" Colette " Sidonie Gabrielle Colette : biographie


Partager




On peut penser que Colette est un prénom et bien pourtant il s'agit du nom de famille de Sidonie Gabrielle Colette, née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans le département de l'Yonne en Bourgogne. Petite dernière de Sidonie et du capitaine Colette, la petite fille est adorée par ses parents. C'est en Bourgone qu'elle rencontre, alors qu'elle est une toute jeune adolescente, Henry Gauthier-Villars, alias Willy. Ils se marient le 15 mai 1893 à Châtillon-Coligny dans le département du Loiret.



Hélas, Willy n'est qu'un écrivaillon de pacotille qui mène grand train à Paris et qui utilise sans vergogne des écrivains nègres dont il signe les oeuvres. La jeune Colette pénètre ainsi dans les cercles littéraires et musicaux parisiens. Sidonie montre très vite des talents d'écrivain et son époux l'encourage à écrire ses souvenirs d'école. Comme à son habitude, Willy va s'approprier les oeuvres et va les signer de son propre nom. Ce sera la série des « Claudine » : « Claudine à l'école », « la maison de Claudine », « Claudine à Paris », « Claudine en ménage », romans dans lesquels Colette prend ses sources dans ses expériences vécues. Mais son époux Willy, triste sire, est infidèle et affiche sa liaison avec Marie-Louis Servat, épouse d'Emile Courtet, un dessinateur considéré comme l'inventeur du dessin animé. Willy va même jusqu'à faire un enfant à sa maîtresse. Colette est non seulement jalouse mais se sent bafouée et humiliée et s'éloigne de son époux. Encouragée par un de ses amis, Colette va se libérer de ce carcan familial et va commencer une carrière au music-hall à partir de 1906.


Colette danse lascivement sur des musiques orientales dans des costumes très sexy au théâtre Marigny, au Moulin-Rouge et au Bataclan. Il faut dire que nous sommes dans les années folles durant lesquelles la femme se libère des carcans de la société. C'est à cette époque que, libérée, Colette va divorcer d'avec Willy en 1906. Elle écrira, pour se venger « Mes apprentissages ». Elle va ensuite afficher sa bisexualité et aura plusieurs liaisons féminines dont une avec la fille du duc de Morny, Mathilde de Mornay surnommée Missy avec qui elle s'exhibe sur scène.


Ce sont quelques années de scandales qui durent jusqu'en 1912. Pourtant, Colette n'abandonne pas l'écriture et écrit plusieurs ouvrages relatifs à ses expériences ; « La vagabonde », « L'envers du music-hall », « En tournée ». Son style diffère un peu des « Claudine » car elle s'applique beaucoup plus pour exprimer les mots justes et Colette n'hésite pas à décrire des scènes très sensuelles et à revendiquer la place de la femme dans la société. À l'époque, ces oeuvres sont très critiquées par les écrivains et les critiques littéraires de l'époque restés encore bien machos. Après son divorce (à l'époque divorcer était très mal vu), Colette multiplie les aventures notamment avec Auguste-Olympe Hériot, un dandy parisien qui pratique la boxe et qui se fait appeler « Comte Morano ». Finalement, Colette rencontre Henry de Jouvenel, à la fois politicien et journaliste. Ils se marient en 1912 et, rédacteur en chef du journal « Le Matin », Jouvenel permet à Colette d'écrire quelques articles dans son journal. Le couple va avoir une fille, Colette Renée de Jouvenel, surnommée « Bel-Gazou » soit « beau gazouillis ».
colette


Colette, toujours aussi sulfureuse et bien qu'elle soit âgée de 40 ans, arrive à séduire son beau-fils, Bertrand de Jouvenel, alors âgé de 17 ans. Cette expérience singulière va être racontée dans « Le Blé en herbe » et dans « Chéri ». Évidemment, Henry de Jouvenel va demander le divorce qui sera prononcé en 1923. Pour se venger là encore, Colette va écrire « Julie de Carneilhan ». Entre-temps, Colette, passionnée de musique, va collaborer avec le grand musicien Maurice Ravel lors d'une fantaisie lyrique « L'Enfant et les sortilèges ». Malgré son comportement sulfureux pour l'époque, Colette deviendra l'amie de la reine Elisabeth de Belgique mais aussi de Marguerite Moreno, une très grande actrice membre de la Comédie Française ainsi que de Natalie Clifford Barney, personnalité parisienne et romancière américaine. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Colette se réfugie chez sa fille en Corrèze. Arrive la fin de la guerre et Colette va être élue en 1945 à l'Académie Goncourt à l'unanimité (première femme à être élue dans cette Académie). Elle en deviendra même la Présidente quatre ans plus tard et sera promue officier de la Légion d'honneur en 1953. Elle s'installe ensuite dans un appartement au Palais-Royal et l'un de ses voisins sera Jean Cocteau. Entre-temps, Colette s'est à nouveau remariée, cette fois avec Maurice Goudeket. Souffrant d'arthrose, Colette va décéder le 3 août 1954 et l'Eglise va lui refuser des obsèques religieuses eu égard à sa vie sulfureuse. Pourtant, la grande romancière aura des funérailles nationales. Elle repose désormais au cimetière du Père-Lachaise aux côtés de sa fille et sa tombe est régulièrement fleurie par ses admirateurs. Colette nous a laissé de nombreuses oeuvres dont la série des Claudine, « l'Ingénue libertine », « La Vagabonde », « Chéri », « Le Blé en herbe », « Sido », « La Chatte », « Gigi », « Julie de Carneilhan », « Les Vrilles de la vigne », sont les plus connues. Certaines oeuvres ont été adaptées au théâtre ou au cinéma et de nombreuses biographies sont consacrées à cette femme hors du commun. À la télévision, la série des « Claudine » va être présentée en 1978 avec Marie-Hélène Breillat, et au cinéma, plus récemment « Mademoiselle Gigi » en 2005, « Devenir Colette » en 1991 avec Mathilda May, ou encore « Colette, une femme libre » en 2003 avec la regrettée Marie Trintignant.

Le Jeudi 19 Juin 2008 à 11:35
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  ecrivains franaçais, ecrivain français, romancier, auteur, roman, science fiction, roman policier, poésie, essai, grands auteurs, littérature, styles littéraires, livres Ecrivains français : tous les genres de la
littérature française



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Qatar : émirat du Moyen Orient aux nombreuses richesses...
  •  Météo france : établissement public français de météorologie
  •  Disney World USA Floride : parc de loisirs de la Walt Disney...
  •  Jackie Chan : biographie du chorégraphe de films de kung fu ...
  •  Massacre d'Oradour-sur-Glane (642 victimes)

Articles suivants :
  •  Aéroport de Nimes Alès Camargue Cévennes...
  •  Auvergne : une région qui fait rêver
  •  Algues : des êtres vivants aux nombreux usages
  •  Citron : un agrume qui vous fait du bien !
  •  Drew Barrymore : biographie d'une actrice devenue célèbre ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs francais Acteurs français



Colette, romancière de renom, a défrayé la chronique à la Belle Epoque avec une vie libertine affichée. Portrait d’une femme hors du commun, première femme nommée à l’Académie Goncourt, qui a fait cou...