Coliques du nourrisson : comment les calmer ?


Partager




Les coliques affectent les nouveau-nés dès les deux premières semaines de vie et s'intensifient entre quatre et six semaines pour se terminer au plus tard vers l'âge de quatre mois. Elles sont caractérisées par des pleurs récurrents, après les repas et plutôt le soir. Il ne faut pas confondre la colique du nourrisson avec la colique provoquée par une diarrhée. Il n'a jamais été démontré que les bébés souffrent de colliques, ont des troubles intestinaux ou une maladie du tube digestif. La cause exacte des colliques n'est pas encore connue.



Plusieurs hypothèses existent comme des facteurs liés à la maturation des mécanismes de digestion des aliments qui peut se faire plus ou moins rapidement selon les enfants. La croissance de l'organisme ou des troubles de la motricité intestinale sont aussi évoqués. Faute d'explications organiques, l'anxiété parentale et le comportement familial sont mis en cause : certains bébés semblent avoir besoin de plus d'attention et réagissent davantage à leur environnement que d'autres. Si aucun de ces facteurs n'a été mis en évidence, le régime alimentaire et les gaz intestinaux sont le plus souvent évoqués pour expliquer ce syndrome. Le lait maternel et le lait infantile sont riches en lactose. Une intolérance au lactose (un sucre contenu dans le lait) peut être à l'origine d'une fermentation qui occasionne des flatulences et donc des coliques. Une trop grande quantité de lait prise trop rapidement est également incriminée. Une intolérance au lait de vache pourrait nuire aux nourrissons dont le système digestif n'est pas complètement développé et provoquer des coliques.


Les coliques se traduisent par des douleurs abdominales spasmodiques qui provoquent des pleurs et une agitation parfois accompagnée de rots et d'émissions de gaz. Les pleurs sont stridents et difficiles à calmer. Les parents sont souvent désemparés et chacun cherche une solution qui soulagera le nouveau-né. Voici quelques-unes de ces astuces, sachant qu'aucune n'est réellement efficace à cent pour cent. Masser doucement l'abdomen de l'enfant ou lui poser une bouillotte tiède sont des solutions possibles.


Bercer l'enfant dans un mouvement de bascule, le mettre sur le ventre en le tenant sur votre avant bras, le promener en poussette ou en voiture, peuvent avoir un effet apaisant. Le nourrisson est sensible à l'ambiance, pour le calmer, on peut lui faire écouter de la musique, lui parler doucement ou lui chanter une berceuse. N'hésitez pas à essayer une tétine spéciale qui peut diminuer l'aérophagie et avoir un effet calmant. Une méthode consiste à faire boire un peu d'eau sucrée entre les biberons de lait ou les tétées. Une autre, très connue dans les pays du Maghreb, recommande des tisanes de fenouil, une plante réputée pour aider à la digestion, ou des tisanes de verveine, camomille, réglisse et mélisse qui agissent dans les problèmes de coliques. Les mamans qui allaitent doivent, de préférence, supprimer ou éviter de leur alimentation, la caféine, les aliments épicés, les fèves, les pois, le navet, le chou, le brocoli, le chou-fleur, les oeufs, le poulet, le maïs et le chocolat. Il n'existe pas de médicaments pour soulager les colliques du nourrisson.
colique nourrisson


Avant de modifier le lait du bébé et de lui donner un lait de substitution, il est préférable de consulter un pédiatre qui pourra définir s'il le bébé fait partie des 8 % des enfants qui font une allergie aux protéines du lait de vache. Pour conclure, les pleurs incessants peuvent être très durs à vivre pour les parents. Lorsque la fatigue devient trop grande, demandez à quelqu'un de prendre la relève pour un moment, mais ne secouez jamais le bébé : quelques secondes d'exaspération peuvent avoir des conséquences irrémédiables !

Le Mardi 29 Janvier 2008 à 11:31
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bébé, biberon, couches culottes, puériculture, crèche, nounou, prénoms bébé Bébé : entre les couches et les sourires, que du
bonheur !



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Dons : où va notre argent ? Explications ...
  •  Maladie de Crohn : comment y faire face ?
  •  Le Mouv : la fréquence radio 100% rock
  •  Bilan de compétences : comment bien réussir votre bilan de c...
  •  Bobby Valentino : un chanteur de R'n'B américain

Articles suivants :
  •  Décompresser : quelques conseils pour bien en profiter...
  •  Best Western : chaîne hôtelière à dimension mondiale
  •  Michael Jones : chanteur et musicien gallois adopté par la...
  •  Huile d'Argan : une huile aussi rare que précieuse
  •  Le jorky ball : un sport encore méconnu de nos jours .....




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante de l enfant Santé de l'enfant



Dix à trente pour cent des nouveau-nés souffrent de coliques. Si elles sont sans gravité, elles n’en sont pas moins une source d'angoisse pour les parents. Elles disparaissent dès que le nourrisson a ...