Clitoris : organe du plaisir féminin


Partager




Le clitoris dans l'histoire
Anatomie du clitoris
Sensibilité du clitoris
Secrets du clitoris

Organe important pour la fertilité de la femme ?



Le mot « clitoris » est tiré du mot grec « kleitoris » qui signifie « la petite clef ». Ce terme faisait allusion dès le départ à une partie du sexe féminin qui procure le plaisir absolu. Le célèbre philosophe et médecin Hippocrate le surnommait « le serviteur qui invite les hôtes ».



Il pensait également que c'était un organe important pour la fertilité de la femme. Cette fausse idée était à l'origine de quelques traitements préconisés par les médecins au Moyen-âge contre la stérilité. Il est donc clair que le mot « clitoris » est déjà connu dans le milieu médical depuis le II ème siècle de notre ère. Ce mot est connu de nos jours par tout le monde et sert à désigner la partie de l'organe génital féminin qui se trouve aux sommets des petites lèvres. Il est également appelé « bouton du plaisir » ou « siège de l'orgasme ». A l'extérieur, elle ressemble à une saillie de 0,5 à 1 cm de diamètre. Cette partie du sexe féminin posséderait 2 racines d'environ 10 cm qui se prolongent en profondeur et entourent l'urètre et le vagin.

Ressemblance du clitoris avec le pénis



Les organes appelés « bulbes du vestibule » font également partie du clitoris. Ces agrégations de tissus érectiles se trouvent principalement à côté du corps du clitoris, des piliers du clitoris, de l'éponge urétrale et du vagin. Ces bulbes se composent de 2 masses de tissus érectiles placées de part et d'autre de l'orifice vaginale. Ces tissus sont reliés par une bande intermédiaire appelée « pars intermedia ».


Les dernières recherches sur le clitoris et l'organe génital féminin montrent sa ressemblance apparente avec le pénis. Ils ont les mêmes caractéristiques du point de vue physiologique et anatomique. Leurs structures sont quasiment identiques. Ils possèdent chacun un corps spongieux, une prépuce ou capuchon et un gland. Plus particulièrement chez la hyène tachetée, le clitoris prend les formes et la taille du pénis. Chez cette espèce animale, Il peut également entrer en érection.


Les deux lèvres gonflées, similaires à des testicules qui l'entourent, rendent alors la distinction entre les 2 sexes particulièrement difficile. La raison de ces similitudes est que ces deux organes proviennent du même tissu embryonnaire.

Centre de la sexualité féminine



Comme pour le gland du pénis chez les hommes, le clitoris est l'organe de l'excitation sexuelle. Le clitoris joue donc un rôle important dans l'orgasme féminin. Les recherches des sexologues Masters et Johnson indiquent que le clitoris contribue toujours dans les spasmes de la femme, quel que soit la zone de la stimulation. Une autre doctoresse australienne confirme également cette thèse. Elle affirme que toute stimulation vaginale - interne ou externe - chez la femme entraîne automatiquement une excitation des parties qui composent le clitoris. Toutes ces thèses reviennent à dire que le clitoris est le centre de la sexualité féminine. Beaucoup s'accordent sur le fait que cette partie du sexe est la zone la plus sensible du corps féminin. Elle comporte près de 8000 terminaisons nerveuses au niveau du gland. Seules quelques 6000 terminaisons nerveuses se trouvent sur le pénis masculin.
clitoris


Cette grande sensibilité fait du clitoris l'organe sexuel le plus stimulé pendant les activités sexuelles. La stimulation du clitoris provoque des réactions immédiates sur le sexe féminin.

Fonctionnement 'érotique' du clitoris



Les caresses, par les doigts ou la langue, la pénétration du pénis ou d'un gode et même les frottements discrets avec le pubis d'un partenaire sexuel ont tous un effet excitant et jouissant sur le sexe de la femme. Parmi ces réponses figurent la lubrification et l'ouverture du vagin, rendant ainsi facile et plaisant les rapports sexuels. Avant la stimulation, le clitoris est enveloppé dans une sorte de capuchon de peau, communément appelé prépuce. Pendant les caresses ou la pénétration, le clitoris commence peu à peu à sortir de son enveloppe puis se gonfle de sang et durcit. Il change de couleur en même temps et devient de plus en plus sensible aux contacts érotiques. Le même phénomène se produit également chez les hommes lors des stimulations sexuelles. Le clitoris disparaît et se referme dans le prépuce, juste au summum de l'excitation de la femme, quand elle est sur le point d'avoir un orgasme. La pression, la chaleur et les frottements sont les principales stimulations à l'origine de l'excitation du clitoris. Ce dernier est donc un organe incontournable qui peut procurer à la femme, un maximum de plaisir, à condition que son partenaire sexuel ou elle-même sache comment bien le stimuler. Avec l'aide de la médecine, tout le monde connaît actuellement les secrets de ce bouton du plaisir.

Le Jeudi 24 Février 2011 à 11:13
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sexualité, libido, kamasutra, organes sexuelles, homme, femme, ados Sexualité : entre santé et sensualité, tout savoir
sur la sexualité



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Astrologie celte : arbre, pommier et autres symboles...
  •  Crise d'angoisse : que faire contre ces symptômes ?
  •  Spasfon : quelle posologie et à partir de quel âge ?
  •  Doppler : foetal, cervical, veineux... c'est quoi ?
  •  Marteau piqueur : pneumatique, thermique, électrique... que ...

Articles suivants :
  •  Restaurant Ledoyen : son menu à la prestigieuse carte Mich...
  •  Chapelle ardente : définition et origine
  •  Entretien annuel d'évaluation : quelles obligations vis à ...
  •  Stérilet : moyen de contraception
  •  Transaminases : sgpt, tgo, asat.... définition




 
 





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sexualite Sexualité
   sexualite Sexualité



Le mot « clitoris » est tiré du mot grec « kleitoris » qui signifie « la petite clef ». Ce terme faisait allusion dès le départ à une partie du sexe féminin qui procure le plaisir absolu. Le célèbre p...