de l'emballage et bien d'autres encore utilisent le collage industriel pour assembler les objets entre eux. Cette technique est particulièrement efficace en ce qui concerne l'assemblage de deux objets de matières différentes. L'utilisation du collage est également très employée pour l'assemblage de matériaux fragiles, cassants et qui sont peu épais. Les avantages de l'assemblage par collage sont nombreux. D'abord du point de vue esthétique, l'assemblage par collage est la meilleure technique car les points de colle sont invisibles, contrairement à l'assemblage par soudure qui laisse apparaître des traces. En employant de la colle, il n'y a pas de surcharge pondérale au niveau des structures. Le poids étant une contrainte pour mesurer les forces en jeu, grâce à l'usage de la colle, le poids des objets assemblés est quasiment le même que ceux des objets pris séparément. Au niveau du joint, le collage présente deux avantages indéniables.


L'étanchéité de joints collés est irréprochable, de plus la colle permet d'isoler électriquement les matériaux assemblés. Un autre avantage qu'offre l'usage de la technique du collage du point de vue des joints est qu'il y a peu ou quasiment pas de détérioration des matériaux où l'on colle le joint. D'un point de vue pratique, la technique du collage permet de coller entre eux des matériaux dont l'épaisseur et la nature sont très différentes.


collage industriel
Du point de vue des forces qui s'exercent sur les matériaux, avec la colle, les contraintes sont réparties plus régulièrement sur toute la surface des matériaux. Comme toutes les techniques, le collage industriel présente plusieurs inconvénients. La colle n'étant pas conductrice de chaleur, en cas de forte température, les matériaux qui sont collés risquent de se détacher quand la colle va fondre. Au delà d'une certaine température la colle est inutilisable pour assembler des matériaux et il est préférable d'utiliser une autre technique d'assemblage. Quel que soit le type de colle utilisé, une fois collés, les objets sont irrémédiablement assemblés. Toutes modifications ultérieures ne sont donc pas envisageables si une erreur de manipulation se produit. Le désassemblage de deux objets qui ont été collés est donc très difficile sans risquer de les détériorer.


Le collage n'est pas très résistant lorsque les objets collés subissent de fortes contraintes. L'assemblage par collage est très peu résistant en cas de pelage. Pour bien agir, avant de procéder à toute opération de collage, les surfaces à coller nécessitent un traitement particulier qui varient selon les colles employées. Sans ce traitement des surfaces, le collage ne sera pas optimal et risque de ne pas tenir. Pour assembler des objets par collage, l'industrie dispose de plusieurs colles. Les trois grands types de colle qui existent et qui sont employés pour le collage industriel sont les colles cyanoacrylates, les colles époxydes et les colles polyuréthanes. Chacune d'entre elles possède des propriétés distinctes qu'il est important de bien connaître avant d'envisager l'assemblage de deux objets. Pour déterminer quelle colle choisir il faut prendre en compte les matériaux à coller. Il est plus que conseillé de prendre une colle spéciale pour ce type de matériau plutôt que de prendre une colle qui est passe partout. Un autre facteur à prendre en compte est la température maximale à laquelle sera soumise les matériaux collés. Si les matériaux résistent à la chaleur, il faut également que la colle y résiste. Pour plus d'assurance, il faut prévoir une marge de sécurité. Par exemple si les matériaux résistent à une température de 100° il faut que la colle résiste à une température de 120°. Bien d'autres facteurs sont à prendre en compte et qui nécessitent l'intervention d'ingénieurs.

Le Samedi 27 Mars 2010 à 14:56
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  outils, perceuse, ponceuse, tournevis Outils : la boite à outils d'un bon bricoleur !


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Epilation Centre Laser Espace St Honoré
  •  Chien cocker : anglais ou américain, un chien adorable...
  •  Diminutis : franchise Comptabilité et Finance Rachat de créd...
  •  Association Aides : association dédiée à la lutte contre le ...
  •  Blue Monday : une date particulière

Articles suivants :
  •  Formation agricole : pour adulte et jeune
  •  Autoroute A10 : autoroute importante en France
  •  Centre Laser Niel : Epilation au laser
  •  Aril Service : Aide à domicile, ménage, repassage à domici...
  •  Franchise Directe : définition




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   industrie Industrie



Pour assembler des objets, l'industrie dispose de plusieurs techniques le boulonnage, le brassage, le collage et le soudage et bien d'autres encore. Chacune de ces techniques possède des caractéristiq...